La Teste - le 27/05/2020
Breeze Up Online en direct

133ème Grand Prix de Pau: victoire de la benjamine Laterana

20/01/2020 - Focus divers
En remportant le 133e Grand Prix de Pau – Biraben Foie Gras – Prix André Labarrère (Gr.3) ce dimanche, Laterana permet à son entraîneur, David Cottin, de conserver son titre dans cette épreuve et de poursuivre son très bon début de meeting palois. Cette victoire met également à l’honneur Latran, très bonne jument de course sous l’entraînement de Jacques Ortet, devenue ensuite reproductrice hors-pair, donnant notamment Laterano, le propre frère de Laterana par Saint des Saints.

David Cottin, « jeune » ancien crack jockey devenu aujourd’hui l’un des meilleurs entraîneurs d’obstacle en France, semblait bien armé au départ de ce 133ème Grand Prix de Pau- Biraben Foie Gras – Prix André Labarrère (Gr.3), steeple-chase pour tous chevaux de 5 ans et au-dessus disputé sur les 5.300 mètres de l’hippodrome palois. En effet, avec, d’un côté, Forthing, le « top-weight » de l’épreuve et vainqueur de l’épreuve l’an dernier, et de l’autre, Laterana, benjamine de l’épreuve ayant déjà montré de la classe en course et bénéficiant du plus petit poids, le fils de Philippe Cottin avait là un solide contingent pour décrocher la palme. Bien lui en a pris ainsi qu’à tout son entourage de croire en la fille de Saint des Saints, dont sa démonstration dans le prix Louis Sallenave le 21 décembre dernier les avait incités à disputer ce Grand Prix de Pau, car c’est bien la plus jeune du lot qui est parvenue à s’imposer face à d’autres chevaux beaucoup plus aguerris et rompus à ce genre d’exercice. Un exploit car, avant elle, seuls les cracks Rubi Ball et Winneyev, ont réussi ce formidable tour de force à l’âge de 5 ans.

Laterana, allongeant ses foulées pour aller chercher la victoire !


Bien aidée par son jockey, Kévin Nabet, qui a monté une course sur-mesure, Laterana s’est rapidement placée en deuxième position, bien calée dans le sillage d’Amirande, avant de se détacher en sa compagnie dans le tournant final et de bien s’allonger dans la phase finale pour finalement l’emporter de quatre longueurs. Ayant tenté de croiser le fer avec les meilleur(e)s de sa génération à 4 ans sur la Butte Mortemart, Laterana semble trouver le tracé du Pont-Long beaucoup plus à sa convenance, elle qui totalise désormais 4 victoires et une troisième place pour 5 courses disputées sur l’hippodrome béarnais !

Petite pouliche deviendra grande !


Cette victoire met également en avant la belle histoire que vivent son entourage, les familles Bryant et Powell, avec la génitrice de Laterana : Latran. En effet, cette jument baie issue de Pistolet Bleu et Fautine était également une spécialiste de Pau et avait brillé à l’époque sous l’entraînement de Jacques Ortet en remportant 8 courses et se plaçant deuxième des Prix Duc d’Anjou et Fleuret (Grs.3) sur l’hippodrome d’Auteuil. Une fois sa carrière de courses terminée, elle entame son nouveau métier de reproductrice et va rapidement donner naissance à plusieurs produits black-type : Land Baron (Lando), vainqueur du Prix Camille Duboscq (L.) sous la selle de David Cottin ; La Garde Royale (Kapgarde), gagnante à Auteuil, 3ème du Prix La Périchole (Gr.3) et du Prix James Henessy (Gr.3) ; Laterano, le propre-frère de Laterana par Saint des Saints, vainqueur par 15 longueurs du Prix Jean Stern (Gr.2) à Auteuil, du Prix Duc d’Anjou (Gr.3) et deuxième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1) toujours sur la Butte Mortemart.

Laterano, s'envolant sur les haies d'Auteuil


Coulant désormais une heureuse retraite chez Stéphanie Rivoal, l’un des membres de la jeune et dynamique équipe du haras du Lieu des Champs de Richard Powell, Latran laisse derrière elle un solide héritage laissant présager de belles choses pour le futur. Outre Laterana qui semble encore pouvoir afficher de belles prétentions en piste, La Garde Royale a deux produits à l’entraînement chez David Cottin dont on devrait entendre parler très prochainement, et La Polyponder, autre fille de Latran par Poliglote, deuxième en haies à Pau elle aussi, qui aura son premier produit par Saint des Saints en 2020. Bon sang ne saurait mentir !

Latran

 

Richard Powell, l'animateur du haras du Lieu des Champs, le regard tourné vers l'avenir...


On en parle dans l'article