La Teste - le 27/05/2020
Breeze Up Online en direct

Phelps Win et Erasmus débutent au Haras des Fontaines

30/12/2019 - Mercato
 Thierry Abadie vient d'annoncer deux nouvelles recrues au Haras des Fontaines. Phelps Win, un fils de Muhtathir gagnant du prix de Guiche, et Erasmus, un fils de Reliable Man bien né, meilleur 2 ans allemand de sa génération et recruté via Richard Venn, vont débuter leurs carrières d'étalons dans les Hautes Pyrénées. Source: WWW.ECSSO.FR

Phelps Win est l'une des deux recrues du Haras des Fontaines (APRH)

 

 Le Haras des Fontaines de Thierry Abadie a profité de la période des fêtes pour annoncer une bonne nouvelle, et comme une bonne ne vient jamais seule, c'est deux chevaux qui vont débuter leurs carrières d'étalons dans les Hautes Pyrénées à Mascaras, avec des profils bien différents. Il s'agit de Phelps Win et Erasmus. Présentations avec deux chevaux qui devraient ravir les éleveurs du Sud-Ouest !

 

Le magnifique Phelps Win en action à Chantilly (APRH)

 

Elevé par le Haras de l'Hôtellerie de Jean-Pierre et Guillaume Garçon pour le compte de Nadine Chiari, Phelps Win a fait le bonheur de son éleveuse/propriétaire au cours de sa carrière. Malgré ses origines ne laissant pas penser qu'il serait précoce, Phelps Win avait assez de moteur pour débuter en juillet de ses 2 ans, terminant 2ème d'un excellent maiden, en battant les futurs gagnants de stakes Mask Of Time et High Alpha. Après un nouveau podium, il bénéficie d'un break, et ouvre son palmarès sur les 1600m de Saint-Cloud dès sa rentrée à 3 ans. Dirigé sur plus long, Phelps Win va échouer d'un rien pour la victoire dans le prix La Force, battu d'une encolure par Graphite, avant de remporter haut la main le prix de Guiche (Gr.3) sur les 1800m de Chantilly, laissant à plus de 3 longueurs l'excellent Plumatic. Côtés origines, Phelps Win est un fils du très aimé Muhtathir, déjà prouvé comme père de pères, avec Doctor Dino. Sa mère, Take Grace avait gagné 7 courses, dont le prix Miss Satamixa (listed) à Deauville, déjà pour Nadine Chiari. L'histoire de famille va pouvoir continuer au Haras !

 


Richard Venn, le Stallion Man a encore frappé.

 

Le beau Erasmus, fils de Reliable Man (APRH)

 

Erasmus présente quant à lui un profil bien différent. Cet élève du Gestut Rottgen fut entraîné par Markus Klug, et sacré meilleur 2 ans allemand en 2017, à la faveur de son envolée dans le Preis Des Winterfavoriten (Gr.3) sur les 1600m de Cologne. Cette course est considérée comme la meilleure pour les mâles de 2 ans Outre-Rhin, et a déjà vu brillé de futurs bons étalons comme Manduro, Lavirco, Lando ou encore Tai Chi plus récemment. A cette occasion, Erasmus battait un très bon lot, puisque il laissait loin Salve Del Rio, futur placé du Derby Allemand, et Ancient Spirit qui a, lui gagné les Guinées Allemandes à 3 ans. Lors de sa victoire de maiden, il battait également Destino, futur 2ème du Derby Allemand. Erasmus a donc de solides lignes, et un solide pedigree, puisqu'il est le fils de Reliable Man et Enora, gagnante du Preis Der Diana par Noverre. Elle est elle-même soeur de nombreux gagnants de stakes, dont Egerton, double gagnant de Groupes et triple placé de Gr.1 ! Erasmus arrive dans le Sud-Ouest grâce à l'intervention du courtier Richard Venn, qui mérite plus que jamais son surnom de Stallion Man puisqu'il est le meilleur spécialiste du marché des étalons en Europe.

 

Voir la victoire de Gr.3 de Erasmus

 

Thierry Abadie se dôte donc de deux belles recrues, avec un fils de Muhtathir, et le premier fils de Reliable Man a rentrer étalon en France ! Phelps Win mesure 1m65 et commencera au tarif attractif de 1000 €, tandis que Erasmus, du haut de ses 1M66, débutera à 1900 € la saillie. Le Haras conserve également le guerrier Totxo, fils de Diktat comme Dream Ahead, qui passe à 1000 € la saillie. Qu'on se le dise, le sud-ouest est bien armé pour la saison 2020 !

 


On en parle dans l'article