Cheltenham - le 21/02/2020
Cheltenham February Sale

L'essentiel : Edition du Samedi 31 août 2019

31/08/2019 - L'essentiel
A Dax, Jean-Claude Rouget remporte le Grand Prix avec Mon Ouragan, et Chares se montre tout aussi impressionnant que lors de ses débuts. A Chantilly, Abama s’impose pour la deuxième fois consécutive, les anglaises prennent les trois premières places du Prix d’Arenberg. Belle journée pour Edouard Monfort qui pour la première des trois glorieuses, remporte sa première Listed. A Hyères, Antonio Orani remporte les deux courses plates de la journée. A Baden-Baden, Alson, vu à son avantage sur notre sol, domine les anglais.

Dax : Chares remet ça

Déjà impressionnant lors de ses débuts sur l’hippodrome de La Teste fin juillet, Chares (Ivawood), entraîné par Christophe Ferland, réitère dans le Prix des Trois Couronnes. Monté en milieu de peloton par Enzo Corallo, Chares vient prendre l’avantage à la sortie du dernier tournant, côté extérieur, et fait preuve d’une grande supériorité. Toujours bien placé, Killing Zoe (Wooton Bassett), protégée de Didier Guillemin, prend la seconde place devant Nero A Meta (American Devil), auteur d’une belle fin de course, après avoir longtemps patienté en dernière position. Elevé par ses propriétaires, l’Ecurie Waldeck, Chares est issu de Coco Demure (Titus Livius) une lauréate de Listed en Italie.

-
-
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Dax : Le Grand Prix pour Mon Ouragan

Le Grand Prix de la Ville de Dax a souri à son favori, Mon Ouragan (Toronado), entraîné par Jean-Claude Rouget. Vite en troisième position, Jean-Bernard Eyquem le lance à la poursuite de Night Fever (Frankel), son compagnon d’entrainement, et le domine aux abords du poteau. Night Fever mène cette épreuve grand train, associé à Guillaume Trolley de Prévaux, et se montre courageux jusqu’au bout, mais ne peut s’opposer à Mon Ouragan. A nette distance, Picnic Royal (Penny’s Picnic) s’octroie la troisième place. Lauréat de trois courses en huit tentatives, Mon Ouragan doit maintenant monter de catégorie, il est issu de Lady of the House (Holy Roman Emperor), lauréate de courses à deux ans outre-Manche, et sœur de Ashadihan (Kyllachy), gagnante des Chartwell Fillies Stakes (Gr.3).

-
-
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Chantilly : Abama, de peu mais surement

Abama (Alhebayeb), entraînée par Yann Barberot, fait sien le Prix des Machines de Manses, classe 2 disputé sur 1200 m. Longtemps pointé en dernière position, Abama produit une belle fin de course et domine de peu, mais avec la manière, ses rivaux, sur le poteau. Excalibur (Sommerabend), protégé de Mauricio Delcher-Sanchez et Loreleirock (Camacho), entraînée par Alessandro Botti, les plus vite en action, luttent courageusement, le premier nommé devance d’un nez son adversaire, au passage du poteau. Abama signe une seconde victoire consécutive et devrait disputer une épreuve de Groupe prochainement. Elevé par Thierry de la Héronnière et Jedburg Stud, Abama est issu d’une sœur de Great Minds (Bahamian Bounty), double lauréate de Listed en Ireland. Elle est passé par les ventes de Yearling V2, où elle a été acquise pour 55.000 € par Paul Nataf. Photo APRH.

-
-
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Chantilly : Chipiron, la bonne affaire

Le pensionnaire d’Andréa Marcialis, Chipiron (Rio de la Plata) remporte le Prix du Jardin Anglo-Chinois, handicap de classe 1. Patientant en bonne position, Chipiron se faufile entre Camprond (Lope de Vega) et High Ball (Doctor Dino) et les dominent aux abords du poteau, associé à Léa Bails. Camprond, protégé de Pia Brandt, résiste jusqu’au bout à High Ball. Chipiron a été acquis par Andréa Marcialis, à réclamer fin juillet, pour 23.999 €, et venait, pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs, de terminer troisième dans une classe 1. Avec ses deux sorties, Chipiron rembourse largement son prix d’achat. Photo APRH

-
-
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Chantilly : la rapide, Al Raya

Avec six anglais sur huit partants au départ de ce Prix d’Arenberg (Gr.3), il y avait de fortes chances qu’ils remportent la mise. C’est Al Raya (Siyouny), protégée de Simon Crisford, qui s’élance la plus vite, associé à Pierre-Charles Boudot, elle place une accélération décisive dans les trois cents derniers mètres. La seconde place revient à la Godolphin, Divine Spirit (Kingman), montée par Mickaël Barzalona, qui termine de plaisante manière, après avoir longtemps patientée au dernier rang. Carton plein pour les britanniques, Flamming Princess (Hot Streak), qui restait sur une victoire dans le Prix de la Valée d’Auge (L), complète le podium devant les deux françaises, Jolie (Power) et Lady Galore (Raven’s Pass). Al Raya est née pour être rapide et précoce, sa mère Fig Roll (Bahamian Bounty) est lauréate de Listed sur 1200 m à deux ans, sa seconde mère Cake (Acclamation) est elle aussi lauréate de Listed sur 1000 m au même âge. Photo APRH.

-
-
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

Baden Baden : Alson domine les anglais

Alson (Areion), entraîné par Jean-Pierre Carvalho, qui s’est imposé brillamment dans le Prix d’Auberville, sur l’hippodrome de Clairefontaine, remporte les Zukunftsrennen (Gr.3), une des courses les plus importantes pour les deux ans en Allemagne. Dans une course menée par Antoine Hamelin, associé au pensionnaire de Matthieu Palussière, Get Set (French Navy), Alson revient des derniers rangs pour dominer, surement, les deux concurrents britanniques, Well of Wisdom (Oasis Dream), protégé de Charly Appleby, second d’Earthlight dans le Prix de Cabourg (Gr.3) et le FR, Above (Anjaal), entraîné par A.Watson, déjà lauréat à trois reprises outre-Manche. Elevé par son propriétaire le Gestüt Schlenderhan, Alson est un frère d’Ancien Spirit (Invincible Spirit), lauréat en 2018, des Mehl-Mülhens Rennen (Gr.2) et des Oettingen Rennen (Gr .2).
Wackenhut Mercedes-Benz-Preis Zukunftsrennen (Group 3) (2yo) (Turf) - Baden-Baden (GER)
11200m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Alson (GER)
Par Areion x Assisi (Galileo)
Gestut Schlenderhan (Alson) Jean-Pierre Carvalho Filip Minarik Gestut Schlenderhan
2 Well Of Wisdom
Par Oasis Dream x Alessandria (Sunday Silence)
Godolphin (Well Of Wisdom) Charlie Appleby James Doyle-
3 Above (FR)
Par Anjaal x Broken Applause (Acclamation)
Qatar Racing Limited (Above) Archie Watson Hollie Doyle-

 

Craon : Une première pour Edouard Monfort

Jeune entraîneur, installé depuis le mois de décembre, Edouard Monfort succède à son père et son frère au palmarès de ce Critérium de l’Ouest (L), il remporte la première Listed de sa carrière avec Plegastell (Planteur). Mal partie, Alexandre Roussel la rapproche progressivement, et se lance à la poursuite du fuyard, Mucho Macho (Machucambo), qui a compté une dizaine de longueurs d’avance dans le tournant, le rattrape à mi-ligne droite et s’impose sûrement. Scripturale (Makfi), pensionnaire de Mauricio Delcher-Sanchez, est prise de vitesse au moment du démarrage, mais une fois équilibrée, elle refait de nombreuses longueurs sur la lauréate,et doit se contenter d’une belle seconde place. Bellanodine (Anodin) revient de l’arrière, finir de plaisante manière pour s’octroyer la troisième place. Elevée par Jean de Cheffontaines, Plegastell est issu de Pariolina (Muhtathir), une sœur de Pleuven (Turtle Bowl), lauréat d’un Prix Roland de Chambure (L) à deux ans, avant de remporter un Groupe 2 aux U.S.A.

-
-
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs

 

Hyères : Coup de deux pour Antonio Orani

L’étrier d’or 2016, Antonio Orani a réalisé un doublé sur l’hippodrome d’Hyères, il s’impose dans les deux courses plates de la journée associé à deux représentants de Jean-Claude Séroul, entraînés par Jérome Reynier. Dans le Prix de la Crau, maiden pour 3 ans il est associé à Lunafoot (Footstepinthesand) qui venait de terminer troisième pour ses débuts sur l’hippodrome de Borely, il remporte ensuite le Prix de Tourves avec le 4 ans, Pro Am (Slickly)