Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

L'essentiel : Edition du Mercredi 19 décembre 2018

19/12/2018 - L'essentiel
Le terrain est collant pour les sauteurs ce mercredi à Pau. Dominique Bressou et Morgan Regairaz s'offrent un coup de deux grâce au prometteur Bel Apsis et au chevronné Celtino. Jonathan Plouganou en fait de même avec Espoir d'Oudairies et le perfectible Here He Comes, présenté par David Cottin comme le deuxième Oleg. Le quinté revient à la protégée d'Alain Couétil, Présidente Line dont les deux sorties sur les haies s'étaient soldées par des deuxièmes places. En plat, Christophe Cheminaud voit deux de ses pensionnaires passer le poteau en tête alors que Charles Gourdain selle les deux premiers de l'ultime épreuve. De l'autre côté de la Manche, à Ludlow, deux FR s'imposent : Capeland et Beau du Brizais qui mettent en avant les élevages d'Alain Couétil et de l'E A R L Haras De Magouet.

Pau : Bel Apsis tout à la fin

Longtemps, le grand animateur Rose Sea Has (Kapgarde et Vaibuscar Has par Turgeon) semble devoir remporter le prix Charles Daguilhon-Pujol, une course de steeple sur 3.400 mètres, pour des trois ans débutants dans cette spécialité mais dans les derniers mètres, le pensionnaire de Dominique Bressou, Bel Apsis (Apsis et Toutonne par Turgeon) domine celle de Guillaume Macaire. Le lauréat, monté par Morgan Regairaz, porte la casaque de Madame Patrick Papot. Il descend d'une souche maternelle où l'on trouve le bon Kadalko (Cadoudal), un protégé de Bernard Sécly qui a brillé sur la Butte Mortemart sous la selle de Jean-Yves Beaurain pour le compte de Bernard Boutboul. Troisième du prix Wild Monarch dans lequel il devançait déjà le représentant de Simon Munir et d'Isaac Souède, l'élève de Jean Hardy venait d'ouvrir son palmarès sur les haies d'Auteuil. L'avenir lui appartient.

PRIX CHARLES DAGUILHON-PUJOL - PAU
STEEPLE-CHASE - 3.400 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 BEL APSIS H.PS. 3 A.
APSIS et TOUTONNE (TURGEON)
MME PATRICK PAPOT D. BRESSOU MORGAN REGAIRAZ J. HARDY
2 ROSE SEA HAS H.PS. 3 A.
KAPGARDE et VAIBUSCAR HAS (TURGEON)
S. MUNIR/I. SOUEDE G. MACAIRE (S) BERTRAND LESTRADE SCEA HAMEL STUD
3 ALTUS H.PS. 3 A.
SAINT DES SAINTS et PAFADAS (MARTALINE)
ECURIE SAGARA F. NICOLLE GAETAN MASURE ECURIE SAGARA
4 AMOUR DU MATHAN F.PS. 3 A.
SAINT DES SAINTS et SWAHILIE DU MATHAN (TURGEON)
JEAN-MARIE BARADEAU A. CHAILLE-CHAILLE PIERRE DUBOURG JM. BARADEAU
5 MA SAONE F.PS. 3 A.
MARTALINE et LA SAONE (DALIAPOUR)
JEANNOT ANDT G. MACAIRE (S) ANTHONY RENARD EARL HARAS DE NONANT LE PIN, J. ANDT

 

Pau : Présidente du quinté

Le prix Georges Pastré, rebaptisé prix Biraben Foie Gras, est le quinté du jour, un handicap sur les haies, réservé aux quatre ans et disputé sur 3.500 mètres. Lauréate du prix Sytaj, un Groupe 3 sur les 4.300 mètres du steeple-chase d'Auteuil, Ecbatane (Balko et Djurjura par Akarad) est une logique favorite. La pensionnaire d'Hector de Lageneste prend le commandement à mi parcours mais fautive au dernier obstacle, la partenaire de Jonathan Plouganou doit admettre, sur le plat, la supériorité de l'inexpérimentée Présidente Line (Martaline et Présidence par Nikos). La protégée d'Alain Couétil est associée à Alexis Poirier et défend la casaque de l'écurie Cerdeval qui en partage la propriété avec l'entraîneur de Senonnes. L'élève de Pierre Goral et du Haras du Hoguenet remporte sa première victoire en obstacles à l'occasion de son essai dans les handicaps. Elle est la soeur, entre autres, du bon Invicter (Sholokhov) et la nièce des excellents Worldbest (Muhtathir), Mood (Laveron) et Orcantara (Villez). Elle a été acquise, par son propriétaire actuel, 35.000 euros lors des Ventes d'Elevage Arqana de Deauville, en décembre 2014 avant d'être rachetée 135.000 euros lors des Ventes d'Automne Arqana à Deauville, en novembre 2018.

PRIX BIRABEN FOIE GRAS (PRIX GEORGES PASTRE) - PAU
HAIES - 3.500 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 PRESIDENTE LINE F.PS. 4 A.
MARTALINE et PRESIDENCE (NIKOS)
ECURIE CERDEVAL/ SC COUETIL A. COUETIL (S) ALEXIS POIRIER P. GORAL, HARAS DU HOGUENET
2 ECBATANE F.AQ. 4 A.
BALKO et DJURJURA (AKARAD)
PATRICE DETRE H. LAGENESTE (S) JONATHAN PLOUGANOU ECURIE MAULEPAIRE
3 CALINIGHT H.PS. 4 A.
CALIFET et GAZELLE DE NUIT (APRIL NIGHT)
GILBERT LENZI M. MESCAM DAMIEN MESCAM D. BOULLAIS, T. PAGE, A. ANDROUIN
4 ECRINS H.AQ. 4 A.
NETWORK et OUTRE MER (SLEEPING CAR)
ECURIE COUDERC/ECURIE JOUBERT E. CLAYEUX (S) FELIX DE GILES MME M. JUHEN-CYPRES
5 SUCAILLE F.PS. 4 A.
SUMITAS et LA JONCAILLE (DOLPHIN STREET)
JEAN-MARC BAUDRELLE JM. BAUDRELLE KILIAN DUBOURG SARL GROUAS

 

Pau : Here He Comes en poulain d'avenir

Le prix de Monein s'adresse à des éléments de trois ans inédits. Ils sont dix à espérer la victoire sur les 3.500 mètres du parcours. Brillant dans la première partie de l'épreuve, Here He Comes (Loup Breton et Seule à Paris par Pistolet Bleu) est placé à l'arrière du peloton par Jonathan Plouganou alors que son compagnon d'entraînement Oleg (Kamsin et Dramraire Mist par Darshaan) donne le rythme. En face, la qualité de ses sauts l'amène près des concurrents de tête. Dans la ligne droite, le représentant d'Ulf Sjoberg se détache et domine facilement celui de David Cottin. Le jeune entraîneur place ainsi ses deux protégés aux deux premières places. Le lauréat, élève de l'Earl Apyrene, a été acheté 33.000 euros par AGB Agency lors des ventes d'Eté Arqana à Deauville, en juillet 2017. Bien né, il est le neveu des excellents Jukebox Jury (Montjeu), Belle Allure (Numerous), Pierrot Solaire (Dancing Spree), Le Larron (High Chaparral), The Mask (Saint Estèphe) et Hurricane Higgins (Hurricane Run). S'il apprend à se décontracter, il est promis à un bel avenir.

PRIX DE MONEIN - PAU
HAIES - 3.500 m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 HERE HE COMES H.PS. 3 A.
LOUP BRETON et SEULE A PARIS (PISTOLET BLEU)
ULF SJOBERG D. COTTIN (S) JONATHAN PLOUGANOU EARL APYRENE
2 OLEG GER H.PS. 3 A.
KAMSIN et DRAMRAIRE MIST (DARSHAAN)
D. COTTIN (S) D. COTTIN (S) WILFRID DENUAULT GESTUT KARLSHOF
3 FRANSLEEN H.AQ. 3 A.
NO RISK AT ALL et QURISTINE (APRIL NIGHT)
SUC. MICHEL MARCHAL E&G. LEENDERS (S) STEPHANE PAILLARD MME E. LEENDERS, B. DE LARY DE LATOUR
4 DALYOPOLI H.PS. 3 A.
POLIGLOTE et DALYONNE (TREMPOLINO)
CHRISTOPHER STEDMAN D. BRESSOU MORGAN REGAIRAZ G. LE BARON
5 FOREST ROQUE M.PS. 3 A.
SCALO et SAINTE ROQUE (SAINT DES SAINTS)
ECURIE ARTSAM/V. LE ROY A. BOISBRUNET (S) MAXIME CAMUS MME R. MONGIN

 

Pau : Espoir d'Oudairies de bout en bout

Le prix de Bielle est une course de haies sur 3.500 mètres, ouverte aux AQPS de 4 ans. Récent lauréat en plat à Nantes, Espoir d'Oudairies (Vision d'Etat et Pythie d'Oudairies par Grand Trésor) bénéficie d'un engagement favorable. Bien parti, l'élève du Comte de Gigou est rapidement placé en tête de course par Jonathan Plouganou. Sautant sans effort, le représentant du Haras de Beauvoir rallie le poteau sans être inquiété par le bel effort final du protégé d'Emmanuel Clayeux, Entre En Scène (Coastal Path et Règle de l'Art par Video Rock). Le pensionnaire d'Anne-Sophie Pacault ouvre ainsi son palmarès en haies.

PRIX DE BIELLE - PAU
HAIES - 3.500 m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1ESPOIR D'OUDAIRIES H.AQ. 4 A.
VISION D'ETAT et PYTHIE D'OUDAIRIES (GRAND TRESOR)
HARAS DE BEAUVOIRAS. PACAULT (S)JONATHAN PLOUGANOUCOMTE M.DE GIGOU
2ENTRE EN SCENE F.AQ. 4 A.
COASTAL PATH et REGLE DE L'ART (VIDEO ROCK)
SC . ECURIE COUDERCE. CLAYEUX (S)FELIX DE GILESHARAS DE SAINT-VOIR,SC ECURIE COUDERC
3EMPATHIE F.AQ. 4 A.
BERNEBEAU et OFURIE (ROBIN DES CHAMPS)
ECURIE MIRANDEAS. PACAULT (S)DAMIEN MESCAMHARAS DE MIRANDE
4ELVIS CALAM H.AQ. 4 A.
ALBERTO GIACOMETTI et TETE ET CORDE (ROBIN DES CHAMPS)
MME P. CHEMIN/CHMEIN & HERPIN(S)CHEMIN & HERPIN (S)STEPHANE PAILLARDP. NEYRAND, HARAS DE SAINT-VOIR,MLLE A. NEYRAND
5ESPOIR DE GAGNER H.AQ. 4 A.
DRAGON DANCER et URANICA (PASSING SALE)
MME CATHERINE BRAIREREMY. NERBONNEERWAN BURELLERS. TATARD, M. SANTERRE, RUDY. NERBONNE, REMY. NERBONNE

 

Pau : les gilets jaunes retardent le quinté

Pour la première fois, les gilets jaunes se manifestent sur un hippodrome. Une vingtaine de personnes envahissent la piste et retardent le départ de la course du quinté. Après des discussions avec le président de Pau, Jean-Louis Foursans-Bourdette, ils permettent aux concurrents du handicap de s'élancer avec plus de dix minutes de retard.