L'essentiel : Edition du Dimanche 2 mai 2021

02/05/2021 - L'essentiel
Une réunion de gala sur l’hippodrome de Longchamp avec pour point d’orgue la victoire de Mare Australis. Un petit tour du monde avec le Kentucky Derby, le Tenno Sho, les 1000 Guinéas, voici l'Essentiel du Jour, en partenariat avec Twydil

U.S.A. : Medina Spirit enlève le Kentucky Derby

Surclassé, le mois dernier, par Rock Your World (Candie Ride) dans le Santa Anita Derby (Gr.1) Medina Spirit (Protonico) a été préparé de main de maître par Bob Baffert pour triompher dans le Kentucky Derby (Gr.1). Vite rabattu en tête par John Velazquez, Medina Spirit fait preuve d’un grand courage pour repousser jusqu’au bout Mandaloun (Into Mischief) associé à Florent Géroux. Troisième, Flavien Prat en selle sur Hot Rod Charlie (Oxbow) progresse à la sortie du dernier tournant, mais ne peut menacer le duo de tête. Vendu yearling pour 1000 $, Medina Spirit offre une 7ème victoire dans le Kentucky Derby à Bob Baffert, qui devient l’entraîneur le plus titré de l’épreuve.

Kentucky Derby presented by Woodford Reserve (Grade 1) (3yo) (Main Track) (Dirt) - Churchill Downs (USA)
2000m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Medina Spirit (USA)
Par Protonico (USA) x Mongolian Changa (USA) (Brilliant Speed)
  Bob Baffert John R Velazquez  
2 Mandaloun (USA)
Par Into Mischief (USA) x Brooch (USA) (Empire Maker)
  Brad H Cox Florent Geroux -
3 Hot Rod Charlie (USA)
Par Oxbow (USA) x Indian Miss (USA) (Indian Charlie)
  Doug O'Neill Flavien Prat -
4 Essential Quality (USA)
Par Tapit (USA) x Delightful Quality (USA) (Elusive Quality)
- Brad H Cox Luis Saez -
5 O Besos (USA)
Par Orb (USA) x Snuggs And Kisses (USA) (Soto)
- Gregory D Foley Marcelino Pedroza -

 

Japon : World Première renoue avec la victoire

Absent des pistes pendant presqu' un an, de décembre 2019 à novembre 2020, World Première (Deep Impact), qui a eu besoin de quelques courses pour retrouver la plénitude de ses moyens renoue avec la victoire dans le Tenno Sho Spring (Gr.1). Le pensionnaire de Yasuo Tomomichi avait déjà montré une aptitude aux longues distances puisque sa dernière victoire avait eu lieu dans le Kikuka Sho (Gr.1), (Saint Leger Japonais) en 2019. Monté à mi peloton par Yuichi Fukunaga, il progresse en extérieur dans l’ultime virage, prend la tête à cent mètres du but, et file vers un plaisant succès dominant Deep Bond (Kizuna), Curren Bouquetd'or (Deep Impact), et Aristoteles (Epiphaneia) qui était monté par Christophe-Patrice Lemaire, auteur d’un nouveau coup de 5. World Première a des origines allemandes, sa mère Mandela (Acatenango) lauréate de Listed et placée de groupe est une sœur de Manduro.

Tenno Sho (Spring) (Grade 1) (4yo+) (Turf) - Hanshin (JPN)
3200m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 World Premiere (JPN)
Par Deep Impact (JPN) x Mandela (GER) (Acatenango)
Ryoichi Otsuka (World Premiere) Yasuo Tomomichi Yuichi Fukunaga Northern Farm
2 Deep Bond (JPN)
Par Kizuna (JPN) x Zephyranthes (JPN) (King Halo)
Shinji Maeda (Deep Bond) Ryuji Okubo Ryuji Wada -
3 Curren Bouquetd'or (JPN)
Par Deep Impact (JPN) x Solaria (CHI) (Scat Daddy)
Takashi Suzuki (Curren Bouquetd'or) Sakae Kunieda Keita Tosaki -
4 Aristoteles (JPN)
Par Epiphaneia (JPN) x Blue Diamond (JPN) (Deep Impact)
- Hidetaka Otonashi Christophe-Patrice Lemaire -
5 Win Marilyn (JPN)
Par Screen Hero (JPN) x Cosmo Cielo (AUS) (Fusaichi Pegasus)
- Takahisa Tezuka Takeshi Yokoyama -

 

Longchamp : Petricor au courage

Pouliche estimée, lauréate du Prix des Marettes et seconde pour sa rentrée du Prix Vanteaux (Gr.3), Petricor (Frankel) remporte dans ce Prix Finlande (L) la première listed de sa carrière. La protégée d’André Fabre, tout de suite bien placée, prend librement l’avantage, mais doit faire preuve de courage pour repousser la double attaque de Sky Sister (Maxios) et Roman Bamb (Holy Roman Emperor). Petricor, qui dispose de tous les engagements classiques, nous laisse un peu sur notre faim, mais devrait selon Pierre-Charles Boudot être capable de nets progrès.

Prix Finlande (Listed Race) (3yo Fillies) (Moyenne Course) (Turf) - Longchamp (FR)
1800m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Petricor
Par Frankel x Ruscombe (Dansili)
Exors Of The Late K Abdullah (Petricor) A Fabre Pierre-Charles Boudot Juddmonte Farms Ltd
2 Sky Sister (FR)
Par Maxios x Meandra (IRE) (Dubawi)
Mlle Claire Stephenson (Sky Sister) G Doleuze Stephane Pasquier -
3 Roman Bamb (FR)
Par Holy Roman Emperor (IRE) x Bambara (High Chaparral)
Rashit Shaykhutdinov (Roman Bamb) Georgios Alimpinisis Maxime Guyon -
4 Serpent's Tooth (IRE)
Par Sea The Stars (IRE) x Shared Humor (USA) (Distorted Humor)
- P Bary Christophe Soumillon -
5 Atalante (FR)
Par Anodin (IRE) x Dyctynna (FR) (Stormy River)
- Mlle A Budka Thibault Speicher -

 

Longchamp : Coachello avec autorité

Impressionnant lors de ses deux premières sorties, Coachello (Dunkerque) qui venait, sur une piste bien trop lourde pour ses aptitudes, de connaître sa première défaite, renoue dans le Prix du Pont Neuf (L) avec le fil de ses succès, et offre un beau cadeau d’anniversaire à son entraîneur Romain Le Dren-Doleuze. Monté par Olivier Peslier qui le place tout de suite au contact de l’animateur, Coachello prend l’avantage à 350 mètres du but, et s’impose avec autorité devant le favori Erasmo (Oasis Dream) et Go Athletico (Goken) qui après avoir longtemps patienté au dernier rang, termine remarquablement. Elevé par sa propriétaire, Micheline Leurson, en association avec Christiane Head-Maarek, Coachello est issu de Dunkerque et de Rock Harmonie (2e Prix du Petit-Couvert, Gr.3), une nièce de Baiser Volé (Poule d'Essai des Pouliches, Gr.1) qui a également donné les très réguliers Richemont et Rock Blanc. Photo APRH.

Prix du Pont Neuf (Listed Race) (3yo) (New Course: 2nd Post) (Turf) - Longchamp (FR)
11200m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Coachello (FR)
Par Dunkerque (FR) x Rock Harmonie (FR) (Rock Of Gibraltar)
Mme Micheline Leurson (Coachello) R Le Dren Doleuze Olivier Peslier Mme M Leurson & Mme C Head
2 Erasmo
Par Oasis Dream x Sant Elena (Efisio)
Godolphin SNC (Erasmo) A Fabre Mickael Barzalona -
3 Go Athletico (FR)
Par Goken (FR) x Byburg (FR) (Sageburg)
Tanguy Moreux, Sas Racing D Et Al (Go Athletico) P Decouz Aurelien Lemaitre -
4 Mysterious Land (FR)
Par Territories (IRE) x Secret Melody (FR) (Inchinor)
- S Wattel Maxime Guyon -
5 Early Light (FR)
Par Wootton Bassett x Accalmie (FR) (Invincible Spirit)
- F Chappet Stephane Pasquier -

 

Longchamp : Amilcar d'un nez

Sujet de qualité, lauréat du Prix Hérod (L) et placé du Prix Djebel (Gr.3), mais fragile, qui a ensuite connu presque deux ans d’interruption de carrière, Amilcar (Wootton Bassett) remporte pour son premier handicap, le Grand Handicap de la Nouvelle Piste, support de quinté. Le pensionnaire de la famille Botti vient au prix d’une magnifique fin de course toiser sur le poteau Elusive Foot (Footstepinthesand), qui menait depuis le départ, et Simply Striking (Kheleyf), auteur lui aussi d’une fin de course tranchante. Millfield (Whipper) et le favori Dark American (Dark Angel) complètent l’arrivée de ce quinté. Photo APRH.

Grand Handicap de la Nouvelle Piste (Handicap) (4yo+) (New Course: 2nd Post) (Turf) - Longchamp (FR)
11200m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Amilcar (IRE)
Par Wootton Bassett x Drosia (IRE) (King's Best)
Emadadein Alhtoushi (Amilcar) G Botti Mickael Barzalona E Alhtoushi
2 Elusive Foot (IRE)
Par Footstepsinthesand x Elusive Pearl (FR) (Elusive City)
Jean-Claude Seroul (Elusive Foot) J Reynier Theo Bachelot -
3 Simply Striking (FR)
Par Kheleyf (USA) x Reech Band (Choisir)
Cuadra Mediterraneo (Simply Striking) M Delcher Sanchez Gerald Mosse -
4 Millfield (FR)
Par Whipper (USA) x Victoria College (FR) (Rock Of Gibraltar)
- D Smaga Cristian Demuro -
5 Dark American (FR)
Par Dark Angel (IRE) x Tres Americanqueen (FR) (American Post)
- V Sartori Christophe Soumillon -

 

Longchamp : L'éclair de classe de Fenelon

Convaincant lors de sa course de rentrée à Lyon-Parilly, Fénelon (Fastnet Rock) en remportant le Prix de l’Avre (L), poursuit sa route vers les sommets. Patientant en dernière position, le partenaire de Stéphane Pasquier vient à trois cents mètres du but et passe, uniquement sollicité aux bras, ses adversaires en revue avant de poursuivre son effort jusqu’au poteau. Comme à Lyon, il devance à nouveau Soldier Rising (Frankel), le seul à pouvoir le suivre. A très nette distance, les 3e et 4e places sont prises par The Famous Five (Camelot) et par l’allemand Sun of Gold (Golden Horn). Le pensionnaire de Nicolas Clément devrait maintenant être dirigé vers le Grand Prix de Paris (Gr.1). Elevé en association par le Haras du Mezeray et Lady O’Reilly, qui en sont les propriétaires avec Gérard Augustin Normand, Fénelon est issu d’Aigue Marine (Galileo), une lauréate des Long Island Handicap (Gr.3) et  Robert G. Dick Memorial Stakes (Gr.3), sœur le l’étalon Mekhtaal (Sea The Stars). Photo APRH.

Prix de l'Avre (Listed Race) (3yo) (Grande Course) (Turf) - Longchamp (FR)
2400m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Fenelon (FR)
Par Fastnet Rock (AUS) x Aigue Marine (Galileo)
Haras Du Mezeray, Ecurie Skymarc Farm & G Augustin-Normand (Fenelon) N Clement Stephane Pasquier Haras Du Mezeray S A & Ecurie Skymarc Farm
2 Soldier Rising
Par Frankel x Sahrawi (GER) (Pivotal)
Ballymore Thoroughbred Ltd (Soldier Rising) A Fabre Pierre-Charles Boudot -
3 The Famous Five (FR)
Par Camelot x Palme Royale (IRE) (Red Ransom)
Guy-Roger Petit (The Famous Five) H-A Pantall Vincent Cheminaud -
4 Sun Of Gold
Par Golden Horn x Salve Aurora (GER) (King's Best)
- Jean-Pierre Carvalho Maxime Guyon -
5 Gold (FR)
Par Golden Horn x Municiadora (BRZ) (First American)
- C Ferland Christophe Soumillon -

 

Longchamp : Mare Australis au sommet

Cheval tardif qu’André Fabre a laisser murir, ne le courant qu’à 3 reprises dans son année classique, Mare Australis (Australia) se révèle cette saison, et après une 2ème place dans le Prix d’Harcourt (Gr.2) il trouve la consécration dans le Prix Ganay (Gr.1). Tout de suite placé en tête par Pierre-Charles Boudot, Mare Australis mène à allure régulière avant de placer une belle accélération aux 400, laissant immédiatement ses adversaires sur place. Gold Trip (Outstrip) montre un tout autre visage que lors de sa rentrée, et termine de belle manière pour dominer Mogul (Galileo). Contemporain d’In Swoop (Adlerflug) au sein du Gestüt Schlenderhan, Mare Australis est issu de Miramare (Rainbow Quest), placée de Listed outre-Manche, sœur de Macleya (Winged Love), Prix de Pomone (Gr.2), et de Montclair (Montjeu), Prix de Barbeville (Gr.3). Photo APRH.

Prix Ganay (Group 1) (4yo+) (Grande Course) (Turf) - Longchamp (FR)
2110m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Mare Australis (IRE)
Par Australia x Miramare (GER) (Rainbow Quest)
Gestut Schlenderhan (Mare Australis) A Fabre Pierre-Charles Boudot Stall Ullmann
2 Gold Trip (FR)
Par Outstrip x Sarvana (FR) (Dubai Destination)
Ecurie Jean-Louis Bouchard (Gold Trip) F Chappet Stephane Pasquier -
3 Mogul
Par Galileo (IRE) x Shastye (IRE) (Danehill)
Michael Tabor & Derrick Smith & Mrs John Magnier (Mogul) A P O'Brien Christophe Soumillon -
4 Monty (FR)
Par Motivator x Antebellum (FR) (Anabaa)
- J Reynier Gerald Mosse -
5 Ecrivain (FR)
Par Lope De Vega (IRE) x Sapphire Pendant (IRE) (Danehill Dancer)
- C Laffon-Parias Maxime Guyon -

 

Longchamp : rentrée gagnante d'Ebaiyra

Plus revue depuis sa 3ème place dans le Prix Royallieu (Gr.1) l’an dernier, Ebaiyra (Distored Humor) protégée d’Alain de Royer Dupré, effectue une rentrée gagnante dans le Prix Allez France (Gr.3). Patientant au milieu du peloton, Ebaiyra place un magnifique coup de rein pour dominer sur le fil la favorite Raabihah (Sea The Stars), qui menait benoitement depuis le départ. Les outsiders All Rumours (Shamardal) et Galova (Galiway) viennent des derniers rangs s’octroyer les 3ème et 4ème places. Elevée par le Prince Aga Khan, Ebaiyra est une fille d'Ebiyza, Prix de Royallieu (Gr.2), petite-fille de Ebadiyla, Irish Oaks (Gr.1), et de la famille d'Enzeli Asccot Gold Cup (Gr.1). Photo APRH

Prix Allez France Longines (Group 3) (4yo+ Fillies & Mares) (Grande Course) (Turf) - Longchamp (FR)
2000m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Ebaiyra (USA)
Par Distorted Humor (USA) x Ebiyza (IRE) (Rock Of Gibraltar)
H H Aga Khan (Ebaiyra) A De Royer-Dupre Christophe Soumillon S.A. Aga Khan
2 Raabihah (USA)
Par Sea The Stars (IRE) x Garmoosha (USA) (Kingmambo)
Shadwell France (Raabihah) J-C Rouget Cristian Demuro -
3 All Rumours (FR)
Par Shamardal (USA) x Aquamarine (JPN) (Deep Impact)
Ballymore Thoroughbred Ltd (All Rumours) X Thomas-Demeaulte Mickael Barzalona -
4 Galova (FR)
Par Galiway x Nicole (FR) (Dashing Blade)
- C Boutin Eddy Hardouin -
5 Solsticia (IRE)
Par Le Havre (IRE) x Solilea (IRE) (Galileo)
- A Fabre Maxime Guyon -

 

Longchamp : test concluant pour Skazino

Alors qu’il n’avait jamais dépassé 2400 mètres, Skazino (Kendargent) passe un test concluant dans le Prix de Barbeville (Gr.3), se permettant le luxe de déposer ses rivaux. Patientant en queue de peloton, le partenaire de Mickaël Barzalona se lance, dans la fausse ligne droite, à la poursuite d’Alkuin (Maxios) et Karlarina (Le Havre), les dépasse aux 300, et s’envole vers un succès ridicule de facilité. Suivant le lauréat dans son effort, Sheraz (Sea The Stars) termine plaisamment à la seconde place sans pouvoir inquiéter son rival. A nette distance, Karlarina conserve la 3ème place. Elevé par Guy Pariente, Skazino est le propre frère du multiple lauréat de groupes Skalleti. Photo APRH.

Prix de Barbeville (Group 3) (4yo+) (Grande Course) (Turf) - Longchamp (FR)
3110m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Skazino (FR)
Par Kendargent (FR) x Skallet (FR) (Muhaymin)
Le Haras De La Gousserie (Skazino) Cedric Rossi Mickael Barzalona Guy Pariente Holding
2 Sheraz (FR)
Par Sea The Stars (IRE) x Shemiyla (FR) (Dalakhani)
H H Aga Khan (Sheraz) A De Royer-Dupre Christophe Soumillon -
3 Karlarina (FR)
Par Le Havre (IRE) x Karsabruni (FR) (Speedmaster)
Chevotel Racing (Karlarina) Mlle Stephanie Nigge Theo Bachelot -
4 Karlstad (FR)
Par Stormy River (FR) x Kill The Crab (IRE) (Petorius)
- P & J Brandt Maxime Guyon -
5 Richemont (FR)
Par Anodin (IRE) x Rock Harmonie (FR) (Rock Of Gibraltar)
- F Vermeulen Stephane Pasquier -

 

Newmarket : L’expérience de Mother Hearth

La rentrante Mother Hearth (Zoffany) qui s’était classée seconde de la Breeder's Cup Juvenile Fillies Turf (Gr.1) et 3e du Fillie's Mile (Gr.1) profite de son expérience et de sa dureté pour offrir une 7ème victoire à Aidan O’Brien dans les Qipco 1000 Guineas Stakes (Gr.1). Montée par Lanfranco Dettori, Mother Hearth file sa compagne de boxes, et favorite Santa Barbara (Camelot), avant de placer, à 400 mètres du but, sa pointe de vitesse pour dominer Saffron Beach (new Bay) et Fev Rover (Gutaifan). En difficulté au moment du démarrage, Santa Barbara se ressaisit pour s’octroyer la 4ème place. Mother Hearth va maintenant tenter le doublé dans les Irish Guinéas (Gr.1). Elevée par la famille Wallace à Grenane House Stud en Irlande, Mother Earth est issue d’une mère lauréate de listed de la famille des championnes 2 ans Anthem Alexander et Lady Alexander, et de l'étalon Dandy Man, elle a été acquise par Michael Magnier pour 150 000 € à la Orby Sale de Goffs.
Qipco 1000 Guineas Stakes (Group 1) (British Champions Series) (Fillies) - Newmarket
1600m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Mother Earth (IRE)
Par Zoffany (IRE) x Many Colours (Green Desert)
Mrs B V Sangster, J Wigan & O Sangster (Saffron Beach) A P O'Brien Frankie Dettori
2 Saffron Beach (IRE)
Par New Bay x Falling Petals (IRE) (Raven's Pass)
Nick Bradley Racing 43 & Partner (Fev Rover) Jane Chapple-Hyam Adam Kirby -
3 Fev Rover (IRE)
Par Gutaifan (IRE) x Laurelita (IRE) (High Chaparral)
Richard Fahey Paul Hanagan -
4 Santa Barbara (IRE)
Par Camelot x Senta's Dream (Danehill)
- A P O'Brien Ryan Moore -
5 Alcohol Free (IRE)
Par No Nay Never (USA) x Plying (USA) (Hard Spun)
- Andrew Balding Oisin Murphy -

 

Nimes : une première pour Wings of Eagles

La pensionnaire de Cédric Rossi Jolienene (Wings of Eagles) qui venait de terminer 3ème pour ses débuts dans un réclamer marseillais offre une première victoire à son père Wings of Eagles, étalon en Irlande à Beeches Stud. Elle s’impose dans le prix des Costières de Nimes, et prend sa revanche sur Oulalah (Birchwood) qui l’avait devancée lors de ses débuts. Conçue alors que Wings of Eagles officiait au haras de Montaigu, Jolienene a été élevée par l’écurie du Sud, Cédric Rossi, Charley Rossi et Jean-Pierre Dubois. Sa mère Bomba (Hannouma) est double lauréate à 2ans et quatrième du Prix La Flèche (L).

- NIMES(Les Courbiers)
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 JOLIENENE F2 CE.ROSSI M.GRANDIN
2 OULALAH M2 J.REYNIER G.LEGRAS
3 CIRCEICHOPE F2 MME J.SOUBAGNE D.MORIN
4 LADY VALOU F2 CHA.ROSSI (S) M.WALDHAUSER
5 FINAL SHOT M2 C.ESCUDER J.CLAUDIC

 


Voir aussi...