Prix de Craon pour Guerrier Rose : un Rail Link qui sait nager, mais pas que !

10/09/2021 - Actualités
Si l'amour pour le terrain lourd de la production de Rail Link est bien connu, il ne faut pas s'arrêter à ça ! La preuve en est avec la victoire de Guerrier Rose hier dans le prix de Craon, en bon terrain, qui offre un 1er Gr.1 aux générations françaises de son père. L'entraîneur de Guerrier Rose, Daniela Mele, poursuit sa belle année en signant le jumelé avec Gazelle d'Authie. 

Christophe Soumillon et Guerrier Rose en solitaires dans l'édition 2021 du prix de Craon ! (APRH)

 

Il a débuté en février de ses 5 ans sur du défoncé lourd à Angers, et quelques mois plus tard, Guerrier Rose ajoute son nom au palmarès du fameux Prix de Craon, l'Arc des AQPS. Bien qu'il ait pris son temps pour se révéler, le cheval de Daniela Mele a été un parfait soldat depuis lors, ne sortant jamais des trois premiers en 7 sorties, et remportant 3 courses. Ses progrès sont eux aussi logiques, et après avoir été battu par sa compagne d'entraînement Gazelle d'Authie dans le Critérium du Centre, il a pris sa revanche sous la selle d'un Christophe Soumillon qui marche sur l'eau. Auteure d'une grande année avec les succès de listeds de Youtwo Glass, Air Commodore et La Danza, Daniela Mele poursuit son ascension au classement des entraîneurs, et remporte un 1er Gr.1 qu'elle n'oubliera pas de si tôt ! 

 

Daniela Mele fait le jumelé grâce à Gazelle d'Authie, et est récompensée par Hervé d'Armaillé, président de l'Association AQPS (APRH)

 

En digne fils de Rail Link, Guerrier Rose est à l'aise dans le terrain lourd, mais pas que, et la preuve ! Gagnant du Grand Prix de Paris et de l'Arc en 2006, dans une édition de haut vol, le fils de Dansili a démarré sa carrière d'étalon de manière catastrophique en Angleterre, où il n'a pu s'imposer. Comme un signe du destin, son premier gagnant de Gr.1, Epicuris, refusait de rentrer à 3 ans dans les boîtes, et avait dû aller courir en Angleterre pour pouvoir être aidé par un "assistant spécial" en avant course. Mais Rail Link a repris un départ en arrivant en 2015 au Haras de Cercy, où il a été accueilli à bras ouverts malgré tout par les éleveurs d'AQPS du Centre-Est. Après tout, un gagnant d'Arc reste un gagnant d'Arc ! Depuis, Rail Link a fait du chemin, et a été acheté en fin d'année dernière par Adrien Delaroque, qui l'a installé dans la Manche en son Haras de Vains. Il y a sailli 40 juments en 2021 dont Queen Margot, la mère de l'excellent Hell Boy

 

Rail Link au Haras de Vains en janvier 2021 

 

 

Bien que la rumeur veuille que les Rail Link soient des chevaux de lourd, ses produits "FR" n'ont pas arrêté de gagner en août, en plat, comme en haies et en steeple. Guerrier Rose, qui est donc issu de sa première génération française, parachève cette belle fin d'été, qui a aussi été marquée par la victoire en plat de l'AQPS Hôtel Dieu, portant la casaque de son éleveur Hervé d'Armaillé, président de l'Association Nationale des AQPS... Comme la vie est bien faite ! 

 

 

 

Guerrier Rose devient après cette victoire le meilleur produit de Prime Rose, une AQPS de talent qui produit admirablement qui plus est. Gagnante en plat comme en obstacle, dont les Prix Calabrais et Pierre Cyprès à Auteuil pour Guy Cherel, Prime Rose n'a su faire que des gagnants, 6 en 6 partants, dont les black-types en obstacle Christmas Rose et Daring Rose. Après Guerrier Rose, elle a une 4 ans par Saddex, Histoire Rose, qui a été impressionnante en débutant au Lion d'Angers en plat pour Daniela Mele, et fera ses débuts en obstacle dans le Prix Pierre et Bernard Cyprès lundi à Auteuil. Viennent ensuite une 3 ans par Martaline, et une 2 ans par Joshua Tree, tandis que Prime Rose a été la première jument testée pleine de It's Gino en 2021. On voit bien que la famille n'est pas précoce, mais ce qui est sûr, c'est qu'ils avancent tous ! 

 

Le bon Daring Rose, un cheval qui sait se faire remarquer comme son petit frère Guerrier Rose ! (APRH)

 


Voir aussi...

Gazelle d'Authie et Guerrier Rose: sacrée 1ère de Daniela Mele dans le Prix de l'Union des AQPS du Centre-Est !

Pour sa première participation à cette épreuve en tant qu'entraîneur, Daniela Mele a réalisé quelque chose de peu commun hier au soir, à Vichy, dans le Prix de l'Union des AQPS du Centre-Est (Gr.3, AQPS). En effet, la metteuse au point de Gavray (Manche) a sous sa férule Gazelle d'Authie et Guerrier Rose, qui ont respectivement conclu premier et deuxième cette épreuve. Retour sur ce joli tour de force...avec photos à la clé !

Honneur A Estivaux, et à deux grands noms de l'élevage d'Anglo-Arabes en France

Déjà victorieuse à Pau de cette épreuve en 2020 grâce à Galien de Lagarde, l'écurie Couderc a de nouveau inscrit à son palmarès l'important Prix Émile Lestorte, remporté cette année par l'estimé Honneur A Estivaux, un fils de Kapgarde entraîné par Daniela Mele et issu de la fantastique Noces d'Or A Estivaux, lauréate de deux Grand Prix des Anglo-Arabes à Longchamp parée de la casaque de feu Charles de Chaisemartin.

Portivy, Daniela Mele et Mathieu Delage rejouent "le Last Train pour Pau"

Vainqueur ce dimanche à Pau du Prix de Monein pour ses premiers pas en obstacle, Portivy a de nouveau mis à l'honneur le tandem Mathieu Delage/Daniela Mele au pied des Pyrénées, cette dernière ayant d'ailleurs réalisé un coup de trois au cours de cette journée, et semblant bien armée pour le futur avec ce fils de Last Train, ancien étalon du Haras de l'Abbaye de Jean-Charles Escalé, co-éleveur avec Guy Cherel de ce Portivy.