L'essentiel : Edition du Dimanche 2 février 2020

02/02/2020 - L'essentiel
Journée de gala sur l’hippodrome de pau, avec Gamin d’Oudairies qui reste invaincu dans le Palaminy, Laskalin qui mâte ses ainés dans le Gaston Phoebus, Highway To Hell qui fait une rentrée gagnante dans la Grande course de haies, et surtout le Grand Cross remporté par le six ans Easysland. A Hong-Kong, Alexis Badel fait un coup de trois. Du côté de Léopardstown, A Wave Of The Sea offre à Born To Sea une première victoire de Groupe 1, Astérion Forlonge reste invaincu. A douze ans, Faugheen, le chouchou du public, continu sa moisson de succès. Après une terrible lutte, Delta Work domine Kemboy à l’arrivée de la Gold Cup.

Pau : Gamin d’Oudairies confirme

Déjà performant sur les haies, Gamin d’Oudairies (Kapgarde) a passé un cap en changeant de discipline, et après ses deux premières plaisantes victoires sur le steeple de Pau, il confirme dans le Prix Antoine Palaminy (L). Tout de suite en tête avec Fenrir (Saint des Saints), il se détache dans le tournant final et résiste facilement, côté corde, au retour de Groom Boy (Tiger Groom), qui après avoir patienté, trace un excellent dernier kilomètre. Gai Luron (Samum), frère de De Bon Cœur (Vision d’Etat), tout de suite bien placé, ne peut suivre les deux premiers dans la phase finale, mais domine facilement sa compagne de couleur Fenrir, principale animatrice de cette épreuve. Vu le style de ses victoires, Gamin d’Oudairies a certainement le potentiel pour se mesurer aux meilleurs steeple-chasers de quatre ans, sur la Butte Mortemart.

PRIX STH HIPAVIA (PRIX ANTOINE DE PALAMINY) - PAU
PlaceChevalSexe / AgeEntraineurJockey
1GAMIN D'OUDAIRIESH4G.MACAIRE (S)B.LESTRADE
2GROOM BOYH4GAB.LEENDERS (S)C.LEFEBVRE
3GAI LURONH4F.NICOLLEA.ZULIANI
4FENRIRF4A.CHAILLE-CHAILLEP.DUBOURG
5HARMIXH4JP.DAIREAUXS.PAILLARD

 

Pau : Laskalin domine ses aînés

Invaincu en deux tentatives sur le steeple, Laskalin (Martaline), passait un sérieux test dans le Prix Gaston Phoëbus, celui de devancer ses aînés, bien plus aguerris que lui, et c’est ce que le 5 ans, entraîné par Mickaël Mescam a réussi, attentiste dans un premier temps, il suit Eden Conti (Khalkevi) dans sa progression, et le domine aisément sur le plat, associé à Damien Mescam. Eden Conti, qui restait sur une victoire de handicap quinté, montre qu’il est compétitif au niveau supérieur, en s’adjugeant une nette seconde place. Amirande (Astarabad), doyen de l’épreuve, règle dans les derniers mètres le grand favori Crack de Rêve (Loxias) qui après avoir mené sur un rythme sélectif, connait une fin de course difficile. Laskalin va maintenant tenter d’épingler une épreuve de Groupe, et faire aussi bien que ses frères et soeurs, Laskaline (Martaline) lauréate du Prix Duc d’Anjou (Gr.3), où Kinglaska (Kingsalsa) vainqueur d’un Prix Léopold d’Orsetti (Gr.3).

PRIX ELAN BEARNAIS (PRIX GASTON PHOEBUS) - PAU
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 LASKALIN H5 M.MESCAM D. MESCAM
2 EDEN CONTI H6 H.LAGENESTE (S) A.CHITRAY
3 AMIRANDE H10 MME I.PACAULT A.POIRIER
4 CRACK DE REVE H8 D.COTTIN (S) J.PLOUGANOU
5 ECUME ATLANTIQUE H6 E.CLAYEUX (S) F.GILES

 

Pau : L’exploit d’Highway To Hell

Highway To Hell (No Risk At All) réalise un petit exploit dans la Grande Course de Haies de Pau (L), celui de s’imposer sans avoir jamais couru à Pau, et même sans jamais avoir couru corde à droite. Avec cette victoire, ce pensionnaire de Richard Chatel, qui avait fait feu de tout bois en 2018, efface une année 2019 bien décevante. Associé à Clément Lefebvre, il patiente en queue de peloton, avant de suivre, dans le dernier tournant, la progression de Présidente Line (Martaline), afin de se retrouver aux prises avec Staunton Street (Martaline) dans la ligne droite, et de dominer ce dernier dans les derniers mètres. La troisième place revient au grand animateur, Duc de Meran (Nathaniel). A noter que Présidente Line, qui progressait avec d’évidente ressources, s’est accidentée dans le dernier tournant, et que Forthing (Barastraight), le favori et tenant du titre, se montre une nouvelle fois décevant, terminant au dernier rang.

133EME GRANDE COURSE DE HAIES DE PAU (PRIX MAX DE GINESTET) - PAU
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 HIGHWAY TO HELL H6 R.CHATEL (S) C.LEFEBVRE
2 STAUNTON STREET H6 F.NICOLLE P.MOREAU
3 DUC DE MERAN H5 H.LAGENESTE (S) K.DUBOURG
4 CHINCO STAR H8 MLLE I.GALLORINI T.BEAURAIN
5 MYBOY H7 PJ.FERTILLET M.DELAGE

 

Pau : Easysland est bien le crack annoncé

Annoncé comme cheval d’exception par David Cottin, Easysland (Gentlewawe), lauréat du dernier Grand Cross de Compiègne (L), et gagnant dernièrement à Cheltenham, confirme ce statut dans le Prix Gaston de Bataille (L), car Il faut un cheval hors du commun pour remporter à 6 ans, sans avoir couru à Pau de l’hiver, le Grand Cross de Pau Reverdy. Tout de suite bien placé, il saute la dernière haie dans la même foulée que Blason d’Or (Nidor), et Net Lady (Network), et se montre le plus fort sur le plat, associé à Jonathan Plouganou. Blason d’Or est bon second, Net Lady baisse légèrement pied dans les derniers mètres et doit se contenter de la troisième place. Disco d’Authie (Discover d’Auteuil), lauréat de cette course en 2017, ne peut suivre les trois premiers dans le dernier tournant, et se classe quatrième à distance. Acquis récemment par J.P. Mc Manus, Easylsand va maintenant participer au festival de Cheltenham, et tenter de remporter une septième victoire consécutive.

GRAND CROSS DE PAU REVERDY (PRIX GASTON DE BATAILLE) - PAU
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 EASYSLAND H6 D.COTTIN (S) J.PLOUGANOU
2 BLASON D'OR H9 GAB.LEENDERS (S) C.LEFEBVRE
3 NET LADY F8 E.CLAYEUX (S) J.REVELEY
4 DISCO D'AUTHIE H11 D.COTTIN (S) S.PAILLARD
5 VANESSE F8 P.QUINTON (S) A.MORICEAU

 

Sha Tin : Hat Trick pour Alexis Badel

Titulaire d’une licence temporaire à Hong-Kong, Alexis Badel, en grande forme, réalise, samedi soir, un nouveau coup de trois, après celui réalisé lundi dernier. Ses trois victoires supplémentaires portent son score à 16, ce qui le classe au sixième au rang des jockeys, en nombre de victoires, derrière l’intouchable Joao Moreira, qui comptabilise 65 victoires.

 

Ireland : A Wave Of The Sea crée la surprise

Alors que tout le monde attendait la consécration de Aspire Tower (Born To Sea), dans les Tattersalls Ireland Spring Juvénile Hurdle (Gr.1), lui qui venait de devancer nombre de ses adversaires du jour dans les Knight Frank Juvénile Hurdle (Gr.2) disputé sur ce même hippodrome de Léopardstown, c’est un autre rejeton de Born To Sea, en l’occurrence A Wave Of The Sea qui remporte la palme. Aspire Tower est en tête pour aborder le dernier obstacle, mais il se trompe, et roule au sol, laissant les deux pensionnaires de Joseph O’Brien en découdre, A Wave Of The Sea concurrent le moins en vue des deux, prend le dessus sur Cerberus (Iffraj), et file au poteau. Wolf Prince (Pour Moi), bon finisseur, prive Cerberus de la seconde place. A Wave Of The Sea offre à son père, Born To Sea, une première victoire de Groupe 1.
Tattersalls Ireland Spring Juvenile Hurdle (Grade 1) - Leopardstown (IRE)
3200m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 A Wave Of The Sea (IRE)
Par Born To Sea x Je T'Adore (Montjeu)
John P McManus (A Wave Of The Sea) Joseph Patrick O'Brien Barry Geraghty John Yarr
2 Wolf Prince (IRE)
Par Pour Moi x Preach (Danehill Dancer)
Patrick Sheanon (Wolf Prince) Gavin Cromwell Jonathan Moore-
3 Cerberus
Par Iffraaj x Miss You Too (Montjeu)
John P McManus (Cerberus) Joseph Patrick O'Brien Mark Walsh-
4 Clemencia (IRE)
Par Pour Moi x Cleofila (Teofilo)
- Brendan W Duke Sean Flanagan-
5 Oak Park (IRE)
Par Sea The Stars x Ballymore Lady (War Chant)
- Gordon Elliott Davy Russell-

 

Ireland : Impressionnant Asterion Forlonge

Il n’avait pas fait de détails pour ses débuts en obstacle à Naas, Astérion Forlonge (Coastal Path), protégé de Willie Mullins, s’impose tout aussi facilement dans les Chanelle Pharma Novice Hurdle (Gr.1). Tout de suite placé en tête par Danny Mullins, Astérion Forlonge se détache sitôt le dernier obstacle franchi, et passe le poteau avec une dizaine de longueurs d’avance sur un autre Fr, Easywork (Network), qui connait aujourd’hui sa première défaite dans la discipline. Mt Leinster (Beat Hollow), second représentant Mullins termine à la troisième place. Asterion Forlonge reste invaincu en trois tentatives sur les haies. Il a été élevé par Pierre et Marie Noirot, qui l’ont vendu 13.000 € à la vente d’automne Arqana en 2015, il est repassé sur le ring de Cheltenham, après sa victoire initiale de point to point, et a été adjugé 290.000 £, à Harold Kirk.

Chanelle Pharma Novice Hurdle (Grade 1) - Leopardstown (IRE)
3200m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Asterion Forlonge (FR)
Par Coastal Path x Belle Du Brizais (Turgeon)
Mrs J Donnelly (Asterion Forlonge) W P Mullins Danny Mullins E A R L La Forlonge
2 Easywork (FR)
Par Network x Rivabella De Saisy (Subotica)
Gigginstown House Stud (Easywork) Gordon Elliott Jack Kennedy -
3 Mt Leinster (IRE)
Par Beat Hollow x Sixhills (Sabrehill)
Roaringwater Syndicate (Mt Leinster) W P Mullins Paul Townend -
4 Conflated (IRE)
Par Yeats x Saucy Present (Presenting)
- Gordon Elliott Davy Russell -
5 Jason The Militant (IRE)
Par Sans Frontieres x Rock Angel (Desert King)
- Henry De Bromhead Rachael Blackmore -

 

Ireland : Faugheen au courage

Les années n’ont pas de prises sur Faugheen (Germany), le représentant de Willie Mullins remporte, à douze ans, les Flogas Novice Chase (Gr.1), faisant preuve d’un immense courage, dans la phase finale, pour repousser la belle attaque de son compagnon d’écurie Easy Game (Barastraight). Le triomphe de l’écurie Mullins est complet, puisqu’il place ses deux autres pensionnaires Tornado Flyer (Flemensfirth), et Castlebawn West (Westerner) au troisième et quatrième rang. Faugheen qui a été un champion sur les haies, remportant neuf épreuves de Groupe 1, retrouve un moral de poulain depuis qu’il se produit en steeple., discipline dans laquelle il est invaincu en trois tentatives, dont deux au plus haut niveau.

Flogas Novice Chase (Grade 1) - Leopardstown (IRE)
4200m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Faugheen (IRE)
Par Germany x Miss Pickering (Accordion)
Mrs S Ricci (Faugheen) W P Mullins Paul Townend Dr John Waldron
2 Easy Game (FR)
Par Barastraight x Rule Of The Game (Lavirco)
Wicklow Bloodstock (Ireland) Ltd (Easy Game) W P Mullins Robbie Power -
3 Tornado Flyer (IRE)
Par Flemensfirth x Mucho Macabi (Exceed And Excel)
T F P Partnership (Tornado Flyer) W P Mullins Danny Mullins -
4 Castlebawn West (IRE)
Par Westerner x Cooksgrove Lady (Anshan)
- W P Mullins M P Fogarty -
5 Myth Buster (IRE)
Par Shantou x Fairy Blaze (Good Thyne)
- Henry De Bromhead Keith Donoghue -

 

Ireland : Delta Work d’une Gold Cup à l’autre

Jumelé de French Bred à l’arrivée de l’Irish Gold Cup (Gr.1), sautant dans la même foulée le dernier fence, Delta Work (Network) et Kemboy (Voix du Nord) se livrent une lutte sans merci dans la phase finale, Delta Work, protégé de Gordon Elliott, prendra finalement l’ascendant sur un Kemboy qui n’a rien lâché. Presenting Percy (Sir Percy) court lui aussi remarquablement, et prend la troisième place, à trois longueurs et demi du duo de tête. Delta Work va maintenant participer au festival de Cheltenham, hippodrome qui lui réussit bien puisqu’il y avait remporté, l’an dernier les Champion Novice Chase (Gr.1), et va essayer de réaliser le doublé Irish Gold Cup (Gr.1) - Gold Cup de Cheltenham (Gr.1)

Paddy Power Irish Gold Cup (Grade 1) - Leopardstown (IRE)
4800m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Delta Work (FR)
Par Network x Robbe (Video Rock)
Gigginstown House Stud (Delta Work) Gordon Elliott Jack Kennedy C Magnien & J Magnien
2 Kemboy (FR)
Par Voix Du Nord x Vitora (Victory Note)
Kemboy/Brett Graham/Ken Sharp Syndicate (Kemboy) W P Mullins Paul Townend -
3 Presenting Percy
Par Sir Percy x Hunca Munca (Presenting)
Philip J Reynolds (Presenting Percy) Patrick G Kelly Davy Russell -
4 Jett (IRE)
Par Flemensfirth x La Noire (Phardante)
- Mrs John Harrington Robbie Power -
5 La Bague Au Roi (FR)
Par Doctor Dino x Alliance Royale (Turgeon)
- Warren Greatrex Mark Walsh -