Première en steeple de Nambiti et Ironique: Royan et Maisons-Laffitte dans la même foulée

Disputé en aval du Grand Cross, le Prix Pierre Le Ponner a été le théâtre d'une arrivée pour le moins extrêmement serrée, à tel point qu'il a été impossible pour les commissaires du Pin-au-Haras, malgré l'utlisation de la photo numérique, de départager qui de Nambiti ou d'Ironique est parevnu à s'imposer, ces pensionnaires d'Isabelle Pacault et Hector de Lageneste & Guillaume Macaire faisant donc afficher "dead-heat" à l'arrivée.  

Soirée de l'APGO: casaques, cravaches d'or de l'Ouest et anti-parasites

Pendant que certains parasites du PMU continuent de manoeuvrer pour s'accrocher à leurs privilèges indus au mépris de l'intérêt de la filière, les propriétaires et les jockeys de l'Ouest, c'est à dire les financiers à fonds perdus du cheval et les gladiateurs des pistes, ceux-là même qui font tourner la boutique sans compter ni leurs heures, ni leurs kilomètres, ni leur investissement personnel, se sont réunis sous l'égide de l'APGO pour la soirée des cravaches d'or de l'Ouest. Et avec le sourire en prime.

La 13e étape du TNC - Haras du Lion pour Twirling : aligner les "bâtons", il sait faire l'ami Serge Hamon

Vainqueur de ce Grand Cross du Pin-au-Haras en 2019, Twirling a encore réalisé un sacré numéro pour s'imposer de nouveau dans cette 13e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, ce fils de Della Francesca mettant à l'honneur ses éleveurs, propriétaire et entraîneur, Chantal & Serge Hamon, qui remportent donc cette épreuve pour la troisième fois après le succès d'Ebel du Lion en 2001... qu'il avait lui-même monté !

Tattersalls Book 1 - Jour 3 : Un centenaire d'élevage à 1,5M de Gns pour la famille Barnett

Cette dernière journée du Book 1 de Tattersalls a été flamboyante et a établi le top price de toute la vente à 1,5M Gns, payées par Godolphin sur une fille de Sea The Stars présentée par Newsells Park Stud, le grand patron des consigners de la vente. La pouliche de la grande famille des Barnett, celle de la crack Time Charter, qui trouve ses traces il y a plus de 100 ans avec l'achat pour 270 gns d'une certaine Athasi par l'oncle de Robert Barnett...