Nicolas Canteloup gagne sa première course en tant qu'entraîneur !

13/10/2019 - Focus divers
 Connu pour imiter François Hollande à la perfection, l'humoriste Nicolas Canteloup est également permis d'entraîner depuis 2015, sur les pistes de Maisons-Laffitte. Ce dimanche à Saumur, son unique pensionnaire, Cottin Madrik, lui a permis de gagner pour la première fois, et d'inaugurer à merveille le nouveau parcours de steeple !

Nicolas Canteloup avec la légende Al Capone II lors du passage de sa licence ! (APRH)

 

Nicolas Canteloup, c'est avant tout une icone populaire française. Imitateur de renom, le sympathique bonhomme n'a pas son pareil pour singer avec gentillesse notre ancien président François Hollande, et tant d'autres. Ce que le grand public connaît moins, c'est que l'humoriste est également un grand passionné de chevaux. Diplômé du Cadre Noir de Saumur, et cavalier émérite donc, Nicolas Canteloup est également depuis 2015 permis d'entraîner. C'est sur les pistes de Maisons-Laffitte qu'il assouvi pleinement sa passion, lui qui habite dans la ville où l'hippisme est menacé. Et bien rassurez-vous, la ville vient de bénéficier d'une belle vitrine ! En effet, l'unique pensionnaire de Nicolas Canteloup, Cottin Madrik, vient d'offrir à son entraîneur un premier succès à Saumur !

 

 

Cottin madrik avec la casaque de Nicolas Canteloup, accompagné par son entraîneur ! (APRH)

 

Il enlève aujourd'hui sa course à Saumur !

Saumur - Cottin Madrik - Nicolas Canteloup from Arnaud Poirier on Vimeo.

 

 

Récemment rénové, le parcours de steeple a été inauguré de la meilleure des manières grâce à Cottin Madrik, qui a gagné de 3 longueurs sur le steeple, sous la selle du gentleman-rider Freddy Tett. Si Nicolas Canteloup n'avait pas pu se déplacer, c'est sa femme Nathalie qui a accompagné son fidèle destrier, arrivant la veille, et lui faisant une belle détente en forêt le matin-même. Effet miracle, puisque Cottin Madrik, qui avait de nombreuses places pour son entraîneur, lui a offert une place dans le cercle fermé des gagnants ! Le cheval, ancien pensionnaire de François Marie Cottin, Eric Leray et Robert Collet, appartient depuis 2017 à Nicolas Canteloup, qui l'avait placé chez Patricia Butel et Jean Luc Beaunez sous ses couleurs, avant d'en prendre la responsabilité ! 

 

L'imitateur préféré des français a frappé pour la première fois en course !

 

L'une des voix préférées des français a donc connu la joie de passer le poteau en tête, sans doute une belle émotion pour lui, mais surtout une belle vitrine pour les courses françaises, et pour tous les permis d'entraîner, qui sont nombreux, et tous passionnés bien évidemment ! Nicolas Canteloup fait bien partie de la grande famille des courses, preuve que ce monde est bien ouvert à tout le monde ! Espérons que cela ramène encore bien du monde sur nos hippodromes !