Tournée des Etalons du Grand Ouest (1/13) : Haras de Corlay

07/01/2021 - Film d'étalon
Organisée par le Salon des Etalons du Lion d'Angers dans une année exceptionnelle, votre Tournée des Etalons du Grand Ouest en vidéo commence au coeur de la Bretagne. Partez donc au Haras de Corlay pour y retrouver Gris de Gris, présenté par Philippe Garin.

 Ancienne station des Haras Nationaux, la dernière qui ait existé en Bretagne, le Haras de Corlay, qui se situe juste à côté de l'hippodrome mythique, a été repris par une association en 2012 afin de lui donner une 2ème vie. Il s'agissait en effet d'assurer la disponibilité d'étalons dans une région comptant de nombreux éleveurs de galop.

 

 

Beaucoup de petits éleveurs d'AQPS nourissent le rêve de gagner une course sur leur propre hippodrome du Petit Paris, consacré uniquement au galop avec du plat et du cross. D'autres souhaient commecialiser ou conquérir la France sinon l'Angleterre de l'obstacle. Dans ces conditions, trouver un étalon qui convienne parfaitement à la demande n'est pas aisé. Comme l'explique le Président Philippe Garin, il faut un cheval qui soit en même temps mixte, confirmé, reconnu, avec du modèle et pas cher dans le prix de saillie...

 


Philippe Garin, président de l'Association qui conduit désormais le Haras de Corlay.

 

Après avoir travaillé avec des étalons de Coolmore, Thewayyouare puis Magicien, deux gagnants de Gr.1 jusque là orientés vers le plat, le Haras de Corlay revient sur un souche très française déjà confirmée chez les AQPS et en obstacle. Appartenant au Comte Antoine-Audouin Maggir, Gris de Gris, désormais blanc comme son père Slickly et son grand-père Linamix, fut un excellent miler tenace. Ayant démarré sa carrière d'étalon à Cercy dans la Nièvre, il s'y est forgé un solide palmarès et a encore brillé en 2020 notamment grâce à ses 3 ans dont Houx Gris, vainqueur à Auteuil puis vendu 200.000 € à Paul Nicholls.

 


Gris de Gris dans la cour du Haras de Corlay, tenue par Youna le Berré

Le Haras de Corlay peut compter sur certains éleveurs très fidèles. Très fidèles puisqu'installés agriculteurs de l'autre côté de l'hippodrome, Bernadette et Claude Progent s'étaient déplacés pour la présentation. Le 14 juillet 2020, ils ont connu la panacée hippique bretonne en gagnant le Grand Cross de Corlay avec leur élève Emeraude de Kerza (Honolulu), conçue sur place, entrainée par Gabriel Leenders et montée par Angelo Gasnier. Cette année, ils vont mettre leurs 3 juments à Gris de Gris. En plus de la soeur d'Emeraude nommée Facette de Kerza, mais aussi Thea (Kapgarde), une AQPS de la fameuse souche locale de Jacques Burlot, gagnante à Craon et Carhaix, et La Salvetat (Network), une soeur de Monmiral qu'ils ont eu la chance d'acheter avant les exploits de son frère.

A noter que le Haras de Corlay a prévu d'organiser une "Portes Ouvertes" le 6 février.

  


 




Bernadette Prident, l'éleveur d'Emeraude de Kerza, venue en voisine au Haras de Corlay qu'elle soutient à 100% d'autant plus qu'elle est trésorière de l'association.


On en parle dans l'article

Voir aussi...

" Si tu ne vas pas au Salon des Etalons Lion d'Angers, il viendra à toi ! "

Organisateurs du Salon des Etalons du Lion d'Angers, habituellement programmé mi-janvier,  Pierric Rouxel (Asselco) et Nelly de la Guillonnière (AQPS Ouest) ont dû longtemps peser le pour et le contre pour trouver une formule inédite en cette année où la manifestation est évidemment impossible à organiser. Les éleveurs pourront tout de même découvrir tous les étalons du Grand Ouest, notamment les nouveaux, en videos. Et aussi suivre en direct les Conférences. Lire le communiqué.