Prix La Haye Jousselin : Bipolaire et les passions familiales

06/11/2017 - Evénements
Formidable Bipolaire qui a apporté un 10e Prix La Haye Jousselin à la famille Cypres à travers l’élevage des frères Jacques et Thierry alors que pour une fois, un pensionnaire de François Nicolle n’était pas favori. Cette victoire signe la fin d’un superbe week-end pour les AQPS et a permis de mettre en avant différentes générations. Voir le reportage en partenariat avec Gemix.

 
 
 il fallait compter sur Bipolaire au départ de ce Prix La Haye Jousselin 2017 mais il n’était pourtant pas favori malgré sa victoire dans le Prix Herox XII, dernière préparatoire au Gr.1. Perfect Impulse et So French étaient les préférés du public. Mais les deux premiers du Grand Steeple 2017 ont du se plier aux impondérables de l’obstacle. La première à craquer à la fin du parcours terminant 3e derrière un extraordinaire Milord Thomas et le second a lourdement chuté dans le tournant d’Auteuil. Heureusement après la course, le double vainqueur du Grand Steeple était revenu aux écuries, raide mais debout, ouf !
 
Avant la course, la Parade des Champions organisée par Au-Delà des Pistes avait réuni beaucoup de monde, supporters de Mid Dancer, Cyrlight, Remember Rose, Oculi, Monpilou, Rhialco et Prince Oui Oui tous présentés au public. François Nicolle était l’un de ses admirateurs. Il nous a même confié au micro " A l’époque quand ces chevaux courraient, je les regardais à la télé et n’avait pas de partants dans les Gr.1 ! ". Que de chemins parcourus en 10 ans puisque François Nicolle a gagné les deux Gr.1 les plus importants sportivement parlant du week-end.
 
 
Un entourage nombreux réuni après le succès de Bipolaire qui tourne au champagne !
 
Et ce week-end a également mis en lumière la production AQPS, celle des "French Chaser" si appréciée par les anglo-irlandais. Pour l’anecdote, l’entourage de Bipolaire a été sollicité par des offres d’achat quand le poulain commençait à montrer sa classe mais aucune visite n’a jamais été concluante.
 
En gagnant le Prix Congress, les AQPS Ouest ont empoché un Gr.2. Après la victoire d’Alex de Larredya dans le Grand-Prix d’Automne, les AQPS du sud-ouest ont été à l’honneur avec une mère en provenance du Nord de la France. Et pour être complet, les AQPS du Centre ont eux aussi gouté à leur part du gâteau et quelle part en faisant sien La Haye Jousselin.
 
La grande joie de Thomas Gueguen ©APRH
 
...avec Thierry Cypres...
 
...et Jacques Cypres, François Nicolle et Jacques Détré
 
L’équivalent automnal du Grand Steeple est tombé dans l’escarcelle de la famille Cypres pour la 10e reprise. Jacques Cypres, le co-éleveur de Bipolaire l’a d’emblée signalé à son retour dans le rond de présentation : " Il y a eu 7 Al Capone , 1 El Paso, 1 The Fellow et maintenant 1 Bipolaire ". Il a également remercié avec beaucoup d’émotion son père Bernard qui avait donné Kenna, la mère de Bipolaire, à ses deux fils Jacques et Thierry.
 
Les nombreuses accolades des membres de la dynastie Cypres faisait plaisir à voir. On connait l’importance de la transmission des passions. Les Cypres ont cela dans le sang ! D’ailleurs, Jacques avait sur ses épaules son petit-fils Pierre qui porte le prénom du grand-père de Jacques, Thierry et Michèle Juhen. Thierry Cypres avait lui aussi les larmes aux yeux. Sa femme Bernie et ses fils Jules et Marius étaient tout feu tout flamme tout comme Jacques Détré et ses enfants.
Jacques, ami de longue date de Thierry, est l’un des 4 copropriétaires de Bipolaire, le fils de Fragrant Mix, avec Edward Walsh, François Seigneur. Thierry Cypres en a gardé " un bout " et c’est d’ailleurs chez lui que Bipolaire est revenu à plusieurs reprises au repos dans les nouveaux boxes et aménagements.
Avec le triomphe de Bipolaire, l’élevage de Thierry Cypres a gagné son 3e Gr.1 après Cumberland dans le Prix Maurice Gillois en 1994 et Adrien du Pont à Chepstow en Angleterre en janvier 2016.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Voir aussi...