Galerie APRH : l'élégance du Prix de Diane

En plein coeur de la saison Classique, l'hippodrome de Chantily accueillait ce dimanche l'une des journées les plus attendues de l'année, celle du Prix de Diane. Les femmes sont à l'honneur, et incarnent l'élegance et le chic lors de cette évènement qui attire année après année une foule nombreuse. Sur la piste, une certaine Hollie Doyle est rentrée dans l'histoire en devenant la toute première à remporter le Prix de Diane. Retrouvez les plus beaux clichés grâce à l'APRH. 

Avec Zudu Spirit, l'australien Zoustar débloque son compteur en France

Parmi les étalons leaders en Australie, Zoustar fait depuis 2019 la double saison de monte en Angleterre à Tweenhills Farm. Réputé pour transmettre beaucoup de vitesse, Zoustar a su convaincre les acheteurs européens lors des différentes ventes. Le sire compte actuellement 3 vainqueurs en Europe, une en France Zudu Spirit, et deux en Angleterre. Zoustar tentera de réussir là où plusieurs autres étalons de l’hémisphère sud ont échoué : s’imposer en Europe. 

Simca Mille, un bolide né du flair du Haras de la Perelle et des mythiques souches Aga Khan

Brillant vainqueur du Prix du Lys (Gr.3), Smica Mille a fait briller la casaque du Haras de la Perelle. L’entité de l’allemand Jürgen Winter avait mis la main sur Sanjida, la grand-mère de Simca Mille, une multiple placée de groupes  issue de l’élevage du Prince Aga Khan, qui s’avérera devenir la sœur de la championne Sarafina. La Perelle va également faire le choix de croiser Swertia, la mère de Simca Mille avec le sous-coté Tamayuz.