La Teste - le 27/05/2020
Breeze Up Online en direct

Fin de carrière pour Wildriver, promise à Cokoriko !

03/03/2020 - Focus éleveurs
La championne Wildriver, gagnante du prix Alain du Breil pour le jeune Mathieu Pitart, doit malheureusement laisser de côté sa carrière en piste. Annoncée au Haras, la fille de Willywell va s'ajouter au carnet de bal déjà bien rempli de Cokoriko, la star du Haras de Cercy. 

La championne Wildriver à la retraite...(APRH)

 

L'histoire de Wildriver est un véritable conte de fées pour tout son entourage, à commencer par Mathieu Pitart, son entraîneur. Ancien jockey devenu un très bon metteur au point à Chazey Sur Ain, il a obtenu sa toute première victoire avec ette Wildriver, jument qui lui avait été confié par son ancien mentor Marc Pimbonnet. Elevée par Raymond Bietola en Saone Et Loire, c'est une fille de Willywell, de sa première génération exactement, conçue comme toutes les autres à ce jour chez Clarence Signol et Xavier Brelaud au Haras des Chataigniers. Wildriver est devenue la championne que l'on sait, enchaînant les succès dont le prix de Pepinvast (Gr.3) et bien sur le Alain du Breil (Gr.1), devant Tunis, Master Dino et Lou Buck's. Un exploit de taille, entaché par une longue absence à la suite de ce coup maître. Après un hiver un peu difficile à Cagnes, Wildriver prend la direction du Haras. 

 

A peine déclarée "fin de carrière en France" le 1er mars, le Haras de Cercy nous apprend ce matin que la crack va être saillie pour la 1ere fois dès 2020 par la star Cokoriko. Rocco d'Or des deux dernières années avec plus de 200 juments saillies, le jeune prodige des étalons d'obstacles aligne les succès avec sa production, et n'a sans doute jamais été aussi près d'un premier gagnant de Gr.1, avec des jeunes pousses Outre-Manche comme Five O'Clock et Fred, et tous les autres à venir. Soyons surs qu'il va encore saillir des cracks juments cette année, et continuer vers les sommets...

 

Cokoriko, encore un carnet de bal haut de gamme! 

 

 


On en parle dans l'article