Plan de monte 2021 : le Haras des Rouges n'est pas lĂ  que pour le Fun

09/03/2021 - Focus Elevage
Dimanche, le Prix Karcimont a vu un élève du Haras des Rouges, co-élevé avec Daniel Desforges, l’AQPS Enfant Roi, s’imposer de fort belle manière. Bien que la mère de cet Enfant Roi ne fasse plus partie de l’effectif du couple Leredde, leurs prairies manchoises regorgent d’autres petits champions, en devenir et galopant dans la tête de Valérie et Xavier. Alors, que nous réserve 2021, et surtout, 2022 ? 

Enfant Roi, au franchissement de la rivière des tribunes du Karcimont ©aprh

 

Enfant Roi (Saint des Saints), qui a débuté sa carrière directement à Auteuil sous la férule de Guillaume Macaire, a ensuite quitté le centre d’entraînement de Royan pour rejoindre celui de Dragey, chez Dominique Bressou, où il a remporté 4 de ses 5 victoires. Acquis par James Finch pour l’entraînement de Sophie Leech, lors de sa victoire dans un réclamer à Auteuil, il le représentera, 1 mois plus tard, à Auteuil, obtenant une 2 e place derrière Suroit, tout en devançant le dernier lauréat du Grand Steeple de Nantes, Diffly River Ann. Reparti en Angleterre, Enfant Roi fera une incursion béarnaise, soldée par une 4e place, avant de revenir sur un hippodrome où il n’a jamais terminé plus loin que 5e, Auteuil. Remplissant parfaitement les conditions pour participer au Prix Karcimont, Enfant Roi, s’y présente et gagne, comme à la parade. L’Elevage des Rouges connait, depuis plusieurs années, une belle réussite sur la Butte Mortemart. Cet Enfant Roi fait suite aux bonnes performances d’Echiquier Royal (Prix Congress, Gr .2) et Coastalina (Prix Sytaj, Gr. 3).
 
 
For Fun, nouvelle recrue du Haras de la Hêtraie ©aprh
 
Cette année, Valérie et Xavier Leredde ont décidé de faire appel, comme souvent, aux jeunes étalons du parc français. Le nouvel étalon de la Hêtraie, For Fun, sera plébiscité pour 4 poulinières. Orcantara, gagnante du Bournosienne et du Finot, ayant déjà produit Pindare, est la 1ère poulinière à être présenté au jeune sire. Agée de 21 ans aujourd’hui, elle vient d’être testée pleine. Autre « mamie » de l’élevage, Jouable (24 ans), la mère d’Echiquier Royal, ira, elle aussi en voisine, rencontrer For Fun après qu’elle ne pouline dans les prochains jours de Nirvana du Berlais.
 
Guardia Royale et son produit de l'année, par Manatee
 
Guardia Royale, sœur d’Echiquier Royal, a déjà donné naissance à un mâle par Manatee. Cette année, après Clovis du Berlais et Manatee, elle prendra la direction du Haras de Montaigu pour y rencontrer No Risk At All, réalisant un inbreeding 4x4x5 sur Mil Reef.
 
 
La Korrida, nouvelle recrue du Haras des Rouges
 
 
Acquise lors de la dernière vente d’été Arqana, La Korrida (Kapgarde), a rejoint les praires manchoises. Nièce de Terrefort (double lauréat de Gr. 1 sur les steeples anglais), tout comme Vino Griego (double lauréat de Listed en Angleterre) et Taruma (Prix Wild Monarch, Listed), cette La Korrida est également une proche parente de Saint Sonnet (Prix Mélanos, Listed). Pleine de Beaumec de Houelle, elle rencontrera, cette année, Born To Sea. A ce jour, cette poulinière sera celle qui fera le plus long déplacement pour rencontrer un étalon, devant prendre la direction du Haras des Faunes, dirigé par Alain Chopard, en Gironde, au sud de Libourne.
 

 

DECOUVREZ LA JUMENTERIE ET LE PLAN DE MONTE EN COURS D’AFFINEMENT
 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Focus Elevage

RĂŞves de cracks... au Haras des Rouges

Grand nom dans le milieu du cheval de sport, Xavier Leredde s’est lancé, depuis bientôt 20 ans, dans l’élevage de Pur-Sangs et AQPS dans le haras familial, proche de St-Lô. 2017 fut une grande année pour l’élevage du Haras des Rouges, engrangeant, entre autre, le Congress avec Echiquier Royal et le Grand Prix de Marseille avec Soleil d’Octobre. Frère et sœur de ces vainqueurs grandissent dans les prairies manchoises en compagnies d’autres copains. Direction la Manche…