L'essentiel : Edition du Samedi 20 février 2021

20/02/2021 - L'essentiel
Un samedi 20 février au grand galop et dans le monde entier, aussi bien en France qu'en Angleterre, en passant par le Qatar et l'Arabie Saoudite, où le dernier vainqueur du Prix du Jockey-Club (Gr.1), Mishriff, a réalisé l'exploit de remporter la Saudi Cup, la course la plus richement dotée au monde avec pas moins de 20 millions de dollars à la clé ! Voici l'Essentiel du Jour, en partenariat avec le Haras d'Annebault !

Machecoul : nouveau succès pour Gazelle d'Authie

Lauréate d’un « bumper » à Morlaix l’an dernier, déjà associée à Mathieu Androuin, l’AQPS Gazelle d’Authie a épinglé avec ce dernier le second succès de sa carrière ce samedi, s’imposant plaisamment dans le Prix Lucien Renaud sur l’hippodrome de Machecoul. Après avoir patienté dans le dos des animateurs, et notamment celui de Graal d’Aubois (Tigron), la pensionnaire de Daniela Mele est venue le déborder à son intérieur au début de la ligne droite, et a ensuite très bien soutenu son effort pour rallier le poteau la première, juste devant Graal d’Aubois et le courageux Hywell (Honolulu), qui a longtemps supporté le poids de l’épreuve. Fille de Dream Well élevée dans le Pas-de-Calais par Yann et Pierre Rougerez, Gazelle d’Authie permet donc à la casaque verte et jaune de Jean-Baptiste Andreani, Président de la Fédération Corse et de l’hippodrome de Prunelli-di-Fiumorbo, de briller à nouveau, et devrait sans doute faire ses débuts sur les obstacles un peu plus tard dans la saison.

PRIX LUCIEN RENAUD - MACHECOUL(Chaumes)
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 GAZELLE D'AUTHIE F5 MLLE D.MELE M.ANDROUIN
2 GRAAL D'AUBOIS H5 L.POSTIC A.BOURGEAIS
3 HYWELL H4 J.JOUIN O.ANDIGNE
4 HERMIONE VANCOUVER F4 L.VIEL (S) Y.ROUSSET
5 GUSTIN H5 L.VIEL (S) L.POGGIONOVO

 

Machecoul : Lyson des Aigles déploie ses ailes

Déjà placée à trois reprises l’an dernier, à 2 ans, Lyson des Aigles a effectué une rentrée victorieuse ce samedi, à Machecoul, remportant le bien nommé Prix des Aigles avec l’aide d’Alexandre Roussel. Parmi les plus promptes au départ et toujours vue au contact des leaders, la représentante d’Abdelkrim Elkhmisti et de son entraîneur, Joël Boisnard, est venue attaquer Contessa Senora (Anodin) dans le tournant final, en pleine piste, et a ensuite très bien répondu aux sollicitations de son jockey pour contenir jusqu’au bout le bon retour de Full Flow (Le Havre), deuxième devant Chelsea du Ninian (Stormy Ocean), qui s’est également bien comportée. Fille d’Anodin élevée par Hélène Mathiot, Lyson des Aigles débloque donc son compteur de victoires de belle manière, elle qui n’est autre qu’une cousine des bons Diamond Boy (étalon, Prix Scaramouche, L.), Golden Silver (Champion Chase, Gr.1) et autre Or ou Argent (Corsa Siepi di Roma, Gr.1).

PRIX DES AIGLES - MACHECOUL(Chaumes)
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 LYSON DES AIGLES F3 J.BOISNARD (S) ALEX.ROUSSEL
2 FULL FLOW F3 E.LIBAUD (S) C.POIRIER
3 CHELSEA DU NINIAN F3 BR.BEAUNEZ F.LEFEBVRE
4 CONTESSA SENORA F3 Y.BARBEROT (S) C.GUITRAUD
5 MEISHO MIRALDA F3 S.KOBAYASHI (S) T.SPEICHER

 

Machecoul : débuts réussis pour Redjeu

Parmi les huit concurrents inédits au départ de ce Prix Valixir, Redjeu n’a pas manqué ses premiers pas en compétition, parvenant à remporter cette épreuve sous la selle du jeune Clément Guitraud. Rapidement pointé en deuxième partie de peloton, le protégé de Yann Barberot s’est ensuite rapproché en pleine piste au dernier passage en face, avant de s’installer au commandement dans le tournant final et de ne plus le quitter jusqu’au poteau d’arrivée, devançant ainsi Irus des Sources (Thewayyouare) et Icename Mome (Very Nice Name), respectivement deuxième et troisième de cette épreuve. Défendant l’élevage et la casaque jaune et noire de Friedrich Hodel, Redjeu est un fils d’Intello devenant ainsi le deuxième gagnant de sa mère, Retina, après Rashawn, double lauréat sous la férule d’Henri-Alex Pantall, déjà paré de l’habit de lumière de Friedrich Hodel.

PRIX VALIXIR - MACHECOUL(Chaumes)
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 REDJEU H3 Y.BARBEROT (S) C.GUITRAUD
2 IRUS DES SOURCES H3 J.BOISNARD (S) ALEX.ROUSSEL
3 ICENAME MOME H3 B.LETOURNEUX R.JUTEAU
4 HAYA CHRISTY H3 N.LEENDERS M.JUSTUM
5 HUDSON PARK H3 T.POCHE M.DELALANDE

 

Cagnes : Fernoboy beaucoup mieux sur le gazon

Restant sur trois tentatives infructueuses sur piste en sable fibré, Fernoboy est parvenu à renouer avec le succès ce samedi pour son retour sur le gazon de la Riviera, triomphant du Prix de Porquerolles associé au très en forme Pierre-Charles Boudot. Repris en partant, le représentant de Bernard Giraudon s'est rapproché de la tête par le plus court des chemins (côté corde) dans le tournant final, avant d'être empoigné par son jockey et de très bien accélérer tout au long de la ligne droite, devançant ainsi les bons finisseurs Myunclecharlie (Myboycharlie), deuxième, et Boomerang (Literato), troisième, au passge du poteau. Fils de Rajsaman élevé par Philippe Dealey, ayant pour oncle Blue Blue Sky (Prix Roland de Chambure, L.) et de glorieux aïeux comme Bluemamba (Poule d'Essai des Pouliches, Gr.1) et Orpen (étalon, Prix Morny, Gr.1), Fernoboy obtient une nouvelle victoire sous la férule de Fabrice Vermeulen, après avoir également brillé à l'automne dernier sur le gazon du Putois, à Compiègne.

PRIX DE PORQUEROLLES - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 FERNOBOY M3 F.VERMEULEN (S) PC.BOUDOT
2 MYUNCLECHARLIE H3 H.SHIMIZU S.PASQUIER
3 BOOMERANG M3 JC.ROUGET (S) JB.EYQUEM
4 SPRINGBOKS M3 JC.ROUGET (S) A. GUTIERREZ VAL
5 RIO D'OCTOBRE M3 R.MARTENS (S) F.BLONDEL

 

Cagnes : la belle impression d'Alessandro

Auteur de débuts encourageants il y a trois semaines sur ce même parcours des 2.000 mètres PSF de Cagnes-sur-Mer, terminant deuxième, Alessandro a réussi à s’imposer pour la première fois de sa carrière ce samedi, dans le Prix des Maures, avec l’aide de Perrine Cheyer, qui remplaçait le jeune Simon Planque au pied levé, victime d’une chute ce matin à l’entraînement, et à qui nous souhaitons un prompt rétablissement. Tout de suite vu en deux-troisième position, le protégé de Jean-Claude Rouget est venu prendre la tête à l’entrée de la ligne droite, avant de prendre plusieurs longueurs d’avance à ses rivaux, uniquement sollicité aux bras, ralliant le poteau d’arrivée quatre longueurs devant Lightning War (Lawman), lui-même devançant Smile Makers (Kendargent), auteur d’un bon effort final. Né et élevé au Haras de Montaigu pour le compte de Waltraut Spanner, Alessandro est un fils d’Australia issu d’une mère placée de Listed, tout comme son frère par Rock of Gibraltar, Apollo Flight, et a été acheté yearling 80.000€ par Jean-Claude Rouget lors de la vente d’octobre d’Arqana, en 2019. Défendant aujourd’hui la casaque de l’Écurie des Charmes, Alessandro est un poulain estimé par son mentor, Jean-Claude Rouget, et bénéficie d’engagements dans deux classiques de ce premier semestre : dans le Prix du Jockey-Club (Gr.1), ainsi que dans le Grand Prix de Paris (Gr.1).

PRIX DES MAURES - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 ALESSANDRO M3 JC.ROUGET (S) P. CHEYER
2 LIGHTNING WAR H3 MME G.RARICK S.MAILLOT
3 SMILE MAKERS M3 FRED.ROSSI (S) PC.BOUDOT
4 SPIRIT OF THE MOON M3 F.VERMEULEN (S) P.BAZIRE
5 MARS H3 MME G.RARICK G.PSARADAKIS

 

Cagnes : Salies dans le bon balancier

Restant sur plusieurs sorties infructueuses (deux cinquièmes places dernièrement sur la PSF cagnoise), Salies a montré un tout autre visage ce samedi pour s'imposer dans le Prix de l'Esterel, sous la selle de Laura Grosso. Bien partie avant d'être reléguée en milieu de peloton par le jeu des relais, la pouliche défendant la casaque et l'entraînement de Larissa Kneip a déboîté à 350 mètres du but, venant prendre l'avantage au poteau des 200 derniers mètres. Elle s'est montrée accrocheuse jusqu'au passage du poteau pour devancer d'une courte tête la non moins vaillante Peyton Plate (Sidestep), deuxième devant la bonne finisseuse Roman Bamb (Holy Roman Emperor). Fille de Dabirsim élevée par l'Écurie Normandie Pur-Sang et appartenant à la même souche que Regal Parade (Sprint Cup, Gr.1 et Prix Maurice de Gheest, Gr.1) et Zafonic (étalon, 2.000 Guineas Stakes, Gr.1 et Prix Morny, Gr.1), Salies a été achetée 12.000€ yearling par Abdulmagid A. Alyousfi à la vente d'octobre d'Arqana, alors qu'elle était présentée par le Haras d'Ombreville.

PRIX DE L'ESTEREL - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 SALIES F3 MLLE L.KNEIP L.GROSSO
2 PEYTON PLACE F3 P.DECOUZ (S) A.LEMAITRE
3 ROMAN BAMB F3 G.ALIMPINISIS JB.EYQUEM
4 GEORGIA F3 F.VERMEULEN (S) A.CHESNEAU
4 BELLACIAOCIAO F3 JC.ROUGET (S) C.PACAUT

 

Cagnes : nouvelle Listed pour Wally

Vainqueur du Prix Pelleas (L.) l'été dernier sur l'hippodrome du Putois, à Compiègne, Wally a engrangé un nouveau succès dans cette catégorie en remportant haut la main avec Jeean-Bernard Eyquem le Prix Saônois (L.), plus belle épreuve sportivement parlant de ce samedi de courses sur la Riviera. Pointé tout d’abord en deuxième partie de peloton, dans une course menée tambour battant par Canagat (Zoffany), le représentant de Jean-Pierre Barjon s’est décalé du sillage de Kenway (Galiway) à 300 mètres du but, et a ensuite passé la surmultipliée pour venir prendre l’avantage à 50 mètres du poteau final, s’imposant avec autorité devant Kenway et Canagat. Fils de Siyouni et de Full of Beauty (2e Oaks d'Italie, Gr.2) élevé en association par le Haras du Cadran, la SAS I.E.I et Carlos & Yann Lerner, et acheté 130.000€ en 2019 par son entraîneur, Jean-Claude Rouget, à la vente de yearlings d'août d'Arqana, Wally décroche donc le sixième "bâton" de sa carrière, en plus d'une troisième place dans la Coupe (L.) de Marseille-Borély, et se voit automatiquement qualifié pour la Finale du All Weather Mile Championships, qui aura lieu le vendredi 2 avril prochain, sur le champ de courses anglais de Lingfield.

PRIX SAONOIS - CAGNES-SUR-MER
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 WALLY H4 JC.ROUGET (S) JB.EYQUEM
2 KENWAY M4 FRED.ROSSI (S) PC.BOUDOT
3 CANAGAT H4 G.ALIMPINISIS T.BACHELOT
4 AUCHTERARDER F4 FRED.ROSSI (S) F.BLONDEL
5 MAKZEEM H8 H.SHIMIZU G.BENOIST

 

Wincanton (GB) : Goshen is back !

Grand espoir parmi les hurdlers de 4 ans en 2020 qui a éjecté son jockey dans le dernier JCB Triumph Hurdle (Gr.1) de Cheltenham alors qu'il avait course gagnée, le "FR" Goshen a de nouveau fait parler son indiscutable classe ce samedi, en renouant avec la victoire dans le Kingwell Hurdle (Gr.2) de Wincanton (GB) avec son fidèle partenaire, Jamie Moore. Rapidement remarqué aux avant-postes, le représentant de Steven Packham est venu s'installer aux commandes de l'épreuve dans le tournant final et n'a eu ensuite de cesse d'accroître son avance sur ses rivaux jusqu'au poteau final, vingt-deux longueurs le séparant de Song for Someone (Medicean), lui-même devançant  Navajo Pass (Nathaniel) de dix-neuf longueurs. Élevé dans l'Hexagone par Christophe Toulorge, bien connu dans le monde du trot, Goshen est un fils d'Authorized ayant pour soeur une certaine Elimay (double gagnante de Groupes sur le steeple irlandais), et a été déniché par Nicolas Bertran de Balanda auprès de Philippe Prévost-Baratte alors qu'il avait 2 ans. Après quelques déboires, ce protégé de Gary Moore (le père du crack jockey Ryan Moore, ndlr) rassure pleinement et empoche ainsi le quatrième succès de sa carrière en obstacle. De bon augure avant mars et le Champion Hurdle (Gr.1) de Cheltenham où il est engagé !

Betway Kingwell Hurdle (Grade 2) (GBB Race) - Wincanton
3065m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Goshen (FR)
Par Authorized (IRE) x Hyde (FR) (Poliglote)
Steven Packham (Goshen) Gary Moore Jamie Moore Christophe Toulorge
2 Song For Someone (GER)
Par Medicean x Sweni Hill (IRE) (Danehill Dancer)
Sir Peter & Lady Gibbings (Song For Someone) Tom Symonds Aidan Coleman -
3 Navajo Pass
Par Nathaniel (IRE) x Navajo Charm (Authorized)
T G Leslie (Navajo Pass) Donald McCain Brian Hughes -
4 Friend Or Foe (FR)
Par Walk In The Park (IRE) x Mandchou (FR) (Mansonnien)
- Paul Nicholls Bryony Frost -
5 Calgary Tiger
Par Tiger Groom x Sachiko (Celtic Swing)
- William de Best-Turner James Davies -

 

Haydock (GB) : Lord du Mesnil en route vers le Grand National

Déjà vainqueur à trois reprises sur les gros obstacles anglais après avoir débuté sa carrière en France, chez Dominique Bressou, le "FR" Lord du Mesnil s'est montré souverain ce samedi sur l'hippodrome d'Haydock (GB) pour décrocher la victoire dans le Grand National Trial Handicap Chase (Gr.3) sous la selle de Paul O'Brien. Un succès acquis à la manière des forts puisque le protégé de Richard Hobson a mené d'un bout à l'autre des 6.200 mètres du parcours, se montrant extrêmement courageux dans la phase finale pour repousser l'attaque d'un autre "FR", Achille (Dom Alco), deuxième devant The Two Amigos (Midnight Legend) qui vient compléter le podium de cette épreuve. Né et élevé dans la Sarthe, au Haras du Mesnil d'Antonia et Henri Devin, Lord du Mesnil résulte du croisement entre Saint des Saints et la bonne Ladies Choice (Prix Fleuret, Gr.3) et est le propre frère du non moins doué Happy Monarch (Prix James Henessy, L.). Passé depuis 2018 sous le pavillon bleu et jaune de Paul Porter, Mike & Mandy Smith, il fait donc mieux que l'an dernier (2e) dans cette préparatoire au Grand National de Liverpool (Gr.3), auquel il pourrait participer le 10 avril prochain. Affaire à suivre...

William Hill Grand National Trial Handicap Chase (Grade 3) (GBB Race) - Haydock
5697m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Lord Du Mesnil (FR)
Par Saint Des Saints (FR) x Ladies Choice (FR) (Turgeon)
Paul Porter & Mike & Mandy Smith (Lord Du Mesnil) Richard Hobson Paul O'Brien 3 Mme Henri Devin
2 Achille (FR)
Par Dom Alco (FR) x Hase (FR) (Video Rock)
Mrs Vida Bingham (Achille) Venetia Williams Charlie Deutsch -
3 The Two Amigos
Par Midnight Legend x As Was (Epalo)
Bradley Partnership (The Two Amigos) Nicky Martin James Bowen -
4 Ramses De Teillee (FR)
Par Martaline x Princesse D'Orton (FR) (Saint Cyrien)
- David Pipe Fergus Gillard 5-
5 Enqarde (FR)
Par Kapgarde (FR) x Usachaqa (FR) (Mister Sacha)
- Dr Richard Newland Charlie Hammond 3-

 

Ascot (GB) : Dashel Drasher souverain dans l'Ascot Chase

Restant sur deux succès acquis avec autorité sur ce même tracé d’Ascot, Dashel Drasher vient d’y obtenir un troisième d’affilée, mais la première à haut-niveau, qui plus est dans l’important Ascot Chase (Gr.1), permettant à son jockey et fidèle partenaire, Matt Griffiths, de lui aussi remporter une épreuve de cette envergure pour la première fois. Au contact des leaders, le protégé de Jeremy Scott a pris les commandes de l’épreuve à cinq fences de l’arrivée, et s’est montré vaillant d’un bout à l’autre de la phase finale pour tenir en respect Master Tommytucker (Kayf Tara), deuxième devant Bennys King (Beneficial). Élevé par Mrs C. Scott et issu des œuvres de Passing Glance et de So Long, quintuple lauréate de Point-to-Point outre-Manche, Dashel Drasher méritait de voir sa grande régularité récompensée par une victoire dans une épreuve de cet acabit, au plus grand bonheur de ses propriétaires, Mrs. B. Tully and R. Lock, qui pourraient avoir la chance de voir leur champion participer au Ryanair Chase (Gr.1) du prochain festival de Cheltenham.

Betfair Ascot Chase (Grade 1) (GBB Race) - Ascot
4208m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Dashel Drasher
Par Passing Glance x So Long (Nomadic Way)
Mrs B Tully And R Lock (Dashel Drasher) Jeremy Scott Matt Griffiths Mrs C C Scott
2 Master Tommytucker
Par Kayf Tara x No Need For Alarm (Romany Rye)
A G Fear (Master Tommytucker) Paul Nicholls Daryl Jacob -
3 Bennys King (IRE)
Par Beneficial x Hellofafaithful (IRE) (Oscar)
Mezzone Family (Bennys King) Dan Skelton Harry Skelton -
0 Cyrname (FR)
Par Nickname (FR) x Narquille (FR) (Passing Sale)
- Paul Nicholls Harry Cobden -
0 Riders Onthe Storm (IRE)
Par Scorpion (IRE) x Endless Moments (IRE) (Saddlers' Hall)
- Nigel Twiston-Davies Sam Twiston-Davies -

 

Doha (QA) : Maxime Guyon épingle le Al Biddah Mile

Parmi les belles épreuves de ce samedi sur l’hippodrome de Doha, au Qatar, le Al Biddah Mile (Gr.2) a été brillamment remporté par Devious Company, pensionnaire de Mohammed Jassim Ghazali monté pour l’occasion par le crack jockey français, Maxime Guyon. Après avoir patienté à mi-peloton, le représentant de Khalifa Bin Sheail Al Kuwari est parvenu à trouver le passage côté corde, à l’entrée de la ligne droite, et s’est très bien allongé pour prendre l’avantage à 250 mètres du but et le conserver jusqu’au bout, devançant ainsi la « FR » Pom Malpic (Pomellato), deuxième devant le bon finisseur Thunderstone (Night of Thunder). Élevé en Irlande par Owenstown Stud (John Tuthill), ce fils de Fast Company a été acheté 45.000£ par Donald Sackville à la Premier Yearling Sale de Doncaster, en 2019, et signe là le troisième succès de sa carrière, après avoir brillé à deux reprises à 2 ans, en Angleterre, sous la férule de Tom Dascombe.

Al Biddah Mile (Local Group 2) (3yo) (Far Bend) (Turf) - Doha (QA)
1600m
Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 Devious Company (IRE)
Par Fast Company (IRE) x Seren Devious (Dr Devious)
Khalifa Bin Sheail Al Kuwari (Devious Company) Mohammed Jassim Ghazali Maxime Guyon Owenstown Bloodstock Ltd
2 Pom Malpic (FR)
Par Pomellato (GER) x Havanna Lady (Cape Cross)
Injaaz Stud (Pom Malpic) Ali Yousuf J Y Al-Kubaisi Tom Lukasek -
3 Thunderstone (IRE)
Par Night Of Thunder (IRE) x Frine (IRE) (High Chaparral)
Al Wasmiyah Farm (Thunderstone) Jassim Mohammed Ghazali Alberto Sanna -
4 Us Cliff (IRE)
Par Footstepsinthesand x Challow Hills (USA) (Woodman)
- Jassim Mohammed Ghazali Soufiane Saadi -
5 William Bligh
Par Territories (IRE) x Arbella (Primo Dominie)
- Jassim Mohammed Ghazali Ronan Thomas -

 

Doha (QA) : Noor Al Hawa brille dans l'Amir Trophy

Deuxième de cette épreuve en 2017 et 2018, huitième en 2019 puis quatrième en 2020, le « FR » Noor Al Hawa a cette fois passé le poteau en tête dans l’Amir Trophy (Gr.1) de Doha, ce samedi, sous la selle d’un Alberto Sanna fou de joie au passage du poteau. Toujours vu en deuxième position, le protégé de Georges Mikhalides a résolument pris l’avantage au sortir du tournant final, et n’a laissé aucune chance à ses rivaux dans la ligne droite, s’imposant de presque trois longueurs devant trois autres « FR », à savoir Berkshire Coco (Sir Percy), Hellenistique (Wootton Bassett) et Aspetar (Al Kazeem). Élevé au Haras du Buff d’Edwige Le Métayer pour le compte de Rabbah Bloodstock Limited, Noor Al Hawa est le troisième produit de l’excellente Majestic Roi (Sun Chariot Stakes Gr.1) et est un frère de la non moins douée Majestic Jasmine, lauréate de Listed en Allemagne. Avant de rejoindre la « perle du désert », ce dernier a débuté sa carrière chez Andreas Wöhler, pour qui il a notamment remporté deux Gr.3 à Dusseldorf et une Listed à Deauville (Prix de Tourgéville), avant de rejoindre les boxes d’Elias Mikhalides, pour qui il a ensuite épinglé les Grands Prix de Compiègne (L.) et de Vichy (Gr.3).

H H The Amir Trophy presented by Longines (Local Group 1) (4yo+) (Far Bend) (Turf) - Doha (QA)
2400m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Noor Al Hawa (FR)
Par Makfi x Majestic Roi (USA) (Street Cry)
Al Wasmiyah Farm (Noor Al Hawa) G E Mikhalides Alberto Sanna Rabbah Bloodstock Limited
2 Berkshire Rocco (FR)
Par Sir Percy x Sunny Again (Shirocco)
Berkshire Parts & Panels Ltd (Berkshire Rocco) Andrew Balding Jason Watson -
3 Hellenistique (FR)
Par Wootton Bassett x Hasturianita (IRE) (Dubawi)
Injaaz Stud (Hellenistique) Zuhair Mohsen Ronan Thomas -
4 Aspetar (FR)
Par Al Kazeem x Bella Qatara (IRE) (Dansili)
- J Smart Maxime Guyon -
5 Standard Deviation (USA)
Par Curlin (USA) x False Impression (USA) (A.P. Indy)
- Ibrahim Al Malki Ryan Curatolo -

 

Riyad (SA) : Mishriff décroche la grosse timbale

Vainqueur du Prix du Jockey-Club (Gr.1) l’an dernier, puis du Prix Guillaume d’Ornano (Gr.2), Mishriff a de nouveau passé le poteau en tête ce samedi, avec David Egan, sur l’hippodrome de Riyad (Arabie Saoudite) à l’occasion de la Saudi Cup, la course la plus richement dotée au monde avec vingt millions de dollars d’allocations à la clé. Tout de suite bien parti, le représentant du Prince Faisal a toujours évolué aux avant-postes, abordant l’ultime ligne droite en deuxième position, puis de très bien accéléer tout au long de celle-ci, venant prendre l’avantage dans les 50 derniers mètres, aux dépens de Charlatan (Speightstown), Great Scot (Requinto) terminant bien pour s’adjuger le second et dernier accessit de cette épreuve, en retrait des deux premiers. Fils de Make Believe élevé par Nawara Stud Limited, Mishriff remporte ainsi la cinquième course de sa carrière sous la férule de John Gosden, la première sur le dirt, surface qu'il connait bien pour avoir terminé deuxième du Saudi Derby sur ce même champ de courses de Riyad, l'an dernier.

Saudi Cup (Conditions) (4yo+) (Outer Track) (Dirt) - Riyadh (KSA)
1800m
PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1 Mishriff (IRE)
Par Make Believe x Contradict (Raven's Pass)
Prince A A Faisal (Mishriff) John Gosden David Egan Nawara Stud Limited
2 Charlatan (USA)
Par Speightstown (USA) x Authenticity (USA) (Quiet American)
SF Racing LLC, Starlight Racing Et Al (Charlatan) Bob Baffert Mike E Smith -
3 Great Scot
Par Requinto (IRE) x La Rosiere (USA) (Mr Greeley)
HRH Prince Faisal Bin Khaled (Great Scot) Abdullah Mushrif Adel Alfouraidi -
4 Knicks Go (USA)
Par Paynter (USA) x Kosmo's Buddy (USA) (Outflanker)
- Brad H Cox Joel Rosario -
5 Sleepy Eyes Todd (USA)
Par Paddy O'Prado (USA) x Pledge Mom (USA) (Wild Rush)
- Miguel Angel Silva Alexis Moreno -

 

Disparition de L'Ami Serge

Sauteur d'exception, vainqueur de pas moins de huit courses (six en haies et deux en steeple) en plus de dix-huit autres accessits au cours de sa carrière, L'Ami Serge s'est accidenté ce samedi à Ascot (GB) et n'a malheureusement pu être sauvé. Ce fils de King's Theatre, élevé en Irlande par Paul Ryan, a débuté sa carrière en France, chez Guillaume Macaire, paré de la casaque de la famille Papot, avant d'être acheté par Simon Munir et Isaac Souede puis de rejoindre l'Angleterre et les boxes de Nicky Henderson, pour qui il a notamment remporté le Tolworth Hurdle (Gr.1), le Aintree Hurdle (Gr.1) ainsi que la Grande Course de Haies (Gr.1) d'Auteuil, en 2017. Un formidable athlète qui va énormément manquer au monde des courses, et plus particulièrement à son entourage, à qui il a tant donné et apporté au cours de ces dernières années. Repose en paix, champion...

© APRH

 

USA: Flavien Prat puissance 1.000 !

Expatrié au pays de l'Oncle Sam depuis 2015 maintenant, Flavien Prat a signé hier au soir la 1.000ème victoire de sa carrière aux États-Unis, en selle sur un pensionnaire de Patrick Gallagher, Clockstrikestwelve. L'ancien apprenti de Tony Clout, Étrier d'Or en 2009, a d'ailleurs remporté trois autres courses au cours de cette soirée à Santa Anita, et ce pour trois entraîneurs différents. L'ancien partenaire de la Wertheimer Indonesienne lors de sa victoire dans le Prix Marcel Boussac (Gr.1), en 2013, a su s'imposer très rapidement outre-Atlantique, comptant déjà parmi ses mille victoires plusieurs acquises au niveau Gr.1, comme le Kentucky Derby de 2019 (bien qu'obtenue sur tapis vert), la Breeder's Cup Juvenile (Gr.1), la Breeder's Cup Turf Sprint (Gr.1) mais aussi la Breeder's Cup Dirt Mile (Gr.1)...  en attendant les prochaines ! Well done Flavien, and keep going !

© APRH

 


Voir aussi...