TBA Foal Show le 24 juillet à Bangor-on-Dee : tapis rouge pour les français

14/07/2016 - Ventes & Shows
 Pour la 4e édition du TBA foal show, le seul concours de foals d'obstacle en Angleterre qui aura lieu à Bangor-on-Dee le 24 juillet avec une 50aine de participants, les organisateurs déroulent le tapis rouge pour les professionnels français dont ils souhaitent vivement la présence. Ils mettent sur place un grand week-end festif autant qu'instructif pour faire découvrir un élevage qui a sorti récemment Coneygree, Cue Card ou autre Rule The World.


 

Encore méconnu car dans l'ombre des mastodontes du plat, l'élevage d'obstacle en Angleterre ne cesse toutefois de se développer grâce à l'énergie de quelques éleveurs et étalonniers, dont le plus connu en France est David Futter, le patron de Yorton Farm qui a recruté en 2016 Blue Bresil, un an après Gentlewave. Associé d'autres acteurs très motivés, Robert Waley-Cohen, le chairman de Cheltenham, Richard et Sally Aston (Goldford Stud) ou la star de la télé Nick Luck, ils ont crée en 2012 un concours de foals sur le modèle exact des concours français dont ils sont d'assidus spectateurs. Pour la 3e fois consécutive, ce concours sera convert en intégralité par France Sire TV, missionnée par la section obstacle de la TBA (Thoroughbred Breeders Association), equivalent anglais du Syndicat des Eleveurs.
 

" On peut acheter  certains de nos meilleurs foals pour 12 à 15.000 €

Grands amateurs de la France, et tous admiratifs de notre système d'élevage, de sélection et de dressage pour l'obstacle, les organisateurs tiennent fermement à créer de véritables passerelles bilatérales entre l'Angleterre et l'Hexagone. Ainsi, une fois de plus, il faut se méfier des a priori. Ces éleveurs anglais, dont on ne s'inquiète pas pour les fins de mois, ne sont pas que des acheteurs. Loin de là, ils souhaitent vendre leurs produits notamment à des cliens français, et ce pour des tarifs raisonnables. Des clients français ou anglais, car ils ne sont pas prophètes en leur pays. " Nous invitons les professionnels à découvrir notre élevage où ils trouveront de nombreuses possibilités d'achat", explique David Futter.

 


Richard Aston et David Futter, les organisateurs des 2 grandes soirées autour du TBA Foal Show, où on ne boit pas que de l'eau.

 

" Contrairement aux idées reçues, nous sommes surtout des vendeurs et je peux vous garantir qu'on achète sur ce TBA Foal Show certains des très bons éléments dans des gammes de prix entre 12 et 15.000 €. C'est sans doute moins cher qu'en France aujourd'hui ! Le comble, pour nous, est que la France profite d'une mode tellement extraordinaire que nous passons en arrière-plan auprès de nos propres compatriotes qui viennent se fournir en poulains de votre côté de la Manche ! ".
 

Un grand week-end de fête en Angleterre

Ces tarifs ne sont pas prohibitifs et même très abordables eu égard à la qualité des foals que nous avons pu constater lors des éditions 2014 et 2015, tant en terme de modèle qu'au pédigrée. Deux semaines avant l'événement, la TBA fournit la liste complète avant de livrer les pédigrées type catalogue dans les jours qui viennent.

" En plus de la 50aine de foals présents sur le concours, nous pourrons montrer aux entraineurs français au moins 60 foals qui sont dans les haras aux alentours, ici à Yorton, mais aussi à Goldford chez les Aston, qui ont élevé dernièrement le champion  Cue Card et bien sûr Rule The World, gagnant du dernier Grand National de Liverpool.

Exceptionnellement, cette année, la date du TBA foal Show concorde avec celle des courses de Chester, qui est un hippodrome unique en son genre avec une ambiance d'enfer. Donc, nous proposons aux français de venir passer un grand week-end chez nous, avec au programme :

  • Vendredi 22 juillet : visite de foals puis soirée à Yorton Farm
  • Samedi 23 juillet : courses de Chester (loge privée), puis soirée à Goldford Stud
  • Dimanche 24 juillet : TBA Foal Show

Tous les français présents seront logés, nourris et transportés gratuitement par les organisateurs.

Plus d'infos : David Futter (+44 7860 670 184) ou Arnaud Poirier (06 26 35 64 16)

VOIR LE CATALOGUE AVEC LES PEDIGREES


Voir aussi...

Actualités

Carnet rose : les championnes Goldikova et Gentildonna sont mamans

Nous avons retrouvé notre héroïne aux 14 Gr.1, Goldikova, en pleine forme et fière de nous présenter son dernier foal, une belle pouliche par Intello (voir la première photo) ! De son côté, au Japon, le 15 février dernier, c'était au tour d'une autre grande championne, Gentildonna (Deep Impact), de découvrir les joies de la maternité ! Après 7 victoires de Gr.1, dont le Dubai Sheema Classic 2014 et 2 éditions de la Japan Cup (2012 et 2013), la voici au chevet de sa première pouliche, par King Kamehameha (voir la seconde photo).

Actualités

Une petite soeur pour American Pharoah

Summer Wind Farm a enregistré une naissance des plus attendues samedi 13 février aux Etats-Unis. Littleprincessemma, qui n'est autre que la mère du champion American Pharoah, a donné naissance à une 1/2 soeur par Tapit. Celle-ci avait été achetée par Summer Wind Farm pour $2.1 millions en novembre 2014 à Fasig Tipton quand American Pharoah venait de gagner ses deux premiers Gr.1 à l'âge de 2 ans. La petite soeur n'est peut-être pas née le même jour que son illustre grand frère mais est née un an jour pour jour après que Littleprincessemma a pouliné en 2015 d'un propre frère d'American Pharoah déjà nommé Irish Pharoah. Voir les photos du foal de Tapit et Littleprincessemma ©SummerWindFarm

Zoom Etalon

Alianthus, sa 2ème génération attendue en Bretagne

Nouvel arrivant au Haras de Corlay en 2016, Alianthus avait terminé sa saison 2015 avec 41 juments saillies dont Lectrice, une fille d'Okawango, sextuple lauréate notamment à Saint-Cloud. De cette union, est née une pouliche le 27 janvier dernier (en PHOTO ci-dessous). Les éleveurs de Bretagne et en particulier de Corlay vont utiliser en masse les saillies de ce jeune étalon dont les premiers yearlings vont être présentés lors de la journée portes ouvertes de Corlay le 13 février.

Zoom Etalon

Le 1er foal de Top Trip est né

La jeune poulinière Queen Poline, issue d'un croisement classique d'obstacle Trempolino / Cadoudal, a donné naissance le 2 février dernier à son 3ème poulain et au premier foal du jeune étalon Top Trip. Titulaire de 2 victoires en plat et de 2 en obstacle, toutes obtenues en Angleterre, Queen Poline est une soeur de Missy Tata, 2e de Gr.3 sur les claies de Fairyhouse en novembre 2015 et multiple placée à Auteuil. 2 autres poulains de Top Trip sont également nés à l'élevage Basc, chez Sébastien Dufrancatel. Il s'agit également de deux mâles issus de Crystal Basc (Martaline) et de Dona Ballerina (Ballingarry). Pascal Noue, du Haras de la Hêtraie, où est stationné Top Trip depuis ses débuts d'étalon en 2015 s'est exprimé : "Nous sommes ravis de voir que les premiers poulains sont tous les 3 de bonne taille, bais sans blanc, et qu'ils ont la même présence que leur père. C'est l'empreinte Kahyasi !". Rappelons que l'étalon offre les gênes combinés d'Alleged et de Kahyasi. Voir la PHOTO du 1er foal de Top Trip.