Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

L'essentiel : Edition du Samedi 15 février 2020

15/02/2020 - L'essentiel
Triste samedi pour l'équipe France Sire, car notre mascotte Fransir des Mottes à rejoint le paradis des chevaux...A Cagnes, les 3 ans s'affirment à l'image de Port Guillaume, et Volfango remporte un 2ème prix Saonois. En Angleterre et en Irlande, les FR frappent fort, et Hugo Merienne passe tout près de l'exploit à Haydock...

Cagnes: Dilala a vite appris

2ème pour ses débuts en compétition sur les 2000m cagnois, Dilala (Makfi) trouvait les mêmes conditions dans le prix de l'Esterel. La pensionnaire de Fabrice Vermeulen, cachée toute la course par Antoine Hamelin, est bourrée de gaz à l'entrée de ligne droite, et n'a besoin que d'être équilibrée pour disposer facilement de Ascot Grey (Zebedee). Un potentiel intéressant est dévoilé aujourd'hui par l'élève du Gestut Fahrhof. Fille de Makfi, étalon exporté au Japon, elle est une nièce de la toute bonne Diacada (German 1000 Guineas) et une cousine de l'étalon Diplomat, stationné au Haras de Vervent.

PRIX DES BOUGAINVILLIERS - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 GLORIOUS EMARATY H4 MME G.RARICK G.BERTRAND
2 SCHONRIED H4 JC.ROUGET (S) K.BRAYE
3 HIGH CLIFF F4 F.VERMEULEN (S) H.BOUTIN
4 RIVER DOWN F4 F.ROSSI A.LEMER
5 MISS MAE F4 F.ROSSI F.GUY

 

Cagnes: Loquito, 1ère pour l'écurie Griezmann

Créée il y a peu par le footballeur Antoine Griezmann et son père, la société Ecurie Griezmann brille pour la 1ère fois en piste par l'intermédiaire du 3 ans Loquito (Night Of Thunder). Timide 6ème pour ses débuts, le pensionnaire de Philippe Decouz est cette fois paré d'oeillères fermées, et se montre tenace pour repousser l'attaque de Stranger (Charm Spirit), et même lui remettre un uppercut dans les 100 derniers mètres. Elevé par le Haras d'Etreham, Loquito avait été pinhooké par Normandie Breeding, et vendu 42 000 € yearling, lui qui est un frère de la gagnante de Listed Magnanime, issu de la famille des cracks Ghanaati, Nayef, Nashwan ou encore Unfuwain.

PRIX GROUPE CAVALLARI (PRIX DES MAURES) - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 LOQUITO M3 P.DECOUZ (S) A.LEMAITRE
2 STRANGER M3 HA.PANTALL V.CHEMINAUD
3 SEKKU M3 J.REYNIER G.MILLET
4 PARDONNE MOI M3 F.VERMEULEN (S) M.GUYON
5 COMPLET THON M3 C.ESCUDER S.PASQUIER

 

Cagnes: Un 2ème Saônois pour Volfango

Déjà gagnant du prix Saonois en 2019, Volfango (Dutch Art) a conquis un second titre aujourd'hui pour Fabrice Vermeulen et le Haras de Saint-Pair, monté de main de maître par la cravache d'or en titre Maxime Guyon. Vu à l'arrière de la course, le 6 ans déploie de belles foulées pour s'offrir le scalp de Bowermann (Dutch Art) et Rocquemont (Anodin). Il dépasse aujourd'hui les 200 000 € de gains et fait honneur à ses origines prestigieuses. Il est en effet le petit frère du champion miler Vadamos, désormais étalon en irlande à Tally Ho Stud, et dont les premiers 2 ans sont attendus impatiemment en piste cette année.

PRIX SAONOIS - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 VOLFANGO M6 F.VERMEULEN (S) M.GUYON
2 BOWERMAN H6 A.MCGUINNESS PC.BOUDOT
3 ROCQUEMONT M4 C.ESCUDER C.SOUMILLON
4 WE RIDE THE WORLD H5 CE.ROSSI A.CRASTUS
5 CARLTON CHOICE H6 C.ESCUDER S.PASQUIER

 

Cagnes: La confirmation de Port Guillaume

Impressionnant pour ses débuts, Port Guillaume (Le Havre) a montré aujourd'hui qu'il n'était pas un feu de paille en restant invaincu sur le gazon cagnois, au prix d'une nouvelle démonstration dans le prix de Porquerolles, une classe 2 sur 2150m. Monté en confiance par Cristian Demuro, le pensionnaire de l'écurie Rouget déploie encore de superbes foulées pour s'offrir l'expérimenté The Manager. Le lot n'était peut-être pas de haut vol, mais Port Guillaume a le profil d'un cheval de Jockey Club, et peut faire rêver ses propriétaires Claudio Marzocco et Bernard Benaych. Vendu yearling à ARQANA par Normandie Breeding, décidement dans tous les bons coups aujourd'hui, Port Guillaume est un frère du solide Aubevoye, gagnant de Listed.

PRIX DE PORQUEROLLES - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 PORT GUILLAUME M3 JC.ROUGET (S) C.DEMURO
2 THE MANAGER M3 HA.PANTALL PC.BOUDOT
3 BY THE WAY H3 P.DECOUZ (S) M.VELON
4 MOKO F3 C.ESCUDER A.CRASTUS
5 QUELLE CITY F3 R.CHOTARD P.CHEYER

 

GB: Riders Onthestorm profite des chutes

Ils sont seulement 4 partants, dont 3 "FR", au départ de l'Ascot Chase (Gr.1). Le tenant du titre et grand favori Cyrname (Nickname) n'a malheureusement pas pu défendre son trône, victime d'une lourde chute avec Traffic Fluide (Astarabad). Laissé seul en tête, Riders Onthestorm (Scorpion) en profite pour remporter son 1er Gr.1, et même son 1er Groupe tout court ! Le cheval de Nigel Twiston Davies laisse dans le lointain le "Fr" Janika (Saddler Maker). Fils de l'étalon irlandais Scorpion, connu pour être le père du crack Might Bite, Riders Onthestorm est désormais proposé à 6/1 pour le prochain festival de Cheltenham dans le Ryanair Chase.

Fatal error: Uncaught Error: Call to a member function getElementsByTagName() on null in /homepages/8/d182128157/htdocs/francegalop/getRPTable.php:12 Stack trace: #0 /homepages/8/d182128157/htdocs/francegalop/getRPTable.php(133): getElementsByClass(NULL, 'span', 'rp-horseTable__...') #1 {main} thrown in /homepages/8/d182128157/htdocs/francegalop/getRPTable.php on line 12

Betfair Ascot Chase (Grade 1) - Ascot
4208m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Riders Onthe Storm (IRE)
Par Scorpion (IRE) x Endless Moments (IRE) (Saddlers' Hall)
  Nigel Twiston-Davies Sam Twiston-Davies 4 ran
2 Janika (FR)
Par Saddler Maker (IRE) x Majaka (FR) (Kapgarde)
Carl Hinchy And Mark Scott (Riders Onthe Storm) Nicky Henderson Daryl Jacob -
0 Traffic Fluide (FR)
Par Astarabad (USA) x Petale Rouge (FR) (Bonnet Rouge)
Simon Munir & Isaac Souede (Janika) Gary Moore Joshua Moore -
0 Cyrname (FR)
Par Nickname (FR) x Narquille (FR) (Passing Sale)
- Paul Nicholls Harry Cobden -

 

IRE: Triplé "Fr" à Gowran Park

L'hippodrome irlandais de Gowran Park a vu trois "Fr" briller sous la grisaille, à commencer par Cilaos Emery (Califet), gagnant du Red Mills Trial Hurdle (Gr.3) et plus que jamais en route vers Cheltenham après cette démonstration. Ancien pensionnaire de Guillaume Macaire, Saint d'Oroux (Saint des Saints) ouvre lui son palmarès après 3 places derrière de très bons chevaux tel A Wave Of The Sea, gagnant de Gr.1 ensuite. Enfin, Fakir (Day Flight), élève de la famille Couétil, glane lui sa 3ème victoire Outre-Manche pour Joseph O'Brien. Cocorico !

 

GB: Ramses de Teillee toujours plus haut

Elève de la famille Brosseau, et passé par le tout premier Show Lumet, Ramses de Teillee (Martaline) ne cesse de grimper les paliers et remporte son 2ème Gr.2 d'affilée aujourd'hui dans le Prestige Novices Hurdle à Haydock. Le pensionnaire de David Pipe s'est montré très combatif sous une pluie torrentielle, et paraît meilleur que jamais à 8 ans. Il dispose d'un engagement dans un Gr.1 en haies à Cheltenham, et cherchera à poursuivre sa marche vers les sommets.

 

 

">https://twitter.com/haydockraces/status/1228719508195549186?ref_src=twsrc%5Etfw">February 15, 2020

 

 

GB: Pari réussi pour Hugo Merienne

Récent gagnant du Grand Steeple des 4 ans de Cagnes (listed), Rockadenn (High Rock) avait alors offert un premier succès black-type à son jeune entraîneur Hugo Merienne. Le cheval passait aujourd'hui un test sur les claies de Haydock, en vue d'un éventuel retour en Angleterre, soit dans le Triumph Hurdle (Gr.1) , soit dans le Fred Winter Juvenile Hurdle (Gr.3). Longtemps vu à la pointe du combat, et dans un terrain très pénible, il doit finalement se contenter d'une belle 2ème place derrière le bon Sir Psycho (Zoffany). Le Gr3 semble la prochaine option pour Rockadenn, qui a tout de même montré ses aptitudes ! Bravo les Merienne !

 

Adieu Fransir des Mottes, notre crack

Nous sommes aujourd'hui effondrés, car notre cher Fransir des Mottes est malheureusement mort à l'entraînement, victime d'une crise cardiaque. Sa mère avait été dénichée en République Tchèque, avant que son fils fasse vivre un conte de fée à toute l'équipe. Véritable combattant, toujours à donner son coeur sur la piste malgré sa petite taille, notre "poney", notre mascotte, va beaucoup nous manquer. Il était devenu une vraie star à son écurie, et dans le coeur de tous ceux qui nous suivent chaque jour. Une fois de plus, ce petit guerrier nous aura prouvé que les plus belles histoires des courses sont bien celles qui se vivent entre amis, et avec le coeur, quelque soit la récompense. Nous remercions son entraîneur Joel Boisnard, tous ses jockeys, et toute l'écurie, qui a su s'occuper de lui comme le champion qu'il était. Il n'y a pas de petites victoires, il n'y a pas de petits départs. Adieu champion, et merci pour tout.