Tin Horse reste en France et fera la monte au Haras de la Baie

21/07/2020 - Mercato des étalons
Acheté 34 000 € hier sur le ring d'ARQANA, Tin Horse restera en France la saison prochaine, puisqu'il fera la monte au Haras de la Baie, chez André Jean-Belloir. Le gagnant de la Poule d'Essai des Poulains 2011 y rejoindra notamment Kingfisher, auteur d'une excellente saison, dans le but de se concentrer sur une jumenterie obstacle. 

Tin Horse sur le ring d'ARQANA, en partance pour la Manche ! (©Zuzanna Lupa)

 

Nous vous avions déjà parlé de la vente de Tin Horse sur le ring d'ARQANA lors de la vacation d'été, avec un étalon qui connaissait un vrai regain de forme via sa production, emmenée par Folly Foot, récent vainqueur du prix Bango (Gr.3 AQPS), une  première du genre pour son père. Gagnant de la Poule d'Essai 2011 chez Didier Guillemin, après une saison riche à 2 ans, et capable de confirmer à 4 ans dans le prix Messidor, le fils de Sakhee était quelque peu tombé en disgrâce aux yeux des éleveurs, malgré une bonne réussite de ses rejetons. Sa famille est très vivante, puisque son neveu Rubaiyat a été sacré meilleur cheval allemand en 2019, et qu'il est aussi un cousin éloigné de Blue Bresil, installé aujourd'hui dans l'élite de l'obstacle européen, et qui est très populaire en Irlande. 

 

Voir les 4 étalons de la Porte Ouverte du Haras de La Haye Pesnel ...

André Jean Belloir, micro en main ici, le nouvel étalonnier de Tin Horse 

 

Hier, Tin Horse a été acquis 34 000 € par Yannick Fertillet pour le compte de son ami André Jean Belloir, qui anime le Haras de la Baie dans la Manche, non loin du Mont St-Michel. L'étalonnier nous a confié: " Tin Horse est un magnifique cheval, solide et très gentil. Cela fait déjà quelques temps qu'il m'intéressait, et le fait qu'il passe sur le ring nous a permis de le faire arriver pour la saison 2021. Malgré le fait qu'il ait été axé sur le plat et la vitesse en début de carrière au haras, on peut voir qu'il transmet de vraie aptitudes à l'obstacle, et il va être focalisé sur ce type de jumenterie, pur-sang ou AQPS. Les derniers résultats de sa production sont bons, avec notamment Folly Foot qui a gagné le Groupe des AQPS. " La saison au Haras de la Baie s'est également bien passée avec la recrue Kingfisher, un fils de Galileo au modèle avantageux, gagnant de listeds et placé de Gr.1: " Kingfisher a été bien reçu, avec une soixantaine de juments saillies, parmi lesquelles Line des Ongrais, gagnante de listed et placée du prix du Cadran. Le cheval va très certainement rester au Haras l'an prochain, vu son succès cette année." En plus d'un fils de Galileo, la Manche va désormais accueillir un vainqueur de Gr.1 à la production déjà confirmée, de quoi relancer Tin Horse, qui est âgé de seulement 12 ans ! 

 

Kingfisher, un fils de Galileo qui a remporté un beau succès auprès des éleveurs manchois


On en parle dans l'article

Voir aussi...