SHAMALGAN : gagnant de Gr.1 sur 1600 m, étalon au Haras du Lion en 2015, en vidéo

05/03/2015 - Film d'étalon
Vitesse, ténacité et longévité sont des qualités associées pour ce grand voyageur, classique à 3 ans, gagnant de Gr.1 sur 1600 m et toujours au top de 2 à 6 ans. Il s'agit du seul fils de Footstepsinthesand à faire la monte en Europe. Sa lignée maternelle compte Unfuwain et Iron Duke. Ce compétiteur au très bon mental a conservé sa musculature d'un athlète rompu aux rudes combats et aux kilomètres. Shamalgan effectuera sa 2e saison de monte au Haras du Lion en 2015.

  • https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FFrancesire%2Fvideos%2F1967082266652591%2F
  • h-xdeaCLkXU
  • 5u6wtOBbUlQ
  • QU3N2-UaCaE
  • XrmXZDIF-io
  • QJcx3rXU368
  • eh5E9qCCHa4
Au cours de la longue et riche carrière de 2 à 6 ans, sans le moindre pépin de santé, Shamalgan est passé 5 fois sur le ring d'Arqana. Yearling, cet élève du Haras des Granges a été adjugé 80.000 € en août à Deauville, sur la foi de son physique déjà avantageux et de son pédigrée, solide. Fils de Footstepsinthesand, très bon étalon de Coolmore, et d'une mère par Unfuwain, célèbre père et encore plus père de mère, il a également du sang d'Iron Duke, connu pour produire des chevaux de fer. Il était déjà neveu de 2 gagnants de Gr.2, Jaunaxto et Iron Deputy. Depuis, son jeune frère Chardonney Tchèque a gagné Listed.

 


Parti en République Tchèque, mais déjà placé de Gr.3 à 2 ans, à Longchamp dans le Prix de condé, Shamalgan, alignant pourtant les milliers de kilomètres, a fourni une performance de très haut vol dans la Poule d'Essai des Poulains, Gr.1 sur 1600 m à 3 ans. Il termine comme une flèche dans le sillage de Lope de Vega et Dick Turpin, futurs vainqueurs du Jockey-Club du Jean Prat. Deuxième dans le foulée du Prix Eugène Adam, Gr.2 sur les 2000 m en ligne droite, Shamalgan marque les esprits à 4 ans dans le convoité Oettingen Rennen, Gr.2 sur 1600 m pendant le grand meeting de Baden-Baden, devant Alianthus, Blue Panis et Sir Oscar.

Encore placé de la Porte Maillot à 5 ans, Shamalgan est aussi bon que jamais à 6 ans en 2013, arrivé chez Xavier Thomas Demeaulte. Gagnant du Grand Prix de Bordeaux au printemps, il remporte à Milan en septembre le Premio Vittorio Di Capua, un Gr.1 sur 1600 m, c'est le couronnement de sa carrière. Elu coup de coeur du public lors des 1e trophées Arqana en février, Shamalgan devient étalon, à 2200 €, au Haras du Lion en 2014.

 

Responsable commercial du Haras du Lion, François Thomas en parle ainsi : "Avant tout , nous tenons à remercier le propriétaire et son agent Guillaume Gorse pour leur confiance renouvelée au Haras du Lion. Il s'agit du seul fils de Footstepsinthesand (Giant's Causeway) à faire la monte en Europe. Rappelons que Footstepsinthesand est un gagnant des 2000 Guineas (Gr. 1) en 2005 et est considéré aujourd'hui comme un étalon de premier plan dont les produits sont appréciés par les professionnels.
 
Shamalgan a couru au meilleur niveau sur les distances de 1600 à 2000 mètres. Il a fait preuve de précocité, solidité et longévité durant sa carrière; des critères retenus par nos éleveurs. Récemment , gagnant de Gr. 1 à Milan (Premio Vittorio di Capua), il a surtout marqué les courses françaises en se plaçant 3ème de la Poule d'Essai des Poulains (Gr. 1) en 2010 derrière Lope De Vega et Dick Turpin, les leaders incontestés de cette génération.
 
Ce globe trotter européen est un atout pour nos éleveurs qui souhaitent ramener de la vitesse sur leurs jumenteries. Nous sommes impatients de le voir courir dans un autre Gr. 1 ce dimanche à Rome (Premio Roma) avant son ultime combat prévu à Sha Tin dans la célèbre course du Hong Kong Mile où les meilleurs milers du monde figureront. Shamalgan est un cheval élégant, à la robe dorée, bien équilibré, mesure 1.65m et fera la monte au prix de 2.000€ HT poulain vivant en 2015."

 

Shamalgan et Thierry Jarnet en 2010 se rendant au départ de la Poule d'Essai des Poulains où le couple s'était placé à la 3e place derrière Lope De Vega et Dick Turpin

Shamalgan lors de sa victoire de Gr.1 en Italie.

Shamalgan lors de sa victoire de Gr.2 à Baden-Baden en Allemagne.

 

 

HISTORIQUE DES VIDEOS DE SHAMALGAN :

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Salon des Etalons du Lion 2015 : " c'était mieux qu'avant"

A l'inverse de la sinistre habitude française de toujours regretter le passé, le public nombreux qui s'était réuni pour la nouvelle formule du Salon des Etalons du Lion 2015 ayant lieu pour la 1e fois sur l'hippodrome plutôt qu'au Haras National, arrivait à la même conclusion : " c'est mieux qu'avant ", " plus convivial que là-haut ", "plus pratique pour voir les chevaux et les gens". Bref, un bilan positif et rassurant pour les organisateurs, l'Association AQPS OUEST et l'ASSELCO. Voir ci-dessous TOUTES LES VIDEOS INDIVIDUELLES DES 38 ETALONS, en partenariat avec FS MEDIAPROD.

BALKO, étalon au Haras du Lion en 2015

Encore jeune et déjà très confirmé, Balko apporte son modèle mais aussi de la précocité sur les obstacles. Père de Michto, Fago, gagnant de Gr.3 et placé de Gr.1 à Auteuil, il a sorti 2 gagnants de black-type (Gitane du Berlais et Walk Sibo) pendant l'hiver 2013/2014. Soigné après la saison de monte 2013, il a ponctué sa saison 2014 avec 84 juments saillies et un taux de fertilité de pus de 80%. De nouveau très en vue pendant l'hiver 2014/2015, avec Djeville et Stomy Mood, à Auteuil, Gillo à Pau, etc...

Saddler Maker gagne son 1e Gr.1 au Pays de Galles avec Bristol de Mai

Lui qui a démarré sa carrière d'étalon dans le plus strict anonymat après une carrière de course ratée, avant de grimper les échelons contre tout attente sauf celle de son propriétaire Pierre Coveliers, Saddler Maker, le cousin de Poliglote (en version grand) vient de remporter son 1e Gr.1 à Chepstow grâce à l'AQPS de 3 ans Bristol de Mai, élève de Jean-Yves Touzaint qui a gagné un Gr.1 sur les haies pour ses 1e pas Outre-Manche.

SOAVE, étalon solide et polyvalent au Haras du Lion en 2015

Né du croisement des robustes Dashing Blade et Be My Guest, Soave est un étalon confirmé et polyvalent qui présente un modèle très imposant. Après avoir fait la monte chez Alain Chopard au Haras des Faunes près de Bordeaux, où il a produit plusieurs gagnants de Groupe et Listed en plat à 2 ans et sur la durée, il arrive dans l'Ouest au Haras du Lion en 2015 à la faveur de ses lauréats de plus en plus nombreux en obstacle.