Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

Recoletos, le nouveau conquistador

28/05/2018 - Focus divers
 Associés depuis plus de 20 ans, l'entraîneur Carlos Laffon-Parias et le propriétaire éleveur Dario Hinojosa décrochent une nouvelle récompense à leur fidélité mutuelle avec Recoletos, 4 ans, qui remporte aisément son premier Gr.1 dans un Prix d'Ispahan qui n'est sans doute qu'un tremplin vers de grands exploits internationaux.

 

Désormais parfaitement mâture à 4 ans, Recoletos a trouvé sa distance idéale, c'est à dire le mile voire un peu plus comme les 1850 m du Prix d'Ispahan. Le fils de Whipper n'a couru qu'une seule fois à 2 ans, pour un échec. Même s'il est entier, il est donc parfaitement en ligne pour attaquer une grande carrière internationale sur plusieurs saisons, d'autant plus que son entraîneur adore voyager. Habitant en France depuis longtemps, Carlos Laffon-Parias a conservé de son Espagne natale un délicieux accent hidalguo mais aussi de solides amitiés, notamment celle de Dario Hinojosa, propriétaire éleveur. Ensemble, ils avaient déjà obtenu de grands succès internationaux avec Chinchon (à Singapour), Ronda (en Angleterre) et autre Pharatta (aux Etats-Unis), qui n'est autre que la grand-mère de Recoletos.

 


Recoletos prend aisément la mesure d'Almodovar pour remporter son 1er Gr.1 dans le Prix d'Ispahan. (PHOTOS APRH)


Magic Peslier, à son retour aux balances.


A droite, Dario Hinojosa est venu rejoindre Carlos Laffon-Parias et toute l'équipe autour de Recoletos.

 

Il y a tout juste 10 ans, Dario Hinojosa acquiert à Valsemé en Normandie un domaine qu'il appelle Haras de Saint Isidro. C'est là qu'est né Recoletos en 2014, né de la vieille souche Aga Khan de Shahrastani, un alezan qui avait fait le doublé Derby d'Epsom / Derby D'Irlande en 1986 avant de décevoir au Haras. Parmi ses poulinières, il avait conservé Highphar, une fille de Pharatta par Highest Honor qui n'avait pas couru. Il l'a envoyée en 2013 à Whipper, ancien champion français chez Robert Collet, vainqueur des Prix Morny, Maurice de Gheest et Jacques Le Marois à Deauville, revenu en France comme étalon au Haras du Mézeray après avoir commencé sa carrière en Irlande à Ballylinch Stud. Depuis, Whipper est parti dans le Sud-Ouest au Haras de Gélos et officie désormais dans l'Allier au Haras de Tréban depuis 2017, où il a remplacé le très regretté American Post. Avec Recoletos, 3ème du Jockey-Club (Gr.1) l'an dernier et récent vainqueur du Prix du Muguet (Gr.1), Whipper signe son 5ème vainqueur individuel de Gr.1 après Wizz Kid dans l'Abbaye de Longchamp, Very Nice Name dans le Derby du Qatar, Waikika dans le Premio Vittorio di Capua, mais aussi Roches Cross dans un steeple-chase à Pise !

Notons que Recoletos est le nom d'une promenade très prisée des touristes dans le centre de Madrid, la capitale espagnole.


On en parle dans l'article