Deauville - du 20/07/2020 au 21/07/2020
Vente d'Eté
Newmarket - le 24/07/2020
Tattersalls Ireland Goresbridge Breeze Up
Doncaster - du 28/07/2020 au 29/07/2020
Summer Store Sale
Doncaster - le 29/07/2020
Spring HIT-P2P Sale

La 1ère Stallion Parade de Yorton Farm, Blue Bresil, Gentlewave et les autres en vidéo

16/12/2015 - Evénements
David Futter, le patron de Yorton Farm, a réussi son pari. Plus de 200 personnes dont des poids lourds de l'obstacle anglais se sont déplacés pour voir ses chevaux lors la toute 1ère présentation d'étalon d'un haras de "National Hunt" Outre-Manche. Le Français Blue Brésil a suscité beaucoup de curiosité pour sa 1ère apparition publique au Royaume-Uni.

 

 David Futter n'a pas les 2 pieds dans la même botte en caoutchouc (truc utile en Angleterre). Homme de la terre, il est sorti de rien et surtout pas d'une belle famille anglaise, avec un niveau d'étude "inférieur" et pour seul atout dans la vie un don avec les chevaux mais en revanche un physique de déménageur qui l'empêchait d'être jockey. Qu'à cela ne tienne, remarqué jeune dans les chasses à courre, il se lance dans le business de l'élevage de chevaux de courses d'obstacle. Le seul problème, c'est que ce business est presque inexistant à la base. Comparativement à celui du plat, c'est une goutte d'eau qui ne pèse pas 500 poulinières encore aujourd'hui, sachant qu'Outre-Manche, les disciplines du plat et de l'obstacle sont totalement cloisonnées, à tout point de vue à commencer par l'élevage.
 

 



Blue Bresil a été acheté pour faire la monte à Yorton Farm en Angleterre.

 

Après avoir fondé Yorton Farm et fait ses armes avec des étalons rebut du plat, il porte très vite un intérêt pour la France, se déplaçant beaucoup aux shows AQPS. Très confiant sur le système des courses et de l'élevage en France, il y achète Sulamani au Haras du Logis, puis Malinas au Haras de la Hêtraie avant d'accueillir Great Pretender pour un an, puis qu'acquérir Gentlewave et dernièrement Blue Brésil avec l'aide de James Potter et Dale Walters.

Entre temps, un grand évènement est survenu pour David Futter, sa femme Teresa, très impliquée dans la bonne marche du haras ainsi que ses 2 fils Lester (jeune mais très talentueux étalonnier en chef) et Ryley. Il a été "délogé" du haras qu'il louait au centre du pays, suite au retour de l'armée du fils héritier du domaine qui voulait se lancer dans la production de lait et récupérer presque toutes les terres. Mais il a gagné au change. Ayant su cela, James Potter, propriétaire passionné d'o'bstacle, habitant le Shropshire à la frontière du Pays de Galles et venant d'investir dans un incroyable domaine, lui a fait une proposition qui a mis un grand coup d'accélérateur à sa carrière : s'installer dans une ancienne et immense ferme modèle, vaste de 250 hectares avec pas moins de 4 hectares couverts, prévue pour être entièrement rénovée selon un plan de 10 ans.

 


David Futter (à droite), le patron de Yorton Farm, en compagnie de Tom George.


Norse Dancer, attendant de rentrer en scène face à 200 personnes.


Norse Dancer

 

Déjà sans cesse en quête d'investissement et de nouveaux projets, David Futter est aujourd'hui le leader des étalonniers d'obstacle en Angleterre, à la tête d'un parc de 6 étalons, sachant que Malinas est parti en Irlande pour fonctionner à Glenview Stud en 2016. Les éleveurs d'obstacle anglais sont réjouissants. Souvent très à l'aise financièrement, habillés de tweed mais pas prétentieux pour un sou, bourrés d'humour, jamais pressés de rentrer, riches d'un foie digne de l'homme qui valait 3 milliards. La présentation, ultra professionnelle, s'est déroulée dans une cour de présentation en demi-lune rénovée d'un style inimitable et très bien décoré. Pendant une heure, les étalons ont défilé mais aussi certains de leurs produits. A 12H00, pendant que l'information de l'élection du Président de France Galop n'intéressait personne : une soupe, un sandwich et du cidre chaud. Puis la pluie anglaise est revenue. On s'est protégé sous les arcades avec du vin français et de la bière italienne. Mais quand notre chauffeur est venu nous chercher pour rejoindre l'aéroport de Manchester, on chantait "The Wall" des Pink Floyd avec un gros fabriquant et négociant international de fromage qui était venu avec sa guitare et ses enceintes. On adore l'Angleterre. C'est à croire que ces gens là sont en manque de distraction. Il est vrai que la région est rurale, et qu'outre les courses, les gens de l'obstacle n'ont que 3 occasions de se retrouver : la présentation d'étalons de Cheltenham en novembre, le TBA Foal Show, créé en 2014 par Futter à Bangor On Dee sur le modèle des shows AQPS français, et donc cette 1ère Stallion parade de Yorton Farm. Cette année, en plus de la dernière nouveauté de Futter, les éleveurs d'obstacle anglais vont faire une fête exceptionnelle pour arroser le vainqueur "GB" de la Gold Cup de Cheltenham. Cet évènemet est rarissime tant les éleveurs irlandais et français submergent les courses anglaises, mais semble promis à se reproduire. En effet, si le nombre de juments reste limité à 500 en Angleterre, leur qualité moyenne est extraordinaire, puisqu'il s'agit souvent de juments de courses du plus haut niveau conservées par leurs propriétaires, comme Robert Waley-Cohen, ou de jeunes poulinières acquises sur les marchés publics par des Anglais dont on sait la hauteur des moyens financiers, d'autant plus en ce moment où le "Pound" vaut 1,4 euro...

 


James Potter, le propriétaire du domaine


De gauche à droite : Robert Waley-Cohen, Teresa Futter, James Potter, Anthony Bromley (2e rang), David Minton, Richard Aston, Sally Aston.

 

LES ETALONS :

  • BLUE BRESIL : Fils du récemment défunt Smadoun.Placé de Groupe en plat et en obstacle, Blue Brésil fit partie de l'élite dans les 2 disciplines. Un fort modèle et une souche aussi vivante que polyvalente. Père de plusieurs vainqueurs en plat et obstacles pour ses deux premières générations de 3 ans en 2014 et 2015 dont Babylone des Mottes, lauréate de Listed en plat à Sandown en 2015, Yosille, 3ème du Prix Bournosienne (Gr.3) en 2015 à Auteuil et Saint Goustan Blue, 2ème de Listed à Enghien. VOIR LA VIDEO DE BLUE BRESIL

  • GENTLEWAVE : Un des meilleurs 3 ans classique de sa génération, gagnant de Gr.1, Gentlewave a un modèle flatteur. Ce très convoité fils de Monsun s'affirme avec ses black-type en plat comme en obstacle en 2014 et en 2015. Père de Billabong (Prix Lord Seymour Listed, 2ème de Gr. 1 en 2015), My Old Husband, triple gagnant de Listed en 2014, de Wevanella (Listed en 2014), de Vangaug (Derby de l'Ouest, Listed, 2015) et de Pearl Swan, placé de Gr. 2 à Cheltenham. Installé à Yorton Farm (GB) en 2015, l'année où il a sorti Canélie, la meilleure 3 ans AQPS en plat en France. VOIR LA VIDEO DE GENTLEWAVE

  • PETHER'S MOON : Cheval de course robuste chez Richard Hannon, Pether's Moon a remporté un Gr.1 au printemps 2015, la Coronation Cup à Epsom, en battant notamment Flintshire. Fils de Dylan Thomas, gagnant du Prix de l'Arc de Triomphe 2010, aujourd'hui reconverti sur les obstacles, Pether's Moon, qui présente un physique extraordinaire, est un cas rare d'un gagnant de Gr.1 en plat qui débute directement comme étalon d'obstacle. VOIR LA VIDEO DE PETHER'S MOON.

 

  • UNIVERSAL :  Un étalon d'obstacle par le phénomène Dubawi ! Appartenant toujours à Darley, mais recruté par Futter juste avant que Dubawi ne prenne l'immense envergure d'aujourd'hui, Universal est un double lauréat de Gr. 2 dont les Jockey Club Stakes battant le chrono d'Al Kazeem. Ce neveu de Seazun (Cheveley Park St. Gr. 1) a ses premiers foals très remarqués au TBA Foal Show 2015. Il poursuit sa carrière d'étalon à Yorton Farm en Angleterre. VOIR LA VIDEO D'UNIVERSAL

  • NORSE DANCER : Champion des chevaux d'âge en Irlande en 2004, Norse Dancer se révèle depuis 2013. Ce fils de Halling est le père de Norse King (Prix du Conseil de Paris Gr. 2) ou encore de Norse Prize (Prix François Mathet Listed 2014) tout comme de nombreux et prometteurs gagnants de "Bumper". Cheval dur jusqu'à l'âge de 6 ans, Norse Dancer a remporté deux Gr. 3 et s'est placé à 12 reprises à l'arrivée de Gr. 1 ! Et un excellent ratio de 10% de chevaux gagnants de stakes en plat. VOIR LA VIDEO DE NORSE DANCER

  • SULAMANI : Champion international, Sulamani est lauréat du Prix du Jockey-Club ainsi que de 5 autres Gr. 1 à travers le monde. Frère de Dream Well, la production de Sulamani s'illustre au plus haut niveau en plat (Mastery lauréat des Gr. 1 St Leger et Hong Kong Vase, Gas Total, 2ème de Gr. 1 en 2015) comme en obstacle (Cash And Go Champions Novice Hurdle Gr. 1 et Dar Said, 3ème de Gr. 1 en 2015). Blessé, Sulamani n'a pas pu être présenté au public.

 


Blue Bresil


Yorton Farm a acheté des yearlings de Blue Bresil en France pour les présenter au public !


Gentlewave


Gentlewave... une peinture !


Robert Waley-Cohen, Président de Cheltenham et principal éleveur d'obstacle en Angleterre.


Pether's Moon


Richard Venn


Universal

 


On en parle dans l'article