Sprinter Sacré Show 2022 : tous les résultats, vidéos et photos de la grande fête de la Nièvre

16/06/2022 - Evénements
Sous le franc soleil de la Nièvre se tenait l’édition 2022 du Sprinter Sacré Show de Decize. Au total étaient inscrits au catalogue 120 poulains et pouliches de 2 ans ainsi que des foals, pur sang et AQPS. Tout au long de la journée, les jeunes éléments ont été jugés sur leur modèles et leurs allures par des jurys d’expert. Découvrez ici tous les résultats, vidéos et photos de cette journée. 

 Aucun défaut n'échappe à l'oeil expert des juges

 
Après toutes les perturbations liées au Covid, retour à la normale pour cette édition 2022 du fameux Sprinter Sacré Show de Decize dans la Nièvre. Toute l’équipe d’organisation de l’évènement avait mis les petits plats dans les grands pour que ce rassemblement de foals et de 2 ans se déroule dans les meilleures conditions. Cette année quelques 120 poulains et pouliches étaient inscrits au catalogue, répartis en 9 catégories, et se sont succédés sur les deux rings tout au long de la journée, pour être observés et notés par des jurys de professionnels. Parmi ces derniers, on retrouvait pléthore de noms très connus de notre filière tels Gabriel Leenders, Louisa Carberry, Philippe Decouz, Franck Champion pour ne citer qu’eux.  
 
RETOUR SUR LES RÉSULTATS ET PASSAGES DE CHAQUE SECTION EN VIDÉO
 
 
 Les chevaux étaient sur leur 31
 
 
Ce sont les ainés qui ont ouvert le bal de ce concours de modèle et allures. Dans la catégorie des femelles de 2 ans pur sang, la palme est revenue à une élève du Haras de Saint-Voir nommée Khapta. Cette dernière est une fille d’It’s Gino et Chasse Gardée, une jument issue d’une souche Aga Khan dans laquelle on retrouve le gagnant de Grand Prix de Paris (Gr.1) Bakhabad. Les 2 ans AQPS étaient quant à eux répartis en deux catégories, les mâles et les femelles. Chez les hongres, c’est Hervé d’Armaillé (sans doute supporter du Paris Saint-Germain) a vu son élève Kop de Boulogne, un fils de Magneticjim être sacré. Il va même être sacré Supreme 2 ans AQPS en dominant en finale, la gagnante chez les femelles Kokotte Mag (Cokoriko), qui est comme son nom l’indique issue de l’élevage d’Antoine-Audouin Maggiar.
 
 
 
Kop de Boulogne, le grand gagnant chez les 2 ans
 
 
En fin de matinée, les foals pur sang ont pris le relais. Dans la catégorie des femelles dites « précoces », donc nées avant la mi-mars, un autre étalon stationné au Haras de Cercy a vu une de ses filles s’illustrer en la présence de Free Port Lux, avec une pouliche élevée par le trio Vincent Le Roy, Philippe Desmard, et Philippe Thiriet. Dans le pendant réservé aux pouliches nées plus tard, c’est une élève de l’EARL Les Bordes de Mornay, nommé Mystic des Bordes qui a été sacrée, de la famille des illustres Utopie des Bordes, Doralou des Bordes et Bonaparte Sizing. 
Chez les mâles cette fois, dans la catégorie 2, les juges ont jeté leur dévolu sur le numéro 66, un poulain déjà nommé Mistral Sivola. Vous l’aurez compris il s’agit bien d’un élève de la famille Trapenard. Dans l’autre section, à savoir les poulains nés plus tôt, c’est un élève de Michel Bourgneuf qui a décroché la première place. Le fils de Stellar Mass ne va d’ailleurs pas en rester là, car quelques minutes plus tard il triomphera de nouveau dans le Supreme foal pur sang.
 
 
 
  Le sacre pour Michel Bourgneuf !
 
 
Après une pause déjeuner bien méritée, hommes et chevaux ont repris leur place sous un soleil ardent. Après les pur sang c’est désormais aux foals AQPS ou French Chaser comme on les appelle également de concourir. Ils étaient cette fois répartis en 5 catégories, deux pour les femelles et trois pour les mâles. Honneur aux dames, et dans la catégorie 1 la victoire est revenue à une pouliche de Karaktar, élevée par Foulques et Clotilde de Barmon. Chez les pouliches plus jeunes, c’est Magie Royale une fille de Nirvana du Berlais élevée par Laurence Luquet, Laurence Commeau et Bertrand Collette qui s’est taillée la part du lion.
Enfin, chez les mâles AQPS on retiendra le nouveau succès du Haras de Saint-Voir, cette fois-ci avec un produit de Doctor Dino et de la bonne Visionice, une gagnante de Listed en obstacle. Quelques instants plus tard, c’était au tour de Grégoire Leenders et Florence Couteaudier de voir leur foal, un fils de Prince Gibraltar se voir récompensé. Enfin, un fils de Chœur du Nord, co-élevé par Bruno Vagne et Pierre Rives a été sacré dans sa catégorie.
 
 
  Le sourire pour Clotilde de Barmon et Anne-Charlotte André
 
 
Voilà qui nous amène au jugement pour recevoir le titre de Supreme foal AQPS. La grande finale opposait, le dernier poulain présenté, l’élève Vagne/Rives face à la pouliche de Clotilde de Barmon, la fille de Karaktar. Après les délibérations de Gabriel Leenders et Etienne d’Andigné, c’est Louisa Carberry qui aura le fin mot de l’histoire. L’irlandaise de naissance préfèrera finalement le poulain à la pouliche. Il est amusant de constater que la dernière fois que Bruno Vagne avait remporté ce concours c’était avec Espoir Allen, et pour Pierre Rives c’était avec la superstar Quevega. La fusion de ces deux élevages s’annonce donc explosive, et on a déjà hâte de voir ce magnifique poulain en piste !
 
 
 
 
Avons-nous sous nos yeux un futur crack made in Vagne/Rives ?


GALERIE PHOTO


 L'effervescence dans les écuries

 

Curieux et professionnels jettent un oeil sur les rings

 

Concentration maximale chez les juges

 

 Girl Power avec Louisa Carberry, Anne-Sophie Pacault et Alice Lemal

 

 

La chef d'orchestre Fanny Cyprès

 

Jacques Cyprès et Thibault Juhen-Cyprès

 

 Franck Champion

 

Emmanuel Clayeux

 

Nicolas Bertran de Balanda et Augustin de Boisbrunet

 

Étienne d'Andigné et Angelo Gasnier, tous deux juges

 

Christophe Herpin

 

L'anglo-arabie en territoire AQPS : Patrick Davezac et Didier Giethlen


Voir aussi...

Sprinter Sacré Show : tout ce qu'il faut savoir sur le grand rendez-vous du 15 juin à Decize

En ouverture des 48h de l'AQPS ce 15 juin à Decize, le Sprinter Sacré Show sera à nouveau une magnifique fête de l'élevage à caractère obstacle. Découvrez les premières infos sur ce grand rendez-vous, où de nombreuses personnalités des courses sont attendues, et surtout de nombreux éleveurs avec leurs poulains et pouliches voulant marcher sur les traces de champions passés par ce concours... comme Sprinter Sacré !