Samirra d'Oc et Heure d'Hiver : Bruno de Montzey et le Show Anglo voient double à Tarbes-Laloubère

12/06/2021 - Anglo Actualités générales
Entraîneur aussi adroit en plat qu'en obstacle, avec des "purs" comme avec des Anglo-Arabes, Bruno de Montzey a inscrit son nom au palmarès des deux épreuves réservées aux demoiselles à 12.5% ce samedi sur l'hippodrome de Tarbes, à savoir les Prix Laloubère et Dunamisette, remportés respectivement par Heure d'Hiver et Samirra d'Oc, deux anciennes participantes au Grand Show Anglo de La Teste. VOIR LA GALERIE PHOTOS.

Bruno de Montzey (à gauche), redoutable metteur au point dans les deux disciplines du galop, aussi bien avec les purs qu'avec les Anglo-Arabes (© APRH)

 

À l'instar du soleil, les de Montzey "père et fils" ont brillé de mille feux en cette deuxième semaine de juin, aussi bien en province qu'en région parisienne d'ailleurs. En effet, alors que le fiston, Olivier, s'est illustré à ParisLongchamp par le truchement de Kama Chope jeudi dernier, son père, Bruno, a décroché quant à lui pas moins de trois victoires au cours des quatre derniers jours, et ce juste après que Ma Noire ne se soit classée troisième de l'important Prix La Flèche (L.) à Chantilly, le jour du Jockey-Club. Une belle série débutée ce mercredi par O Trasno, sorti vainqueur d'une Classe 2 sur l'hippodrome du Béquet, à La Teste, et poursuivie pas plus tard que ce samedi par deux de ses pensionnaires Anglo-Arabes à 12.5%, Heure d'Hiver et Samirra d'Oc, qui ont chacune réussi à débloquer leur compteur de victoires, et ce avec la manière.

 

 

La première nommée, jamais plus loin que cinquième au cours de ses quatres premières sorties publiques, a en effet laissé une belle impression pour s'imposer dans le Prix Laloubère, sous la selle de la très adroite Adeline Mérou. Après avoir longuement patienté en deuxième partie de peloton, le long de la corde, la protégée et représentante de Bruno de Montzey a pu pleinement s'exprimer au centre, à l'entrée de la ligne droite, et a très bien accéléré pour s'assurer définitivement le meilleur à 250 mètres du but. Elle devance de trois longueurs et demie la pensionnaire de David Morisson, Petrovna (No Risk At All), qui a elle aussi bien terminé pour s'emparer de la deuxième place juste devant L'Eau Enchantee (Zamouncho), venue s'octroyer le second et dernier accessit de cette épreuve en léger retrait des deux premières.

 

Heure d'Hiver et Adeline Mérou, imépriales dans le Prix de Laloubère ce samedi sur l'hippodrome de Tarbes...

 

Jument de 4 ans élevée en association par Laure Dhainaut et le Haras de Lassos de Jérôme Berges, où était d'ailleurs stationné son père, Olzarte de Collongues, à l'époque, Heure d'Hiver est le tout premier produit de l'inédite Chica de Paban, la propre soeur de la double lauréate en compétition et deuxième d'un Grand Prix des Pouliches à 12.5%, Guapa de Paban. Toutes deux ont pour frère un certain Benevolo de Paban, formidable champion ayant passé le poteau en tête à douze reprises au cours de sa carrière, dont une fois en 2012, à Longchamp, dans le Grand Prix des Anglo-Arabes. À l'instar de ce dernier, malheureusment décédé des suites d'un accident survenu au cours de sa deuxième année de monte, Heure d'Hiver descend en droite ligne de La Jolie Luciole, gagnante sur ce même champ de courses de Tarbes-Laloubère du Grand Prix des Pouliches à 50% en 2003, ainsi que de l'éclectique L'Ossaloise, lauréate aussi bien en obstacle en plus d'un premier accessit dans le Grand Prix des Anglo-Arabes.

 

 

Une heure et demie plus tard, Heure d'Hiver a été imitée par sa compagne de casaque et d'entraînement Samirra d'Oc, sa cadette d'un an, qui a réussi à s'imposer dans le Prix Dunamisette tout en effectuant là ses grands débuts en compétition. Toujours vue au contact des principales animatrices, à leur extérieur, la partenaire de Dylan Alberca-Gavilan a commencé à faire mouvement à mi-tournant final, venant se porter sur la même ligne que quatre autres de ses rivales, avant de remettre un très bon coup de reins à 150 mètres du but pour prendre définitivement l'ascendant sur Isis de la Brunie (Petillo). Cette dernière doit finalement se contenter de la deuxième place, sans démériter, juste devant Vegas de la Serre (Carghese des Landes) qui confirme ses bons débuts toulousains et vient compléter le podium de cette épreuve deux longeurs et demie plus loin.

 

... tout comme Samirra d'Oc et Dylan Alberca-Gavilan, qui se sont quant à eux imposés dans le Prix Dunamisette

 

Pouliche élevée dans la Haute-Vienne par Jean-Manuel Charmes, Samirra d'Oc résulte des oeuvres d'un jeune sire en devenir Jeu St Eloi, stationné au Haras de Cercy, et de la bonne Samarra d'Oc, sortie triomphante du Steeple-Chase National des Anglo-Arabes édition 2009 (alors disputé à Enghien, ndlr), déjà pour la casaque et l'entraînement montois de Bruno de Montzey. Cette dernière n'a d'ailleurs pas oublié de transmettre ses qualités de sauteuse à sa progéniture, puisqu'on lui doit notamment Dismoitout d'Oc, gagnant sur le steeple palois du Prix Roger de Vazelhes en plus de deux victoires en plat à Tarbes dans le convoité Prix Jean Laborde, ainsi que le non moins doué Sully d'Oc, vainqueur entre autres de la Coupe des Anglo-Arabes - Grande Course de Haies des 3 ans à Pau et plus récemment d'un gros handicap lors du dernier festival de Punchestown, en Irlande. Tous appartiennent à la même souche initiée par la famille Parreau-Delhotte, à l'origine d'excellents Anglo-Arabes de courses comme par exemple Sixtees (Omnium des Anglo-Arabes à 25%) et son fils, Shrek (Grand Prix des Anglo-Arabes), qui officie aujourd'hui comme reproducteur au Haras de Gelos.

 

 

Deux victoires pleines de promesses, venant une nouvelle fois mettre sur le devant de la scène le savoir-faire du discret mais diablement efficace Bruno de Montzey, mais aussi sur la propension du Grand Show Anglo de La Teste à fournir de plus en plus de gagnants, édition après édition. En effet, Heure d'Hiver et Samirra d'Oc ont toutes deux participé au plus grand événement de l'Anglo-Arabie française. La première en 2019, se classant alors cinquième de sa catégorie des pouliches ayant entre 25 et 37.5% de sang arabe, devant la seconde qui a terminé non classée en 2020 de celle des femelles allant de 12.5 à 25%. Il est donc fortement conseiller de se rendre sur l'hippodrome du Béquet, le jeudi 23 septembre prochain, pour assister à la huitième édition du Grand Show Anglo et - qui sait ? - faire comme Bruno de Montzey et peut être y trouver les futur(e)s gagnant(e)s de demain. 

 

RETOUR EN IMAGES SUR LA VICTOIRE D'HEURE D'HIVER...

 

Et elles sont parties, les concurrentes du Prix de Laloubère édition 2021

 

Heure d'Hiver, à son premier passage devant les tribunes

 

Entrée de la dernière ligne droite !

 

Heure d'Hiver et Adeline Mérou, prenant une sérieuse option pour la victoire à 100 mètres du but 

 

Adeline Mérou, flattant sa partenaire, Heure d'Hiver, aux abords du poteau

 

 

Victoire !

 

Photo souvenir pour Heure d'Hiver, son lad et Adeline Mérou

 

 

... ET SUR CELLE DE SAMIRRA D'OC

 

Au rond de présentation, Samirra d'Oc "arrachait l'argent de la poche"

 

 

 

 

Durant une grande partie de la ligne droite, Samirra d'Oc (casaque violette) et Isis de la Brunie (casaque grenat) se sont livrées à un très beau mano a mano...

 

... mais c'est finalement la protégée et représentante de Bruno de Montzey qui parvient à avoir le dernier mot...

 

...et ainsi honorer ses premiers pas en compétition par une victoire !

 

Une femme et des hommes heureux du succès de Samirra d'Oc... et du coup de deux de l'écurie de Bruno de Montzey par la même occasion ! 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Calife et Ilona, la fratrie de Paulhac règne en maître sur la Cépière

On a vu que du "Paulhac" hier à Toulouse ! En effet, l’élevage creusois des époux Lacherade a été mis à l’honneur à deux reprises grâce à deux produits de leur matrone Lili de Bersac, Ilona de Paulhac et Calife de Paulhac, la première nommée ayant triomphé dès ses débuts dans le Prix Charles de Chaisemartin, tandis que le second a fait sien l’important Prix de la Fédération, au prix d’une magnifique accélération.

Manitopark, le vert va tellement bien aux Anglo-Arabes !

Après la magnifique victoire de Sully d'Oc dans un gros handicap la semaine dernière, lors du festival de Pucnhestown, un autre Anglo-Arabe né et élevé en France est parvenu à s'imposer sur les obstacles irlandais : Manitopark, ancienne championne des 12.5% de sa génération et lauréate hier de sa toute première course dans cette discipline, pour l'entraînement du grand Willie Mullins et la casaque de Simon Munir & Isaac Souede.

Saint'Jac, la première victoire comme éleveur de Jacques Grandchamp des Raux chez les Anglo-Arabes

Ancien excellent cavalier de saut d'obstacles, aujourd'hui à la tête d'un élevage de chevaux de courses à vocation obstacle du côté de Bordeaux, Jacques Grandchamp des Raux a eu la joie ce dimanche de 2 mai de remporter sa toute première victoire avec un Anglo-Arabe qu'il a fait naître et élever, en l'espèce de Saint'Jac, un fils de Jeu St Eloi sorti vainqueur à Tarbes du Cirtérium des Jeunes, et ce dès ses débuts en compétition.

Inscriptions, programme : tout ce qu'il faut savoir sur le Grand Show Anglo 2021

À un peu moins de 150 jours de l'événement phare de la filière AngloCourse France, découvrez dès à présent le programme de la 8e édition du Grand Show Anglo, fixée cette année le jeudi 23 septembre prochain, toujours sur l'hippodrome de La Teste, ainsi que le formulaire d'inscription destiné aux éleveuses et éleveurs souhaitant inscrire leurs poulains et pouliches nés en 2019 (à retourner complété avant le 15 juin).