Doncaster - du 24/04/2019 au 25/04/2019
Breeze Up Sale
Cheltenham - le 26/04/2019
Cheltenham April Sale
RDA Building, Canterbury Agricultural Park - le 29/04/2019
South Island Sale
Punchestown - le 02/05/2019
Punchestown Sale
Newmarket - du 02/05/2019 au 03/05/2019
Guineas Breeze-Up Sale & Horses in Training Sale
Château-Gontier - le 04/05/2019
Point to Point : la course aux clochers

L'essentiel : Edition du Dimanche 27 janvier 2019

27/01/2019 - L'essentiel
Pas de courses de galop en France aujourd’hui, à Vincennes Jean Michel Bazire place ses trois pensionnaires à l’arrivée du Prix d’Amérique, en Irlande comme en Grande Bretagne, les chevaux élevés en France se mettent à l’honneur. Aux Etats Unis City of Light dépose ses adversaires, et Magic Wand prend une belle seconde place.

USA : Démonstration de City of Light

La Pegasus World Cup (Gr.1), course richement dotée, avec ses 4.000.000 $ au lauréat, voit deux lauréats de Breeders’Cup s’affronter, Accelerate (Looking at Lucky), protégé de John W Sadler, lauréat de la Breeders’ Cup Classic (Gr.1), fait figure de favori, lui qui reste sur quatre victoires consécutives au niveau Gr.1, dispute sa dernière course avant de rentrer au haras. Face à lui City of Light (Quality Road), entraîné par Michael McCarthy, qui a quant-a lui gagné brillement la Breeders’ Cup Dirt Mile (Gr.1). Les deux chevaux sont tout de suite placés dans les chevaux de tête. A 800 m du but, Javier Castellano entame son effort sur City of Light, suivit par Accelerate, les deux chevaux se détachent dans le dernier virage, dans la ligne droite City of Light s’envole, et gagne par plus de cinq longueurs. Accelerate sur ses fins doit concéder la seconde place à Seeking the Soul (Perfect Soul). Flavien Prat prend la quatrième place en selle sur Audible (Into Mischief).

 

USA : Magic Wand seconde

Seule concurrente européenne au départ des Pegasus World Cup Turf, Magic Wand (Galiléo), entraînée par Aidan O’Brien, élevée en France par le Haras des Monceaux et Skymarc Farm, seconde du Prix de l’Opéra(Gr.1), du Prix Vermeille (Gr.1) et quatrième du Breeders’ Cup Filly and Mare Turf (Gr.1) pour sa dernière sortie, monté par Wayne Lordan, elle entre en quatrième position dans la ligne droite et fait un bon effort final pour arracher la seconde place à Delta Prince (Street Cry), monté Lanfranco Dettori. Le gagnant Bricks and Mortar (Giant’s Causeway), entraîné par Chad Brown, véritable spécialiste du turf aux Usa, et monté par Irad Ortiz Jr, vient en pleine piste dans la ligne droite et s’impose facilement. Ce cinq a peu d’expériences, il courait sa sixième course, après une victoire au niveau Groupe 2 et deux places au niveau Groupe 3 à trois ans, il a été éloigné des pistes pendant plus d’un an. Elevé par George Strawbridge, Bricks and Mortar est un fils de Beyond the Wawes (Ocean Crest), qui entraînée par Jonathan Pease avait gagné Le Prix des Tourelles (Listed), et s’était placé des Prix de Royallieu (Gr.2), de Flore et Corrida (Gr.3).

 

Vincennes : Incroyable exploit de J.M.Bazire

Jean Michel Bazire réalise un authentique exploit dans le Prix D’Amérique (Gr.1), l’entraîneur remporte l’épreuve au sulky de la favorite Belina Josselyn, mais prend aussi la seconde place avec Looking Superb, drivé par Alexandre Abrivard, et il n’y a que Readly Express, lauréat l’an dernier de ce Prix d’Amérique, pour l’empêcher de prendre les trois premières places, Davidson du Pont, drivé par Franck Ouvrie terminant quatrième. Bold Eagle, double lauréat de l’épreuve, doit après un mauvais départ et une belle fin de course, se contenter de la sixième place. Photo APRH. 

 

IRE : Espoir d'Allen en route pour Cheltenham

La victoire du pensionnaire de Gavin Cromwell, Espoir d’Allen (Voix du Nord) dans les Limestone Lad Hurdle (Gr.3) à Naas, laisse à penser qu’il prendra part aux Champion Hurdle (Gr.1) à Cheltenham. A Naas le cinq ans, monté par Barry Geraghty, y domine deux chevaux durs et habitués au plus haut niveau, Wicklow Brave (Beat Hollow) et Tombstone (Robin des Champs), entraînés respectivement par W. Mullins et Gordon Elliot. Elevé par Bruno Vagne, Espoir d’Allen a commencé sa carrière en France chez Anne-Sophie Pacault, qui lui a fait gagner une course plate à Lignières, suite à cette victoire, il a pris la direction de l’Ireland où il a remporté sept de ses huit sorties, lauréat au niveau Gr.2 et 4 fois au niveau Gr.3

 

IRE : Dream Conti progresse

Le 6 ans Dream Conti (Lauro) entraîné par Gordon Eliott progresse, après avoir terminé deux fois troisième, il remporte sa première victoire sur les haies, laissant une très belle impression. Il progresse vivement après le saut de la dernière haie, et s’impose sûrement associé à Sean Flanagan. Venant des Point to Point, Envol Pierji (Martaline), entraîné par Elisabeth Doyle, prend une facile seconde place, revenant de l’arrière, il termine de belle manière, sans pouvoir inquiéter Dream Conti. Elevé par Patrick Joubert, Dream Conti est frère de Bello Conti (Coastal Path), deux fois quatrième de Gr.1 outre-Manche. Il a été acquis pour 235.000 € par Gigginstowm House Stud à la Derby Sale de Fairyhouse en 2016.

 

IRE : Konitho après Fakir d'Oudairies

Au lendemain du succès de Fakir d’Oudairies (Kapgarde) dans les JCB Triumph Trial Hurdle (Gr.2), c’est au tour de Konitho (Konig Turf) de s’imposer dans les BetVictor Maiden Hurdle. Entraîné lui aussi par Joseph O’Brien, il s’impose, monté par J J Slevin, avec autorité devant 23 adversaires. D’après son entraîneur, il devrait comme son compagnon d’entraînement être au départ des JCB Triumph Hurdle (Gr.1). Les chevaux étaient tous deux entraînés auparavant par Guy Chérel, finissants sixième et septième du Prix Aguado (Gr.3) à Auteuil. Elevé par Jack Thomas, Konitho est le propre frère de Pichelot, lauréat du Prix Arthur Batessur le steeple d’Auteuil.

 

Fontwell : Greaneteen de haute lutte

Après son succès à Exeter, le pensionnaire de Paul Nicholls, Greaneteen (Great Pretender) double la mise dans les Chancellor Formchecker « National Hunt » Novices’ Hurdle, monté par Harry Cobden, il prend l’avantage au saut de la dernière haie, mais doit lutter jusqu’au poteau avec On The Slopes (Librettist), entraîné par Chris Gordon, lui prenant une tête sur le fil. Le troisième, The Flying Sofa (Sholokov), lui aussi élevé en France prend la troisième place à distance des deux premiers. Greaneteen à été élevé par Bertrand Compignie, c’est le frère de Turteene (Turgeon) lauréat du Prix d’Arles (Listed) et second du Prix Pierre de Lassus (Gr.3) et de Poly Teen (Poliglote) à l’arrivé au niveau Listed à Auteuil. Entraîné au début de sa carrière par Guillaume Macaire, il s’est classé troisième à Clairefontaine pour ses débuts sur les obstacles à 3 ans.