Prix Samaritain à Auteuil : Henares remporte la bataille des dames du Centre-Est !

23/03/2021 - Actualités
Nous avions parlé il y a quelques temps de l'arrivée 100% AQPS Ouest du prix de l'Yonne. Autre course importante du programme de la race, le prix Samaritain a quant à lui été trusté par les femelles AQPS du Centre-Est, puisque les 5 premières ont été élevées dans la Nièvre et l'Allier.

Henares remporte la bataille des dames du Centre-Est à Auteuil ! (APRH)

 

Si le prix de l'Yonne avait montré que les mâles AQPS venaient de l'Ouest en ce début de saison, le prix Samaritain a fait la part belle aux demoiselles du Centre-Est samedi dernier à Auteuil. La région serait-elle plus à l'aise avec la gent féminine ? Rien n'est moins sûr, mais quoi qu'il en soit, les éleveurs AQPS du Centre-Est ont une fois de plus mis en avant leur savoir-faire dans cette course réservée aux pouliches de 4 et 5 ans, qui réunissait un lot très fourni, et visiblement de qualité. Le fait est que les 5 premières, toutes des 4 ans, ont grandi dans un rayon d'une centaine de kilomètres, et encore, on a pas pris la carte. 

 

La gagnante du prix Samaritain, parée de la casaque de ses éleveurs (APRH)

 

La gagnante, Hénarès, avait un peu d'expérience en plat, et venait de montrer un visage intéressant à Fontainebleau, bien qu'étant très immature ce jour-là. A Auteuil, elle a trouvé son véritable sport et s'est baladée pour Emmanuel Clayeux, entraîneur dans l'Allier, et fier amateur d'AQPS, avec qui il a connu de grands succès. Henares, fille de Gris de Gris, porte les couleurs de ses éleveurs, la famille Magnien. Henares descend en droite ligne de Kelinda II, une selle française de souche Couétil qui a donné Hôtesse du Bouillé, jument de base de Jean-François Magnien, exploitant charolais qui a aujourd'hui monté un large élevage avec ses fils Charles et Benoit, quasiment composé que d'AQPS. Ainsi, Henares est une nièce de leur bon Campero, et une cousine de leur champion marquant Delta Work, multiple vainqueur de Gr.1. Charles Magnien est lui-même président du syndicat AQPS de la Nièvre, et fait briller la race par ses propres moyens à Auteuil...

 

 

Jean-François Magnien entouré de ses fils et associés Charles et Benoit. 

 

La 2e, Histoire de Coeur, a grandi au Haras de Saint Voir de Nicolas de Lageneste, qui en est toujours l'entraîneur. Jumelé des metteurs au point du Centre-Est dans la course ! 3e et 4e, Hogwarts et Hillary sont nés dans les mêmes prés, chez Andrée et Jacques Cyprès, associés à Laurent Couetil dans l'élevage de ces deux AQPS de 3 ans qui portent respectivement les couleurs de Fanny Cyprès et Andrée Cyprès. Le match mère-fille a tourné à l'avantage de la relève... comme un signe. Quant à la 5e, Hollée, elle fut gagnante de l'important prix Jacques de Vienne à 3 ans, faisant briller l'élevage de Marc et Olivier Trinquet, qui rappelons-le, possède la plus large jumenterie AQPS de France, avec plus de 40 poulinières de la race ! Voilà donc un Quinté magique 100% Centre-Est, qui répond à l'Ouest après le prix de l'Yonne... Ne manque plus que la finale ! 

 

Emmanuel Clayeux, le monsieur plus des AQPS du Centre-Est ! (APRH)


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Trophée National du Cross - Haras du Lion : bis repetita pour Blason d'Or dans la 1ère étape paloise ?

Comme lors de son lancement en 2020, le Trophée National du Cross - Haras du Lion aura pour première étape Pau et son Prix John Henry Wright, disputé ce dimanche 17 janvier. Une épreuve remportée l'an dernier par Blason d'Or, un représentant de Gabriel Leenders qui va devoir croiser le fer avec quatre autres élements de grande qualité cette année, que nous vous proposons de découvrir sans plus attendre !

Le bilan des groupes français d'obstacle en 2020 !

Le dernier groupe d'obstacle français de cette année 2020 particulière s'est couru dimanche à Auteuil. Effectuons un retour rapide sur les vainqueurs. On remarque entre autres la fin d'année extraordinaire d'Arnaud Chaillé Chaillé, avec 8 victoires de groupes engrangées depuis le 17 octobre, dont le Cambacérès avec Thélème, seul gagnant de Gr.1 issu d'un étalon catégorisé "plat". François Nicolle a lui gagné 18 groupes, et Louisa Carberry est la seule "double gagnante de Gr.1" à l'arrivée.