Zumba du Mazet et la grande première chez les anglos de Nom de D'là

05/08/2020 - Anglo Actualités générales
Elevée par Mathieu Talleux, l'anglo-arabe Zumba du Mazet a gagné très facilement ce week-end au Dorat, pour le maître Guillaume Macaire. La pouliche issue de la première "vraie" génération de Nom de D'là, lui a offert une 1ère victoire avec cette race, alors que le propre frère de Nickname, désormais stationné en Saône Et Loire, est revenu en grâce dans le coeur des éleveurs. 

Nom de D'là, un étalon atypique désormais stationné en Saône Et Loire chez Géradine Cillo

 

Nom de D'là est un cheval assez atypique dans le paysage des étalons français. Nous connaissons tous sa famille, puisque sa mère Newness est à l'origine d'une formidable lignée. Gagnante de listed, elle a engendré outre Nom de D'là les tops étalons Nickname et No Risk At All, mais aussi N'Avoue Jamais et Nom d'une Pipe. Cette souche s'illustre encore de nos jours, avec les récents succès de Messagère et Nimes, pour ne citer qu'eux. Entraîné comme toute la fratrie par Jean-Paul Gallorini, Nom de D'là a été décrié, considéré comme cornard et tordu. Les mauvaises langues n'ont pas trouvé quoi que ce soit à redire lorsque le cheval a remporté 2 gros handicaps à Auteuil, puis le Grand Steeple de Nice (Gr.3), avant d'entrer au Haras. 

 

Le fougueux Irrésistibles, placé de Groupe à Auteuil, est à ce jour le meilleur représentant de son père (APRH)

 

S'il avait sailli une poignée de juments en 2014 dans le Centre-Est, donnant 4 produits dont le gagnant à Paris Fantastique Cotte, Nom de D'là a été plus apprécié lorsqu'il est arrivé chez Mathieu Talleux au Haras du Mazet, à quelques encablures de Pompadour. Il y a plus sailli durant 3 saisons, avant de revenir en grâce dans le Centre-Est, chez la jeune éleveuse Géraldine Cillo. Il y aura sailli une trentaine de juments en 2018, puis 50 en 2019 à la faveur des premières victoires de sa production,mais aussi de son premier black-type. Le fougeux Irrésistibles s'est classé 3e du prix Aguado (Gr.3), et est désormais de retour à l'entraînement chez Joel Boisnard après un petit pépin de santé. Encore cette année, et ce malgré la conjoncture difficile, Nom de D'là a dépassé les 30 juments. On constate surtout qu'il a rencontré des juments de grande qualité, comme la championne Princesse Kap, la mère du placé de Gr.1 Gumball, ou encore la mère de El Gringo, l'un des meilleurs "hurdler" français. Sur cette lancée Nom de D'là vient de sortir son premier gagnant dans la race anglo-arabe, ce dimanche au Dorat. 

 

La belle Zumba du Mazet au Grand Show Anglo 2018

 

Lors de son séjour à Pompadour, Nom de D'là a naturellement sailli quelques juments anglo-arabes, une race prédominante dans la région. Parmi elles se trouvait Rumba des Lilas, une fille de Jebeland Pontadour gagnante en plat, et issue d'une belle famille "Crouzillac", celle de Duc, Music, Suzy, Khanjer, ou encore Junior de la Brunie. Cette souche a été récupérée par Mathieu Talleux, qui avait au début croisé avec des étalons anglos, sans grand succès. En ramenant un peu de sang avec Nom de D'là, est née Zumba du Mazet. Présentée au Grand Show Anglo par son éleveur, elle avait terminé 5e de sa catégorie. Envoyée chez Guillaume Macaire sous la casaque de Mathieu Talleux, elle avait couru 3 fois pour 3 deuxièmes places, battue par des chevaux de la trempe de Allan Poe. Débutant en cross au Dorat ce dimanche, la victoire n'a été qu'une formalité pour cette belle pouliche qui n'en restera pas là. Elle a d'ailleurs une propre soeur âgée de 3 ans, nommée Chachacha du Mazet. Nom de D'là se met donc encore sur le devant de la scène, et sera représenté aux ventes en ce mois d'août, d'abord à la Land Rover Sale, une première pour le jeune étalon à une vente de stores Outre-Manche. Son fils Rock Of Star, âgé de 3 ans, et fils de la gagnante de Gr.3 Rolie de Vindecy, sera lui visible au Show Lumet du 26 août prochain...alors sautez sur l'occasion !

 

Mathieu Talleux dans ses prés du Haras du Mazet. Il nous cache encore quelques pépites par Nom de D'là !


On en parle dans l'article

Voir aussi...