Network s'installe dans l'Ouest avec le Haras d'Enki près de Noirmoutier

06/07/2017 - Mercato des étalons
Network part en vacances permanente à Noirrmoutier ! Crée par Estève et Christelle Rouchvarger dans l'Allier, le Haras d'Enki qui abrite notamment l'étalon vedette, quitte le centre de la France pour rejoindre une domaine vierge de 100 hectares à Sallertaine, entre Saint-Jean-de-Monts et Noirmoutier en Vendée dans les Pays de Loire.

Network, monté par Esteve Rouchvarger au Haras d'Enki dans l'Allier pendant l'hiver 2016/2017.


 " Nous sommes trop à l'étroit sur 30 hectares comme aujourd'hui. Nous cherchions de l'espace et nous sommes ravis d'avoir trouvé une ancienne ferme laitière, vaste de 100 hectares de terres qui n'ont jamais eu de chevaux avant. Tout y est à faire et à construire. Nous serons prêts pour la saison de monte 2018."

C'est un grand changement de vie pour le couple Rouchvarger, natif du centre de la France. Ils se sont installés avec un étalon débutant nommé Buck's Boum en 2011. Ce dernier n'est plus seul au Haras d'Enki car Esteve Rouchvarger travaille désormais en collaboration avec la famille Papot, qui a fait l'acquisition de la star Network en décembre 2015 à Deauville. Enfin, le 3e étalon est Kitkou, une fils de Martaline à faire la monte en Europe, inédit issu de la grande souche de Montesson (Katko, Kotkijet, etc...)

 


Esteve Rouchvarger

 

Le Haras d'Enki déménage donc à quelques kilomètres de l'Ocean Atlantique, entre Challans, Saint-Jean-de-Monts et l'Ile de Noirmoutier, sur la commune de Sallertaine, d'ailleurs voisine du Haras du Chiron crée dernièrement par Stéphane Boullais à La Garnache. A noter que Sallertaine est la commune de naissance du trotteur de légende Idéal du Gazeau.

 

 

 


Voir aussi...

Vente d'Eté Arqana 2017 - J1 : le frère de Sprinter Sacré s'envole à 125.000 euros, vive les AQPS

S’il fallait ne retenir qu’un seul élément de cette première journée de la vente d’été 2017 consacrée aux stores de 2 et 3 ans et aux 2 ans de plat, ce serait bien la vente du propre frère de Sprinter Sacré par Béatrice Nicco qui présentait ses tous premiers chevaux. Mais l’activité et l’actualité ont été très intenses autour du ring et notamment pour les AQPS. Retour sur cette première journée avec les VIDEOS et PHOTOS.

Decize 2016 : une 1ère pour Béatrice Nicco

La 23ème édition du Concours Interrégional de Modèle et Allures de Decize 2016 s’est déroulé sous un soleil de plomb. Pour finir en beauté, le beau sourire de Béatrice Nicco a ravi l’assemblée qui a applaudi le succès de sa pouliche, sacrée champion suprême des foals. Il s’agit d’une fille de Secret Singer et de la bien nommée Quelle Surprise co-élevée avec Michèle Sayet. Voir toutes les VIDEOS, les PHOTOS des vainqueurs et classés, les RESULTATS et commentaires des vainqueurs.

Cercy 2016 : les 2 ans AQPS dans leurs "Ecrins"

38 participants au concours AQPS de Cercy se sont battus pour obtenir le titre recherché de meilleur 2 ans du jour. Cette année, le trophée ultime est revenu au visiteur Ecrins présenté par ses propriétaires Patrick Joubert et l’Ecurie Couderc. Ce frère de Vezelay par Network a pourtant été élevé à deux pas du Haras de Cercy où se tenait le concours chez Michèle Juhen-Cypres, une voisine. Voir les vidéos des 3 champions de chaque catégorie et les photos d’ambiance.

Semaine des Etalons : Network, encore "Sacré" à Cheltenham.

Evidemment, les résultats du festival de Cheltenham ont eu une influence déterminante sur le challenge de cette semaine. Les représentants "FR" y ont beaucoup brillé mais Network est le seul à avoir ajouté une nouvelle victoire de groupe 1 sur sa carte de visite : grâce au phénix, Sprinter Sacré, qui est allé reconquérir le Queen Mother Champion Chase (Gr.1) ! Il faut également signaler les magnifiques performances des produits de Saddler Maker (Haras de Cercy) qui ont accumulé les premiers accessits : les AQPS, Alpha des Obeaux et Bristol de Mai, respectivement 2ème du World Hurdle (Gr.1) et du JLT Novices' Chase (Gr.1), ainsi qu' Apple's Jade, dauphin d' Ivanovitch Gorbatov, dans le Triumph Hurdle (Gr.1) ! Le podium de la Gold Cup (Gr.1) mérite également d'être souligné avec Djakadam (Saint des Saints) et Don Poli (Poliglote) qui n'ont subi que la loi de Don Cossack. Les résultats complets ci-dessous.