Breeze Up ARQANA : les petites histoires des fil(le)s, frères et soeurs de gagnants de Gr.1 du catalogue

28/05/2021 - Ventes & Shows
Offrant comme chaque année un catalogue de haut niveau, la Breeze Up ARQANA, qui se tient finalement à Doncaster en cette fin de semaine, cache 6 profils particuliers. Ces 6 lots dont nous allons vous parler sont des fils, filles, frères ou soeurs de gagnants de Gr.1, et ont tous une histoire plus ou moins atypique, à découvrir ci-dessous...

Le lot 22, fils de Dark Angel et de la gagnante classique Jet Setting 

 

 LOT 22: Mâle par Dark Angel et Jet Setting, présenté par Star Bloodstock, élevé par le China Horse Club International

Pinhooking: acheté 180 000 £ en septembre 2020 à Goffs

 

Magnifique mâle bai présenté par Star Bloodstock, le lot 22 est le 2e produit de la "cendrillon" Jet Setting, une jument à l'histoire exceptionnelle. Née dans un certain anonymat en Irlande, cette fille du défunt Fast Company commence sa carrière chez Richard Hannon après avoir été achetée 7 000 € foal à Goffs. Débutant très tôt, en avril de ses 2 ans, elle court 4 fois pour l'entraîneur anglais, ne pouvant faire mieux que deux fois 2e. A la vente d'automne de Tattersalls, elle est revendue en tant que cheval à l'entraînement pour 12 000 Gns seulement, et rejoint les boxes du tout jeune metteur au point Irlandais Adrian Paul Keatley. Aujourd'hui installé en Angleterre, cet entraîneur polyvalent ne s'était installé qu'en 2014. D'emblée, il la présente à 2 ans dans le prix Hérod (listed), où elle termine 3e ! La job est déjà fait, et Jet Setting entre sous la propriété d'un partnership pour sa saison de 3 ans. 

 

Jet Setting avec Adrian Keatley à gauche, juste après son triomphe classique à 3 ans 

 

Complètement transformée après son hiver, Jet Setting gagne son maiden, puis une préparatoire aux 1 000 Guinées en Irlande, et offre un 1er groupe à son mentor. 9e des Guinées anglaises dans un terrain trop rapide, elle s'offre quelques semaines plus, tard sur une piste assouplie, le scalp de la championne Minding dans les 1 000 Guinées irlandaises. Sur cette saison 2016, elle a été la seule avec Almanzor à battre la crack d'Aidan O'Brien. C'est la consécration pour Adrian Keatley, qui remporte un classique irlandais pour sa 1ère fois dans un tel tournoi. Deux semaines après, à quelques jours de sa tentative dans les Coronation Stakes, elle est achetée à Goffs, cette fois ci pour la somme astronomique de 1,3M £ , par le China Horse Club. Voilà un sacré coup de commerce ! Elle terminera 6e du Gr.1 à Ascot, avant de remporter un Gr.3 à l'automne sous sa nouvelle casaque, puis de se retirer. Elle fut nommée 3e meilleure femelle de 3 ans au monde cette année là, derrière Minding et l'américaine Songbird

 

Elevé par le China Horse Club, le poulain de Dark Angel présenté vendredi est son second produit. Le 1er, un mâle de 3 ans par Le Havre, est à l'entraînement chez Jérome Reynier. Le China Horse Club a ici ramené beaucoup de vitesse sur cette gagnante classique pas comme les autres, qui fut supplémentée à raison dans les Guinées irlandaises, offrant une émotion inoubliable à son entourage. 

 

Le lot 38, frère du gagnant de Derby Japonais Deep Brillante, par Churchill

 

 

LOT 38: Mâle par Churchill et Love And Bubbles, présenté par Glending Stables, élevé par le Love And Bubbles Partnership 

Racheté 100 000 Gns à Tattersalls l'an dernier par le partenariat qui l'a élevé, ce mâle de la première génération du champion Churchill vient d'une famille très éclectique. Elevé aux Etats-Unis, sa mère Love And Bubbles fut entraînée à Chantilly par Robert Collet pour l'irlandais Brendan Hayes, à la tête de Knocktoran Stud. On connaît en France la casaque de sa femme Anne Marie, que portait Précieuse en 2017 lors de son sacre dans la Poule d'Essai des Pouliches. Gagnante du Critérium du Languedoc à 2 ans, Love And Bubbles, l'un des rares bons produits de Loup Sauvage, gagna ensuite à 3 ans le prix Chloé (Gr.3) à Chantilly. Elle est ensuite partie au Japon, où elle a donné un gagnant de Gr.1, Deep Brillante, qui a remporté en 2013 le Derby Japonais (Tokyo Yushun), avant de devenir un étalon modeste à Shadai. Il avait été élevé par Harry Sweeney à Paca Paca Farm, sur la presqu'île d'Hokkaido. Paca Paca est le seul haras japonais tenu par un "étranger" si l'on peut dire. Harry Sweeney est en effet irlandais, et a réalisé l'exploit de faire grandir un gagnant classique au pays du Soleil Levant. Il est le premier à l'avoir fait, et encore le seul à ce jour ! 

 

Harry Sweeney à Paca Paca Farm avec Love And Bubbles, qui lui a permis de devenir le 1er étranger à élever un classique au Japon

 

Déjà mère de 8 vainqueurs, Love And Bubbles est revenue en Europe, où elle a une 3 ans par Frankel qui s'est placée, et donc ce 2 ans par Churchill. Ancien vétérinaire en Irlande, qui avait été appelé au Japon dans les années 90 pour reprendre un poste dans un haras déjà existant, Harry Sweeney doit encore avoir des connexions sur ses terres natales. C'est ainsi que ce frère d'un gagnant classique au Japon se retrouve aux Breeze Up ARQANA.

 

 

Le lot 39, très signé par son père Caravaggio, et frère du double gagnant de Gr.1 au Canada Wigmore Hall

 

LOT 39: Mâle par Caravaggio et Love And Laughter, présenté par Mayfield Stakes, élevé par Kevin Cullen

 

Racheté 37 000 £ l'an dernier à Goffs en Irlande, ce mâle profitera cette année du départ canon de son père Caravaggio avec ses premiers 2 ans, qui laissent de grosses impressions en piste. Double avantage, puisque le poulain de Mayfield Stables est très signé par son père, qui fut invaincu à 2 ans, et champion sprinter chez les 3 ans outre-Manche. Il a été élevé en Irlande par Kevin Cullen, qui avait acheté la mère Love And Laughter en 2006 pour 50 000 Gns, alors pleine de High Chaparral. Le poulain né l'année suivante de cette union, un certain Wigmore Hall, a été un formidable globetrotteur. Double vainqueur des Norther Dancer Turf Stakes (Gr.1) au Canada pour Michael Bell, il a aussi été 3e de la Dubai Duty Free, et a croisé le fer avec notre bien aimé Cirrus des Aigles, ou encore battu le champion Poet's Voice dans un Gr.2 à Meydan. Il a malheureusement fini moins glorieusement qu'il ne l'aurait mérité, se fracturant une jambe à 7 ans lors d'une chute à Doncaster, et devant être euthanasié sur le champ de courses...

 

Wigmore Hall, un grand globetrotteur qui a connu une triste fin...

 

Love And Laughter a aussi donné Lady Liberty, une fille de Shirocco gagnante de listed en Allemagne, et compte aujourd'hui un espoir classique ! Fille d'Australia entraînée par Hugo Palmer pour Qatar Racing, Ocean Road a gagné son maiden à 2 ans et vient de se classer 3e de listed pour sa rentrée. Elle sera au départ des Oaks d'Epsom dans une semaine et demie, sous la selle d'Oisin Murphy. Encore très tendre et capable de progressser, elle pourrait apporter un bel update au futur acheteur de son frère par Caravaggio...

 

Le lot 49, frère de la classique allemande Miss Yoda 

 

LOT 49: Mâle par Kingman et Monami, présenté par Grove Stud, élevé par le Gestut Etzean

Pinhooking: Acheté 340 000 Gns foal à la vente de décembre Tattersalls 2019

 

Bien qu'il soit né en Irlande, ce poulain présenté par Grove Stud a été élevé par les allemands du Gestut Etzean. La souche des "M" est présente chez eux depuis longtemps. Ainsi, la mère Monami a été élevée par Etzean, et entraînée par Andreas Wohler, qui a fait gagner deux groupes à la fille de Sholokhov. 3e de Gr.1, elle remporta à 2 ans le "Boussac allemand", le Preis der Winterkonigin, et une préparatoire au Preis Der Diana. Toujours envoyée à des étalons étrangers, à de rares exceptions près, Monami a donné avec Sea The Stars une pouliche nommée Miss Yoda. Achetée 280 000 € yearling à Baden Baden (top price des pouliches) pour le richissime Georg Von Opel, elle a rejoint les boxes de John Gosden. Gagnante de deux courses à 2 ans, elle s'est ensuite placée 2e de Gr.3. En décembre, juste après ces belles performances, son frère par Kingman était vendu 340 000 gns foal à Baroda Stud ! Il passe ici à la Breeze-Up dans le cadre de ce pinhooking. 

 

Miss Yoda, gagnante du Preis Der Diana en 2020, et soeur du lot 49 de la Breeze Up ARQANA (©racingfotos)

 

Entre temps, Miss Yoda a gagné sa listed pour sa rentrée à 3 ans. Un peu "limite" pour les classiques anglais, elle est revenue au pays pour gagner le Preis Der Diana, là où sa mère avait échoué, montée par Frankie Dettori. Seule une autre étrangère avait remporté le Preis Der Diana, la fameuse Dancing Rain en 2011, qui avait fait l'exceptionnel doublé Oaks anglaises / Diane allemand. Puissant poulain, le frère de Miss Yoda par Kingman méritait sûrement de se développer encore étant yearling, et passe sous la bannière de Grove Stud au Breeze Up, en tant que frère d'une gagnante classique. 

 

Le lot 53, une propre soeur de Capla Temptress, gagnante de Gr.1 à 2 ans 

 

 LOT 53: Femelle par Lope de Vega et Mrs Beeton, présentée par Powerstown Stud, élevée par Pier House Stud

 Gagnante d'un maiden à l'âge de 3 ans, et soeur d'un multiple vainqueur de groupe nommé Stotsfold, Mrs Beeton avait été acquise pour 32 000 € à Goffs November, par Pier House Stud. Ce haras familial irlandais tenu par Brendan Morrin a fait une excellente affaire. A l'époque, Mrs Beeton était pleine d'un étalon sur la montante, mais qui n'était pas la star d'aujourd'hui, à savoir Lope de Vega. Quant on connaît les qualités du sire de Ballylinch Stud, 32 000 € paraîssent peu... surtout quand on sait ce qui est arrivé ensuite ! La pouliche achetée in-utero et née l'année suivante, Capla Temptress, fut vendue 26 000 € yearling, avant de partir chez Marco Botti à Newmarket. Gagnante de ses 2 premières courses à 2 ans, puis 3e de Groupe, elle a ensuite remporté au Canada les Natalma Stakes (Gr.1), gagnant sa place pour la Breeders' Cup, sans s'illustrer... C'était déjà une très belle histoire. 

 

La petite et vaillante Capla Temptress

 

4e à 3 ans de la Poule d'Essai des Pouliches de Teppal, la 1ère dans le nouveau Longchamp, Capla Temptress, désormais parée de la casaque Team Valor, est repartie aux Etats-Unis, chez Will Mott. Gagnante de Gr.3 à 4 ans pour lui, elle a ensuite été acquise par Juddmonte Farms, ne parvenant plus à s'illustrer, et est poulinière aujourd'hui, actuellement suitée d'un mâle par Kingman. La pouliche qui passe à la Breeze Up ARQANA n'est autre que sa propre soeur, elle aussi fille de Lope de Vega, qui est aujourd'hui une  star internationale. 

 

Le lot 143, pouliche par Caravaggio et Call Later, soeur de la championne d'Afrique du Sud Queen Supreme

 

LOT 143: Femelle par Caravaggio et Call Later, présentée par Kilbrew Stables, élevée par Thomas Hassett

 

Cette jolie femelle grise, elle aussi par le très en vogue Caravaggio, a un pedigree tout autant éclectique que remarquable. La mère, Call Later, élevée aux Etats-Unis par Juddmonte, avait été vendue en début d'année de 2 ans à la vente de janvier de Keeneland, achetée 30 000 $ pour aller chez Karl Burke en Angleterre. Elle n'a jamais réussi à courir, mais pendant cette année 2007, sa soeur Ventura commençait à faire parler d'elle, et a remporté sa listed en fin d'année pour Amanda Perret à Kempton. En février 2008, Call Later était revendue inédite pour 26 000 € à Thomas Hassett. Pendant ce temps-là, Ventura, transférée aux Etats-Unis chez Bobby Frankel, allait devenir une championne, qui gagna 4 Gr.1 pour plus de 2M $ de gains ! Elle aurait pu être vendue à la fin de son année de 3 ans à Tattersalls en tant que gagnante de listed, mais avait été judicieusement retirée. 

Grâce à un coup du sort, Thomas Hassett s'est retrouvé avec une soeur de cette Ventura, qui lui a aussi donné de grandes joies. Mère de 6 vainqueurs, Call Later a d'abord donné une gagnante de listed à 2 ans avec New Approach, nommée Be Ready. Son poulain par Kodiac, Call Me Handsome, acheté 325 000 € yearling, a gagné listed en Australie, après un séjour à Hong Kong. En 2017 à la Orby Sale de Goffs, Mayfair Speculators achète pour 130 000 € la soeur de ses deux chevaux par Exceed And Excel. Nommée Queen Supreme, cette pouliche traverse le monde pour rejoindre les boxes du crack entraîneur sud-africain Mike de Kock. Aujourd'hui, Queen Supreme est devenue la gagnante de 7 de ses 14 courses, dont 2 éditions des Paddock Stakes, un Gr.1 pour femelles. Sa soeur par Caravaggio sera à vendre ce vendredi ! Thomas Hassett, en plus d'avoir gagné de l'argent avec Call Later, a surtout élevé une championne, et où qu'elle soit, cela n'a pas de prix !

 

Queen Supreme en Afrique du Sud avec un harnachement très particulier...sa soeur la rejoindra-t-elle à l'autre bout du monde ? 

 


Voir aussi...

L'entraineur de foot Carlo Ancelotti signe le top price de la vente Arqana Online avec 250.000 euros pour Miami Voice

Célèbre entraineur de football, Carlo Ancelotti s'est associé à Alain Jathière, Gérard Augustin-Normand et l'américain Sol Kumin (co-propriétaire de Justify) pour signer le top price de la vente Arqana Online du 26 mars 2021, avec 250.000 € pour Miami Voice, présenté par son compatriote italien Alessandro Botti chez qui il va rester à l'entrainement. Lire le communiqué.