Jolly Mag, un triomphe "100% Maggiar" dans la première course plate pour AQPS de 3 ans de l'année

14/03/2022 - Actualités
Entraînée par Emmnanuel Clayeux, Jolly Mag a dévoilé un très sérieux potentiel en parvenant à s'imposer hier, à Lignières, dans le Prix du Conseil Départemental du Cher, première épreuve AQPS plate de 3 ans de l'année. Une victoire totale pour le comte Antoine-Audoin de Maggiar, co-éléveur/propriétaire de la pouliche avec ses enfants, à qui appartient également Gris de Gris, le père de Jolly Mag, à qui tout sourit actuellement.

 

C'était la première course plate pour AQPS de 3 ans de l'année. Et Dieu sait qu'elle nous a fait vibrer ! En effet, le Prix du Conseil Départemental du Cher (Prix Geoffroy de la Selle), disputé hier, sur l'hippodrome de Lignières-en-Berry, a été le théâtre d'une magnifique lutte dans la phase finale, opérée qui plus est par deux éléments descendant d'une seule et même souche (celle de Bernard Cyprès, nldr): Jolly Mag et Jo Le Taxi, dont les quatrième et cinquième mères respectives sont soeurs. Et c'est finalement la première nommée qui, pour une tête seulement, est parvenue à monter sur la plus haute marche du podium, réalisant ainsi de probants débuts... alors que cela ne faisait qu'un mois qu'elle était arrivée à l'entraînement, chez Emmnauel Clayeux, après avoir effectué son apprentissage en terres ligériennes, à l'Écurie Matthieu Nadot !

 

Jolly Mag et Jo Le Taxi, deux cousins - lointains certes, mais cousins quand même ! - en vedette hier à Lignières, pour la première course plate de l'année chez les AQPS de 3 ans

 

Associée à Marie Velon, Jolly Mag a tout d'abord évolué en deuxième partie de peloton, plutôt côté corde, dans une course disputée sur un terrain somme toute assez collant. Jo Le Taxi (Cokoriko) étant venu durcir le rythme en prenant l'avantage, à la fin de la ligne d'en face, et ainsi fait s'étirer le peloton, la pensionnaire d'Emmanuel Clayeux a pu se faufiler entre les chevaux et débouler dans la dernière ligne droite parmi le trio de tête. S'en est suivi un formidable mano a mano jusqu'au poteau d'arrivée avec Jo Le Taxi, dont elle est ressortie victoireuse, d'une tête seulement. Ce dernier ne démérite absolument pas pour ses débuts, et s'empare d'une excellente deuxième place, trois longueurs devant Judgeland (It's Gino), qui a bien terminé pour s'emparer du second et dernier accessit de cette épreuve, après avoir longuement patienté à l'arrière-garde.

 

Revivez la phase finale "100% inside" de ce Prix du Conseil Départemental du Cher. Un grand merci au "Max Verstappen" de l'hippodrome de Lignières pour sa conduite on ne peut plus dynamique !

 

Élevée, comme son nom l'indique, par son propriétaire, le comte Antoine-Audoin Maggiar (en association avec ses enfants Antonia, Anatole et Aristide), Jolly Mag est le troisième produit d'Anto Mag, fille de Lavirco restée invaincue en deux sorties en plat, pour l'entraînement d'Alain Couétil. Cette dernière n'est autre qu'une nièce de l'excellent Saint Are, vainqueur d'un Sefton Novice's Hurdle (Gr.1) d'Aintree, également double placé du mythique Grand National de Liverpool (Gr.3) (deuxième en 2015 et troisième en 2017), mais aussi une soeur de l'excellent Vroum Vroum Mag, gagnant à 14 reprises, notamment du David Nicholson Mares' Hurdle, du Punchestown Champion Hurdle ainsi que du Leopardstown Christmas Hurdle au niveau Gr.1, en obstacle. Anto Mag est également une soeur de la non moins douée Cabriole Mag, qui avait offert à son père, Gris de Gris, sa toute première victoire "black-type" en obstacle, grâce à son succès dans le Prix d'Arles (L.), à Auteuil, en 2017.

 

Jolly Mag, foal, à son passage lors du Sprinter Sacré Show de Decize, en 2019

 

Ce même Gris de Gris est d'ailleurs le père de Jolly Mag, conçue lors de son avant-dernière saison au Haras de Cercy, dans la Nièvre. Aujourd'hui stationné dans la Manche, au Haras de la Hêtraie de Pascal Noue, au tarif de 3.000€ la saillie, cet ancien triple gagnant de Groupe (Prix du Muguet, Gr.2 et 2x Prix Edmond Blanc, Gr.3) pour la casaque de Jean-Claude Seroul et l'entraînement d'Alain de Royer Dupré, bénéficie depuis ses débuts au haras en 2011 du fervent soutien d'Antoine-Audoin Maggiar, qui n'avait pas hésité à lui envoyer d'emblée de bonnes juments et même à racheter la part des Haras Nationaux une fois la cessation d'activité de ces derniers décrétée. Père aujourd'hui de nombreux gagnants en plat et en obstacle, parmi lesquels Padron (Prix Altipan, L.), Chambard (Prix de Craon, Gr.1 AQPS) et donc Cabriole Mag (ces deux derniers ayant d'ailleurs été co-élevés par Antoine-Audoin Maggiar, ndlr) -, Gris de Gris réalise un très bon début d'année avec déjà 12 vainqueurs (au moment où sont écrites ces lignes), aussi bien en steeple qu'en haies, en passant par le plat, sur l'herbe ou la PSF. Un étalon des plus éclectique s'il en est !

 

Gris de Gris, le père de Jolly Mag, lors du Salon des Étalons du Lion, en 2020

 

Des débuts on ne peut plus convaincants donc pour Jolly Mag, qui offre ainsi une nouvelle victoire au tandem Emmanuel Clayeux/Antoine-Audoin Maggiar, mais aussi à l'étalon Gris de Gris. Une pouliche ne demandant qu'à éclore, et que l'on a hâte de revoir lors de sa prochaine apparition publique avec, espérons-le pour son entourage, la même réussite. Affaire à suivre !

 

GALERIE PHOTOS

 

Concurrent(e)s au départ, s'il vous plaît !

 

Philippe Thiriet, à qui la météo berrichonne n'a pas l'air franchement de plaire...

 

Philippe Juhen

 

Christophe Herpin, concentré

 

Et ils sont partis !

 

Premier passage devant les tribunes

 

Dernière ligne droite !

 

Tout au long de la phase finale, la lutte aura fait rage entre Jolly Mag (Marie Velon) et Jo Le Taxi (Laura Grosso)

 

 

 

Mais c'est finalement Jolly Mag et Marie Velon qui sont parvenues à décrocher la palme, d'une tête seulement, aux dépens de Jo Le Taxi et Laura Grosso

 

Emmanuel Clayeux et le comte Antoine-Audoin Maggiar, respectivement entraîneur et co-propriétaire/co-éleveur de Jolly Mag

 

Jo Le Taxi et Laura Grosso peuvent faire la moue: la victoire ne leur a pas échappé de beaucoup...

 

Debrief tout en sourire de Marie Velon à notre micro, après son succès avec Jolly Mag dans la première course plate pour AQPS de 3 ans de la saison

 

Tandis qu'Emmanuel Clayeux (à droite) était déjà harcelé de messages de félicitations après la course, tout le monde se serrait autour de Jolly Mag et Marie Velon pour la traditionnelle "photo" de famille

 

Le comte Antoine-Audoin Maggiar, félicité par Jacques Fleury, Président du Comité Départemental du Cher

 

Antoine Audoin-Maggiar, entouré de Béatrice Damade (Présidente de la SPL Les Mille Lieux du Berry),  Loïc Kervran (député de la troisième circonscription du Cher) et Jacques Fleury (Président du Comité Départemental du Cher)


On en parle dans l'article

Voir aussi...

3e étape TNC - Haras du Lion : Lucky Net Love et la razzia Clayeux à Lignières

Auteur d'un coup de 3 pour la réouverture de l'hippodrome de Lignières, Emmanuel Clayeux a notamment gagné le Grand Cross avec un Lucky Net Love plus fort que jamais. Guidé au succès par James Reveley, le propre frère de la championne Net Lovely a offert un grand moment de joie à ses propriétaires et éleveurs Patrick Joubert et Paul Couderc, présents pour voir le sacre de leur grand alezan dans la 4e étape du Trophée National du Cross Haras du Lion. Du beau spectacle ! 

3e étape Trophée National du Cross - Haras du Lion: que la fête batte son plein pour la réouverture de Lignières !

C'est jour de réouverture ce dimanche 13 mars, sur l'hippodrome de Lignières, qui attaque l'année 2022 en fanfare avec sa traditionnelle réunion du Grand Cross, disputée à huis-clos à cause de la Covid-19 les deux dernières saisons. Cette fois, l'ambiance et le public seront au rendez-vous pour encourager les sept partants de cette épreuve, support de la 3e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion. A découvrir ci-dessous.

Plan de monte 2022 : de l'ultra confirmé et des jeunes étalons prometteurs pour le Haras des #PierresFollets

Jeune professionnel ambitieux, Jérôme Gandon a créé le Haras des Pierres Follets il y a 8 ans à Saint Pierre des Landes en Mayenne. Il est en charge d’une quinzaine de poulinières, notamment pour l’écurie Cerdeval et le syndicat Gold And Blue Ltd. Ses clients ont choisi cette saison de croiser leurs poulinières PS et AQPS à des étalons dont la réputation n’est plus à faire tels Kapgarde et Saint des Saints, mais aussi à des jeunes sires prometteurs comme Nirvana et Goliath du Berlais.   

Assemblée Générale des AQPS 2021 : interviews d' E. de Rothschild & H. d'Armaillé, tirage au sort des saillies.

Un an avant de célébrer son centenaire, l'Association Nationale des AQPS créée en 1922 par Jacques de Vienne, a renoué avec sa chère tradition de faire son assemblée lors du dernier dimanche d'Auteuil, en l'occurrence le 29 novembre, en  présence d'Edouard de Rothschild, le Président de France Galop. Ecoutez aussi le résumé d'Hervé d'Armaillé, le président des AQPS, et consultez la liste des vainqueurs du tirage au sort des saillies gratuites.