Plan de monte 2022 : mix entre jeunes étalons et sires ultra confirmés pour l'Élevage d'#Oudairies

25/01/2022 - Focus Elevage
Basé en Bretagne dans les Côtes d’Armor, l’élevage AQPS « d’Oudairies » du Comte Michel de Gigou connait une réussite constante depuis plus de trois décennies. En 2021, le fer de lance de l’élevage, Fakir d’Oudairies, s’est imposé au plus haut niveau en obstacle pour l’entraînement irlandais de Jospeh O’Brien. Cette saison, Michel de Gigou a décidé de présenter ses douze poulinières à des jeunes étalons prometteurs ainsi qu’à des étalons qui n’ont plus rien à prouver. 

 Michel de Gigou et sa femme Béatrice lors du succès de Gamin d'Oudairies dans la Prix Antoine de Palaminy (L.)

 

Bien qu’originaire de Vendée - c’est d’ailleurs l'origine du suffixe « d’Oudairies » - c’est bien en Bretagne à Langast que le Comte Michel de Gigou élève ses chevaux, et ce depuis plus de 30 ans. Cet ancien entraîneur, passionné d’obstacle a consacré tout son élevage aux AQPS, dont les souches proviennent d’horizons variés, entre autres de grandes familles du Centre-Est. L’année 2021 aura été très spéciale pour l’ex-président de l’Association Nationale des AQPS, puisque Fakir d’Oudairies lui a permis de remporter son premier Gr.1 en temps qu’éleveur. Le cheval entrainé en début de carrière par Guy Cherel, avant d’être acquis par JP McManus a en effet remporté le Marsh Chase (Gr.1) à Aintree, et s’annonce comme un cheval à suivre lors du prochain Festival de Cheltenham. La sœur de Fakir d’Oudairies, Garia d’Oudairies a eu son premier poulain par Kapgarde en 2021 (qui est donc le ¾ frère de Fakir d’Oudairies), et sera cette année présentée au jeune étalon Goliath du Berlais.
 
 
  Le bondissant Fakir d'Oudairies ©Racing Post
 
 
En plus de Garia d’Oudairies, Michel de Gigou présentera 2 juments à un autre jeune étalon stationné au Haras de la Tuilerie, Latrobe. Ce gagnant de Derby Irlandais Gr.1 (également pour le polyvalent Joseph O’Brien°, va être croisé avec la maiden Heure d’Oudairies, et la très confirmée Quecy de Chadzeau, une gagnante de Listed en obstacle, et sœur du crack Rubi Ball. Autre jeune étalon à recevoir 2 juments, cette fois-ci basé dans le Centre au Haras de Cercy, il s’agit de Karaktar. Le fils d’High Chaparral a vu ses premiers 3 ans bien se comporter en 2021, notamment les AQPS. Enfin, la maiden Houle d’Oudairies se rendra au Haras du Hoguenet pour rencontrer le grand Magic Dream.
 
  
 Latrobe, lors de la Route des Étalons 2022
 
 
Du côté des étalons beaucoup plus confirmés, on retrouve un certain Kapgarde. Le sire du Haras de la Hêtraie, désormais âgé de 23 ans, recevra la visite de 3 juments de Michel de Gigou. A commencer par les sœurs Devise d’Oudairies et Une d’Oudairies, qui sont de la famille de gagnantes de Gr.1 en Irlande, Sir des Champs et Hennessy Gold, ainsi que de Callia d’Oudairies, la nièce de Rubi Ball. L’un des autres patriarches de l’obstacle, Saint des Saints, va quant à lui saillir la petite sœur de Callia d’Oudairies, Dame d’Oudairies. Enfin, Buck’s Boum va lui recevoir la visite de Diane d’Oudairies, une double lauréate en obstacle à Pau et au Lion d’Angers.
 
 
 

 DÉCOUVREZ LE PLAN DE MONTE COMPLET DE L’ÉLAVEGE D’OUDAIRIES ICI


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Route des Etalons 2022 DNA Pedigree : l'extraordinaire destin de Kapgarde raconté par Pascal Noue à la Hêtraie

Au lendemain du grand week-end de la Route Des Etalons, c'est une surprise assez exceptionnelle que l'on vous offre. Après avoir filmé les jeunes étalons normands qui construiront l'avenir, on conclut avec une séquence émotion au Haras de la Hêtraie. Son big boss, Pascal Noue, nous compte l'extraordinaire histoire de Kapgarde, star du parc français en obstacle et pilier de la route depuis de nombreuses années... A savourer avec DNA Pedigree.

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de la Tuilerie avec #Latrobe

Sur un site initié depuis plusieurs générations par sa famille, Guillaume Sarda et son épouse Camille ont développé le Haras de la Tuilerie et collaborent avec le Haras d'Etreham pour les étalons d'obstacle. Avec Masked Marvel, dont la production s'affirme jour après jour, et Goliath du Berlais, qui a cartonné auprès des éleveurs, Latrobe, un fils du grand Camelot, a débuté l'an passé à leurs côtés. L'occasion de (re)découvrir ce gagnant de l'Irish Derby. En partenariat avec DNA PEDIGREE. 

Grand Cross de Compiègne : Prengarde, le bonheur se trouve au Chaser Day de Paray-Le Monial

Acheté en partie par Patrick Joubert et Paul Couderc au Chaser Day de Paray-Le Monial en 2016, à l'issue duquel il a été sacré Champion Suprême chez les foals, Prengarde ne cesse de s'affirmer comme l'étoile montante du cross-country, l'élève du Haras du Puy, entraîné par Hector de Lageneste & Guillaume Macaire, ayant épinglé aujourd'hui le Grand Cross de Compiègne (L.), son cinquième "bâton" dans cette discipline.

Ile O Vent, le premier groupe du "cheval d'Arc" Karaktar... célébré le jour de l'épreuve, à ParisLongchamp !

Disputé hier à Moulins, le Prix Yves d'Armaillé (Gr.3 AQPS) a vu le couronnement d'Ile O Vent, une pensionnaire d'Emmanuel Clayeux dont la victoire a été célébrée par ses éleveurs-propriétaires, Guillaume de Saint-Seine, Andrée et Jacques Cyprès sur l'hippodrome de ParisLongchamp, le jour de l'Arc de Triomphe, auquel aurait dû prendre part le père de la pouliche, Karaktar, en 2015. Tout un symbole !