Avec leur seule jument de plat, la famille #Magnien fait un "Joli Coup" à Saint Cloud !

26/05/2021 - Actualités
Eleveurs et propriétaires du Centre-Est bien connus en obstacle, les Magnien, à savoir Jean-François, le père, et ses fils Charles et Benoit, s'illustrent de manière inattendue avec un 2 ans de plat, Joli Coup, qui a gagné sous leur casaque une bonne classe 2 à Saint-Cloud. Le poulain est le premier produit de leur seule jument de plat, Heritage Island. 

Joli Coup, un vainqueur pour le moins singulier pour la casaque et l'élevage de la famille Magnien ! (APRH)

 

A la tête d'une vaste exploitation bovine dans la Nièvre, à 2 pas de Cercy-La-Tour, Jean François Magnien, ami d'enfance de Jacques Cyprès, a commencé à élever en récupérant une jument nommée Kelinda II. De cette histoire à priori banale, est née une grande saga, qui a mené les Magnien à avoir aujourd'hui une trentaine de poulinières, mais aussi une casaque maison "l'écurie Magnien", qui se met en évidence de plus en plus sur les hippodromes français, surtout en obstacle. La région Centre-Est, tout comme les étalons disponibles à proximité, ont poussé Jean-François et ses fils Charles et Benoit à se développer via les AQPS, et quelques pur-sang, tous orientés vers l'obstacle. 

 

Jean François Magnien avec ses fils Benoit et Charles

 

 Alors qu'ils ont gagné leur 1er Gr.1 en tant qu'éleveur en 2018 avec le champion de la Gigginstown House Stud Delta Work, les Magnien exploitent leur production sur le sol français chez de nombreux entraîneurs comme François Nicolle, Jérôme Delaunay, Emmanuel Clayeux, ou encore Gabriel Leenders, et connaissent un premier semestre 2021 de toute beauté. L'écurie Magnien comptait déjà avant aujourd'hui 8 succès, avec une génération de "H" très en verve, emmenée par la bonne Hénarès, double gagnante à Auteuil, ou encore Huerta et Hypnotik, qui ont tout deux gagné à Compiègne, sans oublier les victoires de Cap Mix, et Kaskad Coco. Bref, la forme est là pour Jean-François, Charles et Benoit Magnien, qui ont profité de cette belle passe pour s'illustrer dans un tout autre registre, celui de la vitesse et de la précocité ! 

 

Benoit Magnien (premier à droite) avec son ami Grégoire Boudot, venus encourager Joli Coup lors de sa première victoire ! (APRH)

 

Au milieu de cet effectif obstacle, les Magnien ont une seule jument de plat, Heritage Island. Cette fille de Verglas, très modeste en piste, était entraînée par Heike Altevogt en région parisienne. Cliente en pension chez les Magnien, elle leur a proposé d'exploiter ensemble Heritage Island, qui était une nièce d'un gagnant de groupe en Angleterre, et de la famille Wertheimer de Gold Away, Galiway, ou encore Folamour. Meilleure productrice que coursière, Heritage Island a eu à ce jour 2 produits chez les Magnien, une femelle de Born To Sea née en 2020, et surtout un 2 ans par Pedro The Great, bien loin des standards actuels de l'élevage maison. 

 

Son premier produit par Pedro The Great était donc le fameux Joli Coup, qui porte aujourd'hui la casaque de ses co-éleveurs, qui l'ont placé chez Edouard Monfort. Ultra-précoce, il a débuté 2e au Lion d'Angers début avril, avant de se classer 3e à Nantes. Aujourd'hui, il a survolé le prix Pirette, une classe 2 pour 2 ans sur le prestigieux hippodrome de Saint Cloud. Gagner avec un 2 ans en région parisienne est tout aussi ardu que de vaincre à Auteuil, et contre toute attente, l'écurie Magnien se retrouve avec un espoir pour les belles courses de la jeune génération de plat ! En effet, Joli Coup s'est vraiment baladé, et est très sérieux, ce qui laisse entrevoir une sympathique suite à l'année 2021. Si la Nièvre est bien évidemment plus connue pour ses racines obstacles, Jean François, Charles et Benoit Magnien prouvent que peu importe l'endroit, gagner des courses est surtout une histoire d'origines, de convictions... avec un peu de chance et une bonne étoile par dessus tout ça ! 

 

Joli Coup en 2019 à l'élevage Magnien, aux côtés de sa mère Heritage Island. 2 ans plus tard, la boucle est bouclée !


On en parle dans l'article

Voir aussi...