Grand Cross de Corlay d'Emeraude de Kerza : "Allez ma chérie, amuse-toi ! "

15/07/2020 - Actualités
C'est ainsi que le jockey Angelo Gasnier, qui portait la GoPro, a lancé sa partenaire Emeraude de Kerza, née à quelques kilomètres de l'hippodrome du coeur Bretagne, au départ du Grand Cross de Corlay pour y remporter un succès très chargé d'émotion devant ses propriétaires éleveurs en larmes. Revivez une grand moment du sport devant des tribunes archi combles avec le Facebook Live, les GoPro et même le drône !!!

 Revivez l'intégralité de la course avec Angelo Gasnier en selle sur la gagnante Emeraude de Kerza, et profitez des encouragements donnés en parole par le jockey à sa jument dès le départ !

 

Le masque en plus, on se serait cru revenu à l'âge d'or des courses ce 14 juillet 2020 sur l'hippodrome du Petit Paris à Corlay, une petite commune du coeur de la Bretagne. Environ 4000 personnes ont pris d'assauts les tribunes et les buvettes pour une journée de courses exceptionnelles à plus d'un titre : le champ de course était enfin ouvert au public après cet interminable huis clos, et la réunion rassemblait le Grand Steeple et le Grand Cross. En steeple, c'est l'entraineur Olivier Sauvaget qui s'est imposé sûrement avec son pensionnaire de Derby des Pictons, monté par Paul Denis. Mais le clou du spectacle était bien sûr le Grand Cross, 5e étape du Trophée National du Cross Haras du Lion, d d'autant plus avec la présence de la vedette locale Emeraude de Kerza.

 


Découvrez avec le drone l'incroyable parcours du Grand Cross de Corlay 2020, 5e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion.

 

Bernadette et Claude Prigent, les propriétaires éleveurs d'Emeraude de Kerza, étaient selon leurs propres dires "tendus comme des strings" avant la course, n'ayant pas dormi de la nuit. Il faut dire qu'ils avaient le trac. Le public local, amateur de galette saucisse, de bonne bière (on servait de l'excellente Goudale en pression à la buvette), mais surtout de courses de chevaux tout simplement, est connaisseur et bien sûr chauvin. Avec un nom qui ne trompe pas sur son origine bretonne, Emeraude de Kerza était favorite et chouchoute du public.

 

 

Son entraineur Gabriel Leenders, un fan de cross, avait préféré venir à Corlay pour cette unique candidate plutôt que d'aller à Dieppe pour y voir ses 8 partants. Venu en famille, avec sa femme Anne-Hélène et son fils Henri, qui a remporté ainsi son 1e Grand Cross à l'âge de 7 ans, le grand Gabi a pu savourer le parcours impeccable offert par le jockey Angelo Gasnier, autre fameux amateur de la discipline. Il a pris l'ascendant à 800 m du but, poursuivi par Eddy Blues, un vainqueur à Auteuil qui s'annonçait comme son principal opposant bien que débutant en cross. Puis Emeraude de Kerza a filé au poteau, hors de portée de Don Axxo qui a fini comme une balle alors qu'il semblait archi battu en en face.

 


Revoir la séquence complète Facebook Live du Grand Cross de Corlay : les coulisses, l'avan course, la course entière et l'interview à chaud d'Angelo Gasnier.

 

Récente dauphine d'Amazing Comedy dans le France Sire Anjou Loire Challenge, cette placée de groupe à Auteuil et gagnante de Listed au Lion d'Angers décroche logiquement son 1e Grand Cross dès sa 3e tentative dans la discipline. Le Grand Cross de Craon lui tend désormais les bras, début septembre en Mayenne.

 


Ecoutez les interviews de Gabriel Leenders ainsi que ce Bernadette et Claude Prigent après la victoire.

 

Emeraude de Kerza est donc née à Plelauff, à quelques kilomètres de l'hippodrome dans la ferme de ses éleveurs Bernadette et Claude Prigent, qui s'appelle Kerzamoel. Les Prigent sont agriculteurs avec des vaches allaitantes mais aussi passionnés de chevaux à la base via les traits bretons. Ils ont choisi le suffixe " de Kerza" pour éviter que leurs chevaux ne portent des numéros comme le pratique le stud-book du trait. C'est comme ça qu'ils ont aussi donné le même suffixe à leurs chevaux de courses quand ils se sont mis aux AQPS, en ayant hérité d'une vieille jument du défunt Jean Burlot, une figure du Haut Corlay. Les Prigent sont des sacrés éleveurs ou ont une chance extraordinaire, voire les 2 en mêmes temps. Quand ils ont récupéré leur 1e poulinière Rêverie du Pontet, elle leur a fait 2 gagnants en 2 produits alors qu'elle n'avait jamais donné un vainqueur auparavant. 

 


Claude et Bernadette Prigent, avec leur fille Célia, accompagnent Gabriel Leenders pour applaudir le retour d'Emeraude de Kerza.

 

Arrivée chez eux en cours de carrière de poulinière à la suite du décès de son propriétaire Denis Milin, Rangi n'avait produit que des boucs avant Emeraude de Kerza ! Autre poulinière, Girl de Sourdon n'avait rien à faire valoir dans sa famille, ses tristes performances (5 échecs pour autant de tentatives) et sa modeste production avant de donner Verdel de Kerza, un cheval qui a changé leur destin. " Nous n'avions plus d'entraineur et nous en avons parlé à Vincent Le Roy, le débourreur installé en Bretagne. Il nous a indiqué le nom d'un ami à lui qui débutait tout juste, Gabriel Leenders ! Quand on a entendu ce nom là, on s'est que ce n'était que pour le gratin ! Mais on l'a rencontré quand même et c'est la plus belle chose qui nous soit arrivée." Quelques semaines après leur 1e rencontre, Verdel de Kerza offrait sa 1e victoire d'entraineur à Gabriel Leenders, fin 2014 à Fontainebleau."

Depuis, Bernadette Prigent est surnommé avec malice " la baronne de Kerza " ! Elle est trésorière du Haras de Corlay où stationnait Honolulu à l'époque de la conception il y a 7 ans. Ce fils de Montjeu, qui présente une production remarquable, fait désormais la monte au Haras de la Clayette chez Etienne Raquin dans la Saone-et-Loire.

 

GALERIE PHOTOS :

 
Indispensable pique nique sur le parking !
 


Et des tribunes combles


Dans certains circonstances, le masque ne se voit presque pas.

 

 
Emeraude Kerza au canter


Don Axxo a mené la course au début devant Emeraude de Kerza.


Au 2e passage à travers les maïs, Eddy Blues a pris la tête devant Don Axxo, Ulysse de Loucas et Tadoum Ludois.


Le fameux talus Barach, dont la réception est en contre-bas, sauté de front par le 5 Eddy Blues (Paul Denis), Don Axxo au centre (Thomas Beaurain) et Emeraude de Kerza (Angelo Gasnier).


Angelo Gasnier triomphe avec Emeraude de Kerza devant Don Axxo qui revient finir comme une balle alors qu'il avait perdu pied en face, Eddy Blues et Ulysse de Loucas.



Magnifiques foulées déployées par Lise Hallopé et Arnaud Poirier pour faire l'interview d'Angelo Gasnier en selle sur Emeraude de Kerza.


Toute la famille Prigent était réunie pour la 1e fois sur un hippodrome. Quelques masques ont été perdus dans la bataille.

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Zoom Etalon

Nouvelles photos de Clovis du Berlais, Voiladenuo et Gemix

A quelques jours de la fin de la saison de monte 2020, profitant des conditions climatiques idéales avec du soleil et de la verdure grâce aux pluies abondantes, nous sommes allés faire de nouvelles images de 3 étalons faisant l'actualité au Haras du Lion. Gemix et Voiladenuo brillent déjà avec leurs 1e produits âgés respectivement de 4 et 3 ans. Quant à Clovis du Berlais, dont la 1e génération a 2 ans, continue sur sa lancée et ayant sailli le même nombre de juments que l'an passé.

Actualités

Le Trophée National du Cross Haras du Lion à Lignières le 28 juin 2020

Etant donné que Corlay a été décalé au 14 juillet, le Grand Cross de Lignières dans le Cher sera l'utime étape du Trophée National du Cross Haras du Lion 2020 à se disputer dans le cadre du confinement. Le Facebook live de France Sire sera la seule occasion de pouvoir vivre la course en direct, avec un lot fourni. Heureusement, les températures vont baisser d'ici dimanche, mais la course est quand même programmée en dernier, à 17H00. Présentation des partants probables.