Calife de Paulhac, l'étoile montante des Anglos à 12.5% de 3 ans

17/08/2020 - Anglo Actualités générales
Deuxième de Fira dernièrement dans le Prix du Bas Armagnac à Mont-de-Marsan, Calife de Paulhac a pris sa revanche sur cette dernière en s'adjugeant la Poule d'Essai des 12.5% ce samedi, sur l'hippodrome de La Teste. Déjà lauréat du Critérium des Jeunes à Toulouse, ce fils de Don Tirso fait vivre un véritable conte de fées à son éleveur creusois, Éric Lacherade, dont c'est l'unique partant à ce jour.

Calife de Paulhac et Adeline Merou, souverains dans la Poule d'Essai des 12.5%, samedi soir, à La Teste (© Robert Polin)

 

Auteur de débuts plus que convaincants à la fin du mois de mai sur le magnifique hippodrome de Pompadour, où il avait littéralement crevé l'écran, avant de confirmer dans le Critérium des Jeunes à 12.5% deux semaines plus tard, sur l'hippodrome de la Cépière, à Toulouse, Calife de Paulhac venait de terminer deuxième de Fira dans le Prix du Bas Armagnac, à Mont-de-Marsan, et retrouvait cette dernière ce samedi, ainsi que d'autres concurrents chevronnés, au départ de la Poule d'Essai des Anglo-Arabes à 12.5%, disputée comme de coutume sur l'anneau du Bequet, à La Teste-de-Buch. Sur un terrain beaucoup plus à sa convenance, ce représentant de la casaque et de l'entraînement de Christelle Courtade n'a pas laissé passer l'occasion de reprendre le cours de ses sorties victorieuses, s'imposant de plaisante façon sous la selle de sa fidèle partenaire, Adeline Mérou.

 En effet, Calife de Paulhac a de suite pris un bon départ, se montrant même un brin allant, avant de se positionner dans le dos des deux animatrices, Bells Beach (Carghese des Landes) et Fira (Diamond Green), puis de les rejoindre à l'entrée de la ligne droite, soutenant bien son effort jusqu'au bout pour contenir la bonne attaque de Loceanechope (), Fira devant se contenter de la troisième place, en léger retrait des deux premièrs.

 

Calife de Paulhac (Adeline Merou) devance Loceanechope (Ioritz Mendizabal) dans la Poule d'Essai des 12.5%

 

Calife de Paulhac offre donc un nouveau succès de prestige chez les Anglo-Arabes à son éleveur, Éric Lacherade, installé à Saint-Étienne de Fursac, au lieu-dit Paulhac, dans la Creuse, et ce alors que c'est son unique partant ! Il s’agit du premier produit de Lili de Bersac, elle-même issue de la même lignée maternelle que l'éclectique Rose de Bersac, gagnante en plat de la Coupe des Anglos à 50% de Pompadour ainsi que du Prix Charles de Ginestet sur le cross dacquois. Cette Rose de Bersac n’est autre que la propre sœur de Fleuron de Bersac, lauréat en 1995 du Grand Critérium des 50% de Mont-de-Marsan sous la selle d'un bon jockey devenu entraîneur de renom: Didier Guillemin.

 

Côté paternel, Calife de Paulhac est un fils de feu un excellent cheval de courses de la Marquise Soledad de Moratalla, Don Tirso, un Anglo-Arabe lauréat de cinq de ses sept tentatives, dont certaines acquises dans l'une et l'autre des plus belles épreuves de l'Anglo-Arabie française, à savoir le Critérium des Jeunes, le Grand Critérium, la Poule d’Essai, et le Prix du Ministère de l’Agriculture des 12.5%. Autant de succès qui lui valurent d'ailleurs le titre de meilleur cheval Anglo-Arabe de courses de 3 ans cette année-là, avant d'entrer étalon au Haras de l'Abbaye de Jean-Charles Escalé l'année suivante pour sa première saison de monte, qu'il il n'aura malheureusement pas eu le temps de terminer, décédant brutalement, lors d'une saillie.

 

Don Tirso, le père de Calife de Paulhac, dans ses oeuvres dans le "Ministère" de Tarbes, en 2015

 

En devançant par deux fois la bonne Fira, Calife de Paulhac semble s'installer en tête du leadership chez les Anglo-Arabes de 3 ans à 12.5% et pouvoir amasser de nouveaux points à l'occasion des belles joutes de l'automne, d'autant que les terrains sont supposés s'assouplir encore davantage d'ici-là, ce qui ne pourrait que l'avantager dans la réalisation de son rêve de devenir "calife à la place du calife" !


Voir aussi...

Angelo de l'Abbaye et tutti quanti dans la Poule d'Essai des 37.5%

Restant sur deux performances en demi-teinte en étant monté à l'arrière, Angelo de l'Abbaye s'est rappelé à notre bon souvenir en s'imposant de bout en bout dans la Poule d'Essai des 37.5%, ce samedi à La Teste. Un changement de tactique qui aura été bénéfique pour ce fils de Frisson du Pecos, entraîné par le local Maurizio Guarnieri et propriété de Luigi Carli, le Président de la Fédération AngloCourse d'Italie.