Slickly Royal étalon au Haras de la Forêt: cheval dur, mais pas que...

22/12/2011 - Mercato des étalons
Doté d'un modèle très imposant (1,70), noir comme l'ébène, Slickly Royal rentre étalon au Haras de la Forêt en Mayenne. Né du croisement de Slickly avec Garde Royale, il a réussi une carrière riche et habilement menée pour dépasser les 400.000 €.

 

Il a été l'un des tous premiers bons produits de son père Slickly, lorsqu'à 2 ans, ce cheval pourtant déjà grand mais précoce a aligné les places plus plus flatteuses. Deuxième du convoité Prix d'Etreham à Deauville, Slickly Royal conclu ensuite 3e sur la même piste derrière 2 futurs gagnants de Gr.1 : Literato et Thousand Stars. Il décroche son 1e titre de black-type à la fin août en étant 3e du Prix du Haras de la Huderie (Listed), puis conclut sa saison initiale sur une 4e place dans le Prix Thomas Bryon (Gr.3).

 

Slickly Royal, un grand noir sans blanc, qui a gagné 4 quintés grâce à l'habileté de son entraineur (PHOTOS APRH)



A la suite de cela, plutôt que de chercher la gloire, son entraineur Philippe Demercastel, toujours pragmatique, a décidé de faire gagner beaucoup d'argent à Slickly Royal . Dès lors, le cheval s'est spécialisé dans les gros handicaps. Il a remporté 4 quintés. Mécanisé sur 1600 m, il parvenait entre ses succès à reperdre le poids pris en signant quelques bulles salvatrices sur des distances trop longues. C'est ce qu'on appelle une gestion habile, car en fait, Slickly Royal avait un niveau objectif supérieur. Il l'a démontré lors de ses rares incursions dans les black type. Il s'est placé dans le Vase d'Argent (Listed) à Toulouse et le Grand Prix Anjou-Bretagne (Listed) à Nantes, mais c'est surtout sa tentative dans le Gr.3 Prix de Chemin de fer du Nord sur les 1600 m de Chantilly qui retient l'attention. Alors qu'il a déjà 6 ans, Slickly Royal décroche la 3e place, le jour du Prix de Diane, dans un lot de très haut niveau. En effet, c'est Fuissé (Prix du Moulin de Longchamp, Gr.1) qui s'impose devant Vertigineux (Prix du Muguet, Gr.2) et donc Slickly Royal. Ce dernier devance la 4e Elusive Wave (Poule d'Essai des Pouliches, Gr.1) et Sweeth Heart (2e Prix de la Forêt, Gr.1) ! Dans ces conditions, on comprend mieux que Slickly Royal n'avait pas trop de difficulté à gagner des quintés...

 

A gauche casaque mauve, Slickly Royal prend la 3e place du Prix de Chemin de Fer du Nord, à la lutte avec Elusive Wave, Fuissé et Vertigineux.



Slickly Royal a été élevé en Bretagne, par Erwan Le Pivert (Ecurie du Trégor) pour le compte de Roger Neveu. Racheté sur le ring, le grand noir est revenu près de Guinguamp pour finir son année de yearling puis il est parti à l'entrainement chez Philippe Demercastel pour le compte des 2 hommes associés. En 2011, à 7 ans, Slickly Royal a été essayé sur les haies par Arnaud Chaillé-Chaillé. Il avait le geste, mais un saignement a entrainé la fin de sa carrière bien remplie au terme de 60 courses, et 417.000 € de gains. Convaincu du potentiel d'étalon de Slickly Royal, Erwan Le Pivert l'a confié à Patricia et Jemuel Vittori au Haras de la Forêt en Mayenne. Ses raisons d'y croire résident non seulement dans la carrière et dans la modèle du cheval, qui associe masse et vitesse, mais aussi dans le pedigrée. Père de Méandre, Slickly est un excellent continuateur de Linamix. La mère est par Garde Royale, étalon dont les éleveurs français raffolent, et qui vient encore de se distinguer à Cheltenham avec son inusable fils Garde Champêtre, champion du cross.

 

Garde Royale est le père de mère de Slickly Royal. Ce fils de Mill Reef a beaucoup apporté à l'élevage français.



Slickly Royal est né d'une jument en or, Royal Bride, qui a aligné les bons produits au haras avec un total de gains dépassant le million d'euros ! Outre Slickly Royal, il y a eu Virgil Royal (Deep Lord - 3 vict), Spur Bering (Bering - 9 vict), Anselme Royal (Kaldounévées - 6 vict), Tune Royal (Green Tune - 2 vict) et Garde Slickly (Slickly - 2 vict. dont 1 quinté à Maisons-Laffitte en juillet 2011). Mais la meilleure de toute la fratrie reste Prudence Royale (Loup Solitaire), gagnante de Listed à Saint-Cloud et 2e du Prix des Réservoirs (Gr.3) à Deauville sous l'entrainement de Jean-Yves Artu.

Slickly Royal s'installe donc en Mayenne et rejoint au Haras de la Forêt la tête de liste des 2 ans Iron Mask, le jeune Confuchias, le sprinter Milk It Mick mais aussi le revenant Maille Pistol.


Voir aussi...