Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

Cheltenham 2020 : Envoi Allen, bis repetita pour Bruno Vagne à Cheltenham

11/03/2020 - Focus divers
Une autre année, une autre victoire pour l’élevage de Michèle et Bruno Vagne lors du festival de Cheltenham ! Après les envolées d’Espoir d’Allen et d’Envoi Allen l’an dernier, ce dernier a remis le couvert cette année en s’adjugeant le Ballymore Novices’ Hurdle de toute une classe. Un formidable champion qui risque encore de faire vibrer ses éleveurs pendant un certain temps… 
 
Envoi Allen et Davy Russell, les lauréats du Ballymore Novices' Chase 2020
 
 
 
Il est venu, il a vu, il a vaincu… Et par deux fois en plus ! En effet, Envoi Allen inscrit encore un nouveau chapitre à la légende qu’il est en train d'écrire, lui qui s’était déjà imposé dans le Champion Bumper (Gr.1) lors du festival de Cheltenham 2019 vient de remettre le couvert cette année, sur les claies cette fois, dans le Ballymore Novices’ Chase. (Gr.1). Un cheval élevé par les époux Michèle et Bruno Vagne qui vivent un véritable conte de fée avec leur pensionnaire.
 
 
 
Bruno Vagne, un homme qui élève et vend de bons, de très bons AQPS
 
 
 
 
 
 
Davy Russell est un grand jockey, tant par la taille que par le talent. Et sa science du train n’est plus à prouver. Il a placé son partenaire en milieu de peloton, à la corde, et ne s’est jamais affolé malgré le train élevé imposé par le pensionnaire de Willie Mullins, The Big Getaway. Et alors que ce dernier semblait avoir fait le trou avec un autre « FR », Easy Work, à la sortie du tournant final, "Magic Davy" a décalé Envoi Allen qui est venu en roue libre à leur extérieur puis, une fois bien équilibré, a déployé de très belles foulées pour s’en aller quérir son troisième Gr.1 d’affilée, le quatrième de sa carrière.
 
 
Envoi Allen « is some horse » comme le disent nos amis anglo-irlandais. Un véritable champion qui tend à devenir un immense crack. Neuf courses, neuf victoires, toutes par K.O, et 100% dans les Gr.1. Après une impressionnante victoire dans un Point-To-Point disputé sur l’hippodrome éphémère de Ballinaboola dans le comté de Wexford en Irlande, ce fervent représentant de la race AQPS a été acheté 400.000£ à la vente de février de Cheltenham en 2018 et est passé sous pavillon Cheveley Park Stud. L’entité de Patricia Thompson est très connue dans le monde du plat par le biais des champions Persuasive, Queen’s Trust, Integral ou encore Medicean, mais également en obstacle avec le lauréat du Grand National de Liverpool 1992, Party Politics, ou encore le phénomène A Plus Tard, un autre « FR », participant au Ryanair Chase (Gr.1) jeudi. Placé entre les mains de l’un des maîtres entraîneurs en Irlande, Gordon Elliott, Envoi Allen s’est façonné dans la discipline des bumpers et a décroché le Graal l’an dernier en remportant le Champion Bumper (Gr.1) lors du festival de Cheltenham 2019. Il s’est ensuite essayé avec succès dans la discipline de l’obstacle, par un très facile succès dans un Maiden Hurdle à Down Royal avant d’enchaîner trois victoires consécutives dans des Gr.1, deux acquises cet hiver sur les hippodromes irlandais de Fairyhouse et de Naas, la dernière ayant été glanée aujourd’hui même, dans le Ballymore Novices’ Chase à Cheltenham. 
 
 
 
 
La mère du lauréat n’est autre que Reaction, une fille de l’illustre Saint des Saints, qui a couru dans la discipline du cross-country pour l’entraînement d’Emmanuel Clayeux, et a été croisée avec le très confirmé Muhtathir, toujours en jambe  du haut de ses 25 printemps et toujours stationné au Haras du Mézeray en 2020. Reaction est toujours chez les époux Vagne et attend pour 2021 un rejeton de l’un des fers de lance du Haras de Cercy, Cokoriko, elle qui est vide de Muhtathir l’an dernier. Cette dernière a également eu un mâle par Vision d’État répondant au nom de Fighter Allen, qui a débuté sa carrière par un succès au Lion d’Angers pour le compte de l’entraîneur jarzéen, Gabriel Leenders, avant d’être exporté en Irlande chez le même entraîneur qu’Envoi Allen, Gordon Elliott. Glasgow Allen, une pouliche par American Post, a été achetée par Antoine Gronfier pour le compte de l’Écurie d’Obstacle XXL et a été placée entre les mains d’Emmanuel Clayeux. Impulsion Allen (Fly With Me) prend deux ans cette année et est actuellement au débourrage pré-entraînement à l’Écurie du Grand Taillis chez Casimir Zacharias, et enfin Joyau Allen, un yearling également par Muhtathir a été vendu pour le compte d’un client irlandais mais gambade toujours gaiement dans les prés de ses éleveurs dans l’Allier. À noter que, pour les éventuels clients, Bruno Vagne propose à la vente un cousin de son champion, un mâle du très à la mode No Risk At All et de la bonne Une Epoque (6 victoires, dont le Prix Sytaj, Gr.3 à Auteuil). En espérant que cela ne tombe pas dans l'oreille d'un(e) sourd(e)...
 

Joyau Allen, le propre frère cadet d'Envoi Allen
 

Joker Allen, le cousin d'Envoi Allen par No Risk At All
 
 

Croisons les doigts pour que toute cette petite famille apporte encore de vives satisfactions à leurs éleveurs, et que le pavillon Vagne soit encore arboré de nombreuses fois « at the top of the hill » de la Mecque des courses d’obstacles. 

 

QUELQUES PHOTOS DU SACRE D'ENVOI ALLEN PAR NOS ENVOYÉS (TRÈS) SPÉCIAUX

 

Concentration avant le combat

 

Les guerries entrent dans l'arène

 

Allez les "FR", ici Envoi Allen derrière Easy Work

 

And they're off !

 

D'abord le long de la corde durant le premier tour du parcours...

 

...Envoi Allen a été décalé à l'extérieur par son partenaire, Davy Russell...

 

... et a déployé ses ailes...

 

... pour aller chercher la victoire !

 

La joie de ceux qui prennent soin d'Envoi Allen tous les jours

 

Une image qui vaut mille mots

 

Envoi Allen, Gordon Elliott et Davy Russell acclamés par la foule

 

Tout le monde sourit pour la photo de famille !


On en parle dans l'article