Storm Of Saintly : Zorro est arrivé !

06/03/2016 - Infos générales
Henri Salvador chantait : « Zorro est arrivé, sans s’presser, le grand Zorro, le beau Zorro ». Remplacez donc Zorro par Storm Of Saintly ou Storm pour les intimes et vous obtiendrez la nouvelle chanson officieuse des supporters du lauréat du Grand Steeple Chase de Paris 2014. A France-Sire, on est déjà conquis d’avance et depuis longtemps. Déjà fleuri en ce premier dimanche de mars, le champion de Jeannot Andt a survolé le Prix Jean Doumen à Auteuil.

L'indispensable photo de famille autour de Storm of Saintly, même son ancien jockey Vincent Cheminaud a fait le déplacement ©APRH

 

« Il ne gagnera jamais de 100 mètres, c’est un suiveur, pas un dominant » a dit son entraineur Guillaume Macaire. Une longueur et demi d’avance a suffi à Storm Of Saintly pour battre dans cet ordre Ange d’Amour et surtout Vezelay, Ultra Lucky, Rhialco, Saint Pistol et Kahyadam dans le Prix Jean Doumen 2016 pour sa grande réapparition à Auteuil.

 

 

Mais le conte de fée vécu par la famille Andt a bien failli tourner au cauchemar après le sacre du Grand Steeple 2014. Dès l’été, Storm Of Saintly est victime de verrues au niveau du passage de sangle. Une première opération ne suffit pas, une deuxième, plus lourde encore, handicape le cheval et le repos est bien sûr de mise. Un long repos qui va tenir Storm Of Saintly en dehors de la scène jusqu’à son retour en novembre dernier à Strasbourg, sur les terres de ses propriétaires. Il a course gagnée mais tombe à la dernière haie. Storm Of Saintly en a vu d’autres. 16 jours plus tard, à Fontainebleau dans la Grande Course de Haies, le fils de Saint des Saints signe sa 10ème victoire comme un pied de nez à sa chute alsacienne.

 

Ce dimanche de réouverture à Auteuil, Esther et Jeannot Andt étaient bien entendu présents, accompagnés d’une fidèle équipe de supporters portant tous la casquette jaune à étoile noire, signe de la casaque de Storm Of Saintly. A 15h40, le départ est donné. Comme pour le Grand Steeple 2014, les éleveurs-propriétaires regardent la course depuis le rond de présentation sur le grand écran ou plutôt seulement Madame. Jeannot lui est parti dans les écuries pour ne pas voir son champion ; d’ailleurs, il ne va jamais voir son cheval avant chaque course.

 

La suite, on la connait au bout des 3600m du parcours du jour. Storm Of Saintly et toute son équipe rêvent maintenant d’une deuxième victoire dans le Grand Steeple 2016.

 

Agé de 7 ans en 2016, Storm Of Saintly a encore forci ©APRH

 

The Storm, la mère de Storm Of Saintly, est actuellement pleine de Martaline et devrait pouliner dans un mois. Elle sera saillie par la suite par Chœur du Nord. Ce dernier réalise sa première saison de monte en 2016. Près de 50 poulinières lui ont déjà été réservées. Ce fils de Voix du Nord avec une mère par Cadoudal, élevé comme Storm Of Saintly au Haras de Nonant Le Pin a couru pour les couleurs de Jeannot Andt. Auteur de 2 victoires à Auteuil et d’une place à 3 ans en 2015 en 3 sorties, ce poulain a été conservé entier et a été vendu à Guillaume Lassaussaye.

 

Tout sourire, Jeannot Andt, l'éleveur-propriétaire de Storm Of Saintly