Aujourd'hui : Timonium, Mayland
Midlantic Two Year Olds in Training
Demain : Doncaster
Spring Store Sale
Doncaster - du 22/05/2019 au 23/05/2019
Spring HIT/P2P Sale
Fairyhouse - le 24/05/2019
Tattersalls Ireland Goresbridge Breeze-Up Sale
Ascot - le 30/05/2019
Cheltenham May Sale
Baden-Baden - le 31/05/2019
Frühjars Auktion
Ascot - le 04/06/2019
Ascot June Sale
American Devil
Haras des Marais
Elevage Boisnard Joël et Anne
Olympic Glory
Machucambo
Haras de la Placière

ESPACE MEMBRE

Vainqueurs & Résultats

Cat Junior continue de soigner ses statistiques !

 Guerrier des pistes, Cat Junior semble transmettre à ses produits, encore trop peu nombreux. Les stats parlent pour lui, avec 26 victoires de 24 produits en pistes...Hier encore, c'est Gilou Cat qui s'est imposé en obstacle à Angers, offrant une première victoire dans la discipline à son père, stationné au Haras des Fontaines. 

L'étonnant destin de Califet, le père de Carriacou

 Aujourd'hui âgé de 21, Califet a quitté la France en janvier 2014 alors qu'il ne saillissait plus beaucoup. A Boardsmill Staud, chez John Flood en Irlande, il a retrouvé des listes dépassant les 100 juments par an. Issu d'une origine peu à la mode, ce cheval né en Bretagne poursuit une vie totalement atypique alors que son fils Carriacou vient de remporter le Grand Steeple-Chase de Paris 2019.

War Of Will emmène la Breeze Up Arqana sur une autre planète

 Alors que la Breeze Up Arqana 2019 a dressé tout récemment un excellent bilan, les chevaux vendus en 2018 ne cessent de s'illustrer en piste jour après jour. Après Teppal, vendu en 2017 et gagnante de la Poule d'Essai des pouliches l'année d'après, le cru 2018 vient de livrer son 1er gagnant de Gr.1, et quel Gr.1 ! En effet, ce samedi, War Of Will a remporté les Preakness Stakes, 2e étape de la Triple Couronne, lui qui avait été acheté pour "seulement" 250 000 euros en mai dernier par Justin Casse, pour son frère Mark...

Semaine des Etalons : le coup de 4 dans les Gr.1

Le week-end du Grand Steeple a apporté de grandes satisfactions puisque les 4 Gr.1 ont été remporté par des étalons français et toujours actifs. Félicitations à Pascal Noue, du Haras de la Hêtraie, qui fait le coup de 2 avec Great Pretender (Bénie des Dieux) et Kapgarde (Feu Follet). A Etreham, Saint des Saints se choisit son propre successeur avec Goliath du Berlais. Quant au Grand Steeple, il a été enlevé par le breton Califet, aujourd'hui installé en Irlande mais toujours accessible ! Signalons par ailleurs la 1e victoire de Blek et la nouvelle victoire de Sommerabend avec un 2 ans.

Carriacou, Isabelle Pacault et Davy Russell, leurs toutes premières fois

 Comment un jockey Irlandais, qui n'a monté qu'une fois dans sa vie à Auteuil en haies, arrive à remporter le Grand Steeple De Paris, tout en offrant à Isabelle Pacault son 1er succès dans l'épreuve reine de la Butte Mortemart ? Ne cherchez pas, c'est ici que l'on vous raconte l'épopée de Carriacou, le cheval qui fait entrer son entraîneur/éleveuse/propriétaire dans l'histoire, devenant la première femme à inscrire son nom au palmarès ! En partenariat avec DYNAVENA. 

Goliath Du Berlais, la gloire avant la postérité.

 Déjà assuré d'avoir un avenir au haras, Goliath Du Berlais a enfoncé le clou dans le prix Ferdinand Dufaure, en pulvérisant une génération des 4 ans qu'il aura dominé de la tête et des épaues toute la saison. Bien né, bon, et dôté d'un physique à la hauteur de son nom, le pensionnaire de Guilaume Macaire tire un trait en beauté sur sa carrière de courses, afin de prendre la route du haras d'Etreham, aux côtés de Saint Des Saints. En partenariat avec Dynavena. 

Pas un feu de paille, un Feu Follet !

 Ecrasant vainqueur du prix Alain Du Breil, Feu Follet a montré qui était le patron ce dimanche à Auteuil. Elevé par Jean Pierre Dubois, le fils de Kapgarde offre un 1er Gr.1 au galop en France à Pierre Pilarski. Il est surtout l'image même de la déferlante Guillaume Macaire, qui continue jour après jour de s'asseoir sur le trône des entraîneurs français d'obstacle. En partenariat avec DYNAVENA.

Bénie Des Dieux et le magicien Mullins

 Il fallait être une championne pour battre De Bon Coeur, il fallait être...Bénie Des Dieux ! La jument élevée par Gérard Doyen, âgée de 8 ans, a survolé la Grande Course de Haies d'Auteuil, détrônant la favorite De Bon Coeur. Quant à Willie Mullins, son entraîneur qui avait 5 partants dans la course, il remporte sa cinquième Grande Course de Haies. En partenariat avec DYNAVENA.

Vente Arqana du Grand Steeple en direct : 13 lots au catalogue ultra selectionné

 Adaptée des "boutique sales" anglaises, et notamment celles de Cheltenham, la vente du Grand Steeple-Chase de Paris propose un catalogue réduit, ultra sélectionné et livré au dernier moment avec 13 chevaux qui viennent de s'illustrer en course. A suivre en direct samedi soir 18 mai, juste après la dernière course.

Grand Steeple-Chase de Paris ZeTurf 2019 : on n'aura jamais vu ça

 Non seulement le Grand Steeple-Chase de Paris n'a jamais rassemblé 20 partants dans l'époque moderne, mais cette horde de candidats propose aussi de multiples enjeux, anecdotes et histoires tout à fait réjouissantes !

BEST OF vidéo du Point to Point 2019 : Cheval de course, cheval pour tous

Le 1er samedi de mai, une foule bigarrée se rassemble sur un ancien champ de course du Haut Anjou, officiellement fermé. Elle vient y voir un spectacle aussi étrange qu’hétéroclite livré par des chevaux de courses et produit par leurs entraîneurs, des professionnels transformés pour une journée en amateurs éclairés. En partenariat avec les fourrages THIERRY DUTERTRE.

Grand Steeple : Willie Mullins, l'homme qui voulait être roi du monde

 A bientôt 63 ans, l'ogre irlandais Willie Mullins va seller pas moins de 5 partants dans le ZeTurf Grand Steeple-Chase de Paris, en quête de sa 1ère victoire dans le graal parisien,. Lui qui a tout gagné dans le monde des Etats-Unis au Japon, il va tenter de briser un écart de 57 ans d'échec pour les étrangers ! En partenariat avec France Galop

National de l'obstacle 2019 au Pin : les inscriptions sont ouvertes

 Organisé au Pin-au-Haras le 31 juillet dans l'Orne par l'Ancco, le National de l'Obstacle 2019 ouvre ses inscriptions pour les foals, yearlings et 2 ans PS et AQPS. Ce concours de modèles et allures ouvert à tous les candidats français et étrangers, normands ou pas, offre de très belles saillies à gagner...la preuve ci-dessous ! En partenariat avec Dynavena.

Foals 2019: Une propre soeur d'El Martel chez Jérôme Gandon aux Pierres Follets !

 Jeune éleveur Mayennais, Jérôme Gandon s'est installé en 2014 au Haras des Pierres Follets. Equipé de tout le nécessaire pour préparer des chevaux aux ventes, il a notamment vendu avec succès Glasgow Park à la vente d'été 2018. Confié par Patrick Roulois, ce frère de Dortmund Park avait été adjugé 90 000 euros à Guillaume Macaire. Cette année, Jérôme à fait naître de nombreux foals, dont une propre soeur de El Martel, gagnant du prix de l'Avenir à Nantes, et 3ème du prix Jacques de Vienne ! Présentations.