5e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion à Vichy : les 3 premiers en lice !

07/05/2021 - Trophée National du Cross
Vent des Dunes, Dunquin et Tequila Sun : 3 des vainqueurs des 4 premieres étapes du Trophée National du Cross - Haras du Lion se retrouvent pour la 5e étape dans le Grand Cross de Vichy ce vendredi 7 mai, face au tenant du titre Black N'Roses et quelques autres féroces guerriers tels Lucky Net Love ou Farces Attrapes.


VOIR LA COURSE SUR FACEBOOK LIVE

 

Bien qu'il ne soit même pas intitulé Grand Cross dans son nom officiel lisible sur France Galop, et encore moins 5e du Trophée National du Cross - Haras du Lion, le Prix Marc Boudot, Grand Cross de Vichy du 7 mai, démontre le bien-fondé du nouveau challenge. En effet, la course rassemble un lot assez nombreux de 12 partants mais surtout comprenant les vainqueurs de 3 des 4 premières étapes ! Profitez du grand spectacle en direct avec notre émission Facebook Live, à partir de 14H00.

 


Lucky Net Love

 

1 - LUCKY NET LOVE (James Reveley)

Parfaitement régulier, ce pensionnaire d'Emmanuel Clayeux court après sa 1e victoire dans un Grand Cross qui pourrait bien survenir cette fois pour sa semi-rentrée. Le fils de Network reste sur son excellente 2e place dans le Grand Cross de Pau (Listed) où il n'a été battu que d'une courte tête. L'élève de Patrick Joubert et Paul Couderc retrouve James Reveley à qui tout sourit actuellement.
 

2 - ESPOIR (Stéphane Paillard)

Encore inconnu au plus haut niveau, le pensionnaire de Jérôme Marion a déjà gagné 8 courses dont les 3 dernières à Saumur. Ce fils de Spider Flight vient de s'imposer dans un lot assez bien composé et connait le parcours de Vichy pour s'y être imposé l'été dernier. Son dernier jockey Romain Julliot étant pris par Vent des Dunes, Espoir va découvrir Stéphane Paillard, très expérimenté dans la discipline.

 


Tequila Sun
 

3 - TEQUILA SUN (Paulin Blot)

Entrainée dans les forêts des Landes par le "piquador" Marc Nicoleau, cette fille de Kapgarde a longtemps mené le classement provisoire du Trophée National du Cross Haras du Lion en 2020. Elle a remporté pour la 3e fois chez elle le Grand Cross de Mont-de-Marsan, ce qui lui permet d'être actuellement 2e ex aequo. Entre temps, elle a conclu 2e du Grand Cross de Fontainebleau (Listed). Bref, c'est une 1ère chance évidente, si ce n'est que la dame a son caractère et qu'elle déteste être débordée de train.

 


Vent des Dunes

 

4 - VENT DES DUNES (Romain Julliot)

Unique pensionnaire de Daniel Houillon, permis d'entrainer et technicien forestier en Lorraine, ce fougueux fils de Crillon avait fait grosse impression en gagnant le Grand Cross de Vittel en 2020 et il vient de rééditer ce genre d'exploit de bout en bout pour sa rentrée dans le Grand Cross de Strasbourg. Il sera à nouveau associé à Romain Julliot. Attention, sa seule tentative à Vichy s'est soldée par une chute dans le Grand Cross 2020 alors qu'il semblait en train de céder.

 


Black n'Roses

5 - BLACK N'ROSES (Benjamin Gelhay)

Excellent en 2020, ce pensionnaire d'Hubert Despont avait remporté le Grand Cross de Vichy, disputé alors à la mi-septembre, sous la selle de son fidèle Benjamin Gelhay. Bon 6e pour sa rentrée à Lignières, il a chuté dans le dernier tournant du Grand Cross de Strasbourg dernièrement, alors qu'il était battu, ayant fait plusieurs fautes pendant le parcours.

 

 
Dunquin

 

6 - DUNQUIN (Adrien Fouchet)

Souvent malchanceuse à Pau, la pensionnaire de Patrice Quinton a brisé le signe indien lorsqu'elle a remporté son 1er Grand Cross à Lignières en mars. Le fille de Balko a conclu 4e du Grand Cross de Strasbourg alors qu'elle était dans un jour sans, ne trouvant jamais vraiment son rythme. Elle en a quand même profité pour prendre la tête du classement. Associée au jeune et très en forme Adrien Fouchet, elle peut très bien creuser l'écart.

 


Khalmarin sous son ancienne casaque (photo APRH)

 

7 - KHALMARIN (Edgard Labaisse)

Entrainé à Nancy par Sindy Marsh, cet ancien pensionnaire de Guillaume Macaire pour qui il avait gagné 4 courses, est revenu après une longue absence et a découvert avec bonheur la discipline du cross ce printemps. Chez lui sur l'hippodrome de Brabois, le fils de Khalkevi vient d'y conclure 2 fois 2e. Il aura cette fois une grand marche à franchir.

 


Goldchop à 3 ans dans le Prix d'Essai en 2018 ! photo APRH

 

8 - GOLDCHOP (Mickaël Mingant)

Ancien cheval de réclamer chez François Nicolle, puis chez Hector de Lageneste, cet élève d'Alain Chopard est arrivé chez Sylviane Mestries cet hiver. Le fils de Muhaymin vient d'offrir sa 1ère victoire à son nouvel entourage sur le cross de Mont-de-Marsan, monté par Mickaël Mingant. Mais comme pour le candidat précédent, il affronte cette fois un lot bien supérieur.

 


Farces Attrapes (photo APRH)


9 - FARCES ATTRAPES (Clément Lefebvre)

Femelle de talent entrainée par Gabriel Leenders, cette fille de Kapgarde est régulière mais encore assez peu expérimentée avec seulement 12 courses à l'âge de 6 ans. Elle a découvert le cross fin 2020, gagnant à Segré avant de conclure 3e du Grand Cross de Durtal. A elle de prouver qu'elle est déjà capable d'affronter les guerriers les plus aguerris.

 


A Dieu Vat

10 - A DIEU VAT (Alain de Chitray)

Vainqueur du Grand Cross de Craon en 2019, mais absent en 2020, le pensionnaire de Nicolas de Lageneste n'a pas montré avoir retrouvé son meilleur rythme lors de ses 3 premières sorties de l'année. Mais son mentor insiste certainement à raison. Si, à 11 ans, le fils de Presenting se retrouvait soudainement, il pourrait bien sûr mettre tout le monde d'accord.

 


Dyams d'Anjou


11 - DYAMS D'ANJOU (Kilian Dubourg)

Brave, régulière et expérimentée, la pensionnaire de Camille et Philippe Peltier a gagné en steeple à Ploermel et a accumulé les places depuis en cross. La fille de Ballingarry s'est confrontée dernièrement à l'élite, 6e du Grand Cross de Pau et 4e du Grand Cross de Fontainebleau, pas loin du trio de tête. Avec Kilian Dubourg, un jockey qui a un vrai sens de la trajectoire, voici un outsider intéressant.

 

Go'n Win (9)


12 - GO'N WIN (Erwan Bureller)

Deuxième pensionnaire de Marc Nicoleau, qui selle aussi Tequila Sun, Go N'Win figurait à un niveau modeste jusqu'à cette année, à 7 ans, où elle a enchaîné 2 succès en cross à Agen et Mont-de-Marsan. Elle vient de chuter dans le Prix Bourgeonneau, la préparatoire du France Sire Anjou Loire Challenge. Pas simple a priori à un tel niveau.


Voir aussi...

Hommage à Densovent, le grand ami miraculé de Benoît Chevalier & Adrien Lacombe

Vainqueur de la première édition du Trophée National du Cross - Haras du Lion, Densovent s'est fracturé l'épaule pour sa rentrée dans le Grand Cross de Lignières, dimanche dernier, et n'a pu être sauvé. Un cheval miraculé qui va laisser un grand vide dans les cœurs de son entraîneur, Adrien Lacombe, son éleveur-propriétaire, Benoît Chevalier, et de tous les amoureux du cross. Nous tenions à lui rendre hommage. 

3e étape du Trophée National du Cross : Adrien Fouchet provoque le destin avec Dunquin

Jeune jockey au service de Guillaume Macaire et Hector de Lageneste, Adrien Fouchet travaille depuis peu avec Patrice Quinton. L'entraîneur manchois, spécialiste du cross, a permis à son pilote de remporter son premier grand évènement du genre à Lignières avec Dunquin, une vaillante coursière qui avait été malchanceuse dans les grandes épreuves, mais renverse la tendance aujourd'hui dans la 3e étape du Trophée National du Cross Haras du Lion. Tenant du titre, le sympathique Densovent est malheureusement tombé au champ d'honneur.