Un nouveau fleuron, pardon Fleuret, pour Edward d'Argent

01/04/2017 - Infos générales
Edward d’Argent est décidemment le meilleur steeple-chaser de 4 ans du moment. Il vient une nouvelle fois de le prouver en s’adjugeant le Prix Fleuret (Gr.3) ce samedi 1er avril 2017 à Auteuil devant les yeux de ses éleveurs Françoise et Yves Geissenhoffer qui nous donne des nouvelles de la fratrie. Voir les PHOTOS.
Edward d'Argent et ses éleveurs Yves et Françoise Geissenhoffer après son succès du Prix Fleuret 2017
 
Et hop un nouveau succès de groupe dans l’escarcelle d’Edward d’Argent. Le Prix Fleuret a été survolé par le fils de Martaline. Le poulain de 4 ans enlève ici le troisième groupe de sa jeune carrière après ses succès du Prix Congress (Gr.2) l’an passé et Prix Duc d’Anjou (Gr.3) il y a trois semaines. Il comptabilise aujourd’hui 9 courses pour 7 victoires, 337.925€ de gains et reste sur 6 victoires consécutives ! Alors interviewé par France Sire avant la rentrée de son champion à Angers en 2017, Kevin Nabet ne nous avait pas caché qu’Edward d’Argent était son plus gros espoir de l’année. Cela se confirme.
 
Bien que seulement 4 au départ de ce Prix Fleuret après les forfaits de la pouliche Dalia Grandchamp et celui de Dream Roque (élevé par Robert Mongin), Edward d’Argent a avalé les obstacles pour s’imposer dans un canter devançant Full Glass (Diamond Green, élevé au Haras des Fontaines), qui a permis à Guillaume Macaire de réaliser le jumelé, et le grand Dalko Morivière (Balko), un représentant de la casaque de l’Ecurie Sagara.
 
Rencontré après la course, Françoise et Yves Geissenhoffer nous ont donné des nouvelles de la mère et de la sœur d’Edward d’Argent : "Roquine, la mère d’Edward, a été saillie cette semaine par Rajsaman qui a également du sang de Linamix comme Martaline. Nous l’avons placée en pension au Haras de Saint-Fray dans la Sarthe chez Catherine Savare tout comme sa fille Bambi Of Rome que nous voulions absolument garder comme poulinière vu que Roquine est vieillissante (24 ans, ndlr) bien que encore en très belle état. Bambi Of Rome est donc une sœur d’Edward d’Argent par Creachadoir qui a donné l’an dernier un gagnant de Gr.1 en obstacles Footpad. Elle n’a pas couru car elle s’était accidentée au pré mais nous a donné naissance à une fille de Joshua Tree cette année. Elle retournera d’ailleurs le voir dans quelques jours. Son premier produit est une pouliche par Zanzibari qui est en ce moment à au pré-entrainement à l'Ecurie de Saint-Fray. Elle ira très bientôt à l’entrainement chez Etienne et Grégoire Leenders et a pour nom Bambinette Beatrix, en hommage à la Reine Beatrix, Françoise étant hollandaise."

On en parle dans l'article