L'essentiel : Edition du Mercredi 7 avril 2021

07/04/2021 - L'essentiel
Il est chaud l'ami Angelo, il est chaud ! Le fils aîné de l'ancien jockey d'obstacle aujourd'hui entraîneur, Sébastien Zuliani, a en effet signé un magnifique coup de trois ce mercredi 07 avril sur l'hippodrome de Compiègne, menant au succès trois pensionnaires de son patron François Nicolle, dont Edgeoy, superbe vainqueur de l'épreuve phare du jour, le Prix Journaliste (Gr.3). Voici l'Essentiel du Jour, en partenariat avec Twydil !

Compiègne : cavalier seul de Tonguetted

Bon deuxième en débutant ici-même il y a un mois du Prix d'Essai des Poulains, derrière son compagnon d'entraînement Impressive, Tonguetted a effectué un véritable cavalier seul pour s'imposer aujourd'hui dans le Prix des Benjamins, associé à James Reveley. Assumant rapidement ses responsabilités, et prenant rapidement du champ sur ses adversaires du jour, le protégé d'Hector de Lageneste & Guillaume Macaire s'est montré beaucoup plus appliqué dans ses sauts qu'à l'occasion de ses débuts, et est très bien reparti dans la phase finale pour finalement rallier le poteau d'arrivée seul en tête, six longueurs et demie devant Hermes de Champdoux (Cokoriko), lui-même détaché de douze longueurs d'Hunion Delablairie (Feel Like Dancing), troisième. Propriété de Donald Galt, qui est également son co-éleveur avec Pierrette Simian, Yves Lemonnier et Guillaume Macaire, Tonguetted est un fils de Kapgarde et Lady Poliglote, une soeur par Poliglote du très bon Buddy Banks (Prix Duc d'Anjou, Gr.3), lauréate de son unique sortie en haies, à Saint-Brieuc, dont il est le premier produit... et le premier gagnant ! Beau poulain avec de l'abattage, Tonguetted devrait à présent prendre la direction des belles épreuves réservées à la jeune génération des 3 ans cette année.

© APRH

PRIX DES BENJAMINS - COMPIEGNE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 TONGUETTED H3 LAGENESTE & MACAIRE (S) J.REVELEY
2 HERMES DE CHAMDOUX H3 F.NICOLLE A.ZULIANI
3 HUNION DELABLAIRIE H3 B.LEFEVRE (S) J.CHARRON
4 RHUM BLEU H3 Y.FOUIN (S) J.DA SILVA
5 SHOWLY H3 A.CHAILLE-CHAILLE F.BAYLE

 

Compiègne : première en steeple de Le Listrac

Très bon sur les haies à 3 ans, avec notamment deux succès obtenus sur les balais de la Butte Mortemart, à Auteuil, Le Listrac a obtenu sa première victoire en steeple ce mercredi, à Compiègne, remportant avec autorité le Prix de Dinard sous la selle de son fidèle partenaire, Angelo Zuliani. Longtemps troisième d'un peloton étiré sous l'impulsion de Falcao Folish (Falco), le pensionnaire de François Nicolle s'est rapproché de la tête dans le tournant final, et a ensuite très bien accéléré entre les deux dernières haies pour finalement s'imposer en roue libre dans cette épreuve. Il devance de sept longueurs Falcao Polish, Apple's Pierro (Martaline) devant se contenter du second et dernier accessit, en retrait. Pur produit de l'élevage de la SARL Carion E.M.M., dont il défend également la casaque, Le Listrac est un fils de Balko appartenant à la même souche que la très bonne La Sabotiere, lauréate d'un Grand Steeple-Chase d'Enghien (Gr.2) sous la férule de Jehan Bertran de Balanda. Quatrième du dernier Prix Cambacérès (Gr.1), Le Listrac ouvre donc de très belle manière son palmarès sur les gros obstacles, lui qui restait sur une bonne deuxième place obtenue sur ce même champ de courses du Putois début mars.

PRIX DE DINARD - COMPIEGNE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 LE LISTRAC H4 F.NICOLLE A.ZULIANI
2 FALCAO FOLISH H4 G.DUMONT F.GILES
3 APPLE 'S PIERRO H4 LAGENESTE & MACAIRE (S) B.LE CLERC
4 HYDE MADRIK F4 A.CHAILLE-CHAILLE P.DUBOURG

 

Compiègne : Lola Oak renoue avec la victoire

N'ayant plus passé le poteau en tête depuis ses débuts victorieux à Dieppe, l'an dernier, Lola Oak a réussi à renouer avec le succès sur l'hippodrome de Compiègne aujourd'hui, triomphant aisément du Prix Bog Frog avec Angelo Zuliani sur le dos. Tout de suite pointée parmi le trio de tête, et globalement appliquée dans l'ensemble de ses sauts, la représentante de la famille Papot est venue très facilement prendre le meilleur entre les deux dernières difficultés, et n'a ensuite cessé d'accroître son avance sur le plat. Au passage du poteau, six longueurs et demie la séparent de Mot Pour Mot (Martaline), sa compagne d'entraînement, Solenzera Senam (Vision d'Etat) terminant finalement à la troisième place après avoir longtemps supporté le poids de l'épreuve. Élevée en association par le Haras du Hoguenet et Hannah & Elza Petit, Lola Oak résulte du croisement entre Martaline et Tzaarine, une fille de Turtle Bowl appartenant à la même famille que le top sauteur Don Lino (Prix Cambacérès, Gr.1) et ayant pour soeur la bonne Daly Daly (Grand Prix de Vichy, Gr.3). Battue d'un rien sur ce même hippodrome de Compiègne pour sa rentrée, mi-mars, alors qu'elle devait porter beaucoup de poids (70 kilos, ndlr), Lola Oak enregistre donc le deuxième succès de sa carrière, et semble à même de gravir les échelons avec bonheur au cours de son année de 4 ans.

© APRH

PRIX BOG FROG - COMPIEGNE
PlaceChevalSexe / AgeEntraineurJockey
1LOLA OAKF4F.NICOLLEA.ZULIANI
2MOT POUR MOTH4JPH .DUBOISF.GILES
3SOLENZERA SENAMF4F.NICOLLEB.LESTRADE
4HAPPY DE REVEH4B.LEFEVRE (S)C.LEFEBVRE
5HENRI LE FARCEURH4H.MERIENNEJ.REVELEY

 

Compiègne : Hacienda en bonne pouliche

Cinquième lors de la réouverture d'Auteuil après neuf mois d'absence, Hacienda est plus que bien montée sur cette encourageante rentrée, étant parvenue à passer le poteau en tête ce mercredi, à Compiègne, dans le Prix Aubépine. Montée au pied levé par Felix de Giles (James Reveley se ressentant de sa chute dans le Prix de Préchac couru juste avant, ndlr), la protégée de Donatien Sourdeau de Beauregard, après avoir suivi librement dans le sillage des animateurs, est venue très facilement relayer Allegorie de Vassy (No Risk At All) au saut de la dernière haie, et a très bien accéléré sur le plat pour l'emporter avec un réel brio, détachée de cinq longueurs de cette dernière, elle-même détachée de cinq autres longueurs de Royale Boemie (Masked Marvel), troisième. Née et élevée dans les prés nivernais de Thierry Cyprès, associé dans la propriété de la pouliche avec ses fils, Jules et Marius, mais aussi Patrice & Jacques Détré ainsi que Paul-Étienne Carrillon, cette fille de Saddler Maker débloque donc son compteur de victoires de très belle manière sur l'hippodrome du Putois. Elle  avait conclu à 3 ans troisième d'un bon lot en débutant à Dieppe : le Prix Nivolet, remporté alors par Lola Oak, lauréate aujourd'hui-même du Prix Bob Frog dans un très bon style également.

© APRH

PRIX AUBEPINE - COMPIEGNE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 HACIENDA F4 SOURDEAU DE BEAUREGARD (S F. DE GILES
2 ALLEGORIE DE VASSY F4 M.ROLLAND (S) L.PHILIPPERON
3 ROYALE BOEMIE HAS F4 F.NICOLLE A.ZULIANI
4 HARESCA DU TABERT F4 J.DELAUNAY W.LAJON
5 STORMICAYA F4 L.MACELI M. FARCINADE

 

Compiègne : nouveau Gr.3 pour Edgeoy

Restant avant ce mercredi sur une série de 10 mois sans victoire, depuis celle obtenue ici-même à Compiègne, dans le Prix Héros XII (Gr.3) 2020, Edgeoy a mis à profit le changement de tactique employé par son entourage, sortant triomphant du Prix Journaliste (Gr.3), à la plus grande joie de son tonitruant partenaire, Angelo Zuliani, encore auteur d'un coup de trois aujourd'hui sur l'hippodrome du Putois. Monté beaucoup plus patiemment qu'à l'accoutumée, le protégé de François Nicolle a longtemps musardé en milieu de peloton, avant d'attaquer le premier à la sortie du tournant final. Déboulant en tête à l'entrée de la ligne droite, le représentant de l'association Jacques Détré, François Seigneur, Edward Walsh, Olivier Rauscent et Thierry Cyprès a magnifiquement soutenu son effort, bien calé le long du rail, pour s'imposer avec une réelle autorité, devant Le Mans (Le Fou) et Roi Mage (Poliglote), respectivement deuxième et troisième de cette épreuve. Frère de Vicente, double lauréat du Grand National écossais (Gr.3), ce fils de Saddler Maker a lui aussi été élevé dans la Nièvre par Thierry Cyprès, en association avec le regretté Jean-François Naudin, et remporte là le huitième succès de sa carrière, le quatrième au niveau "black-type", après avoir également épinglé un autre Prix Héros XII (Gr.3), à Auteuil cette fois, en 2019, ainsi qu'un Prix Richard et Robert Hennessy (L.) sur ce même champ de courses de la Butte Mortemart.

© APRH

PRIX JOURNALISTE - COMPIEGNE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 EDGEOY H7 F.NICOLLE A.ZULIANI
2 LE MANS H8 D.WINDRIF N.GAUFFENIC
3 ROI MAGE H9 P.LENOGUE T.BEAURAIN
4 AMOUR DU MATHAN F6 A.CHAILLE-CHAILLE P.DUBOURG
5 LOU BUCK'S H7 F.NICOLLE B.LESTRADE

 

Lyon-La Soie : le Grand Prix pour Cleod'or

Ne bénéficiant a priori pas de la première chance avant le départ de ce Grand Prix de Lyon-La Soie, Cleod'or s'est néanmoins montré le plus fort dans cette épreuve, qu'il a remporté sous la selle de Guillaume Mandel. Parmi les plus prompts à l'ouverture des stalles de départ, et après avoir longtemps occupé la troisième place du peloton, bien calé côté corde, le représentant de Jean-Paul Chuzeville a plongé en pleine piste à 350 mètres du but, et a très bien accéléré pour venir priver Diamond Vendôme (Style Vendôme) de la victoire, tandis que le bon finisseur Alfieri (Naaqoos) vient s'emparer du second et dernier accessit, tout près des deux premiers. Fils d'Anodin, élevé par la BS Racing Sarl, petit-fils de l'excellente Vereva (Prix de Diane, Gr.1) et cousin de la non moins douée Verema (Prix Maurice de Nieuil, Gr.2), Cleod'or a été racheté 53.000€ par son entraîneur, Marc Pimbonnet, à la dernière vente de février d'Arqana. Faisant preuve d'une louable régularité depuis ses débuts, Cleod'or compte à ce jour pas moins de quatre victoires et dix-neuf places pour à peine trente sorties publiques, ayant notamment fait sien le convoité Prix Georges Trabaud (Classe 1) sur le gazon de Marseille-Borély au mois de mai 2020.

GRAND PRIX DE L'HIPPODROME DE LYON-LA-SOIE - LYON LA SOIE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 CLEOD'OR M4 M.PIMBONNET G.MANDEL
2 DIAMOND VENDOME H6 C.ESCUDER M.VELON
3 ALFIERI H8 JP.GAUVIN (S) G.CONGIU
4 MON OURAGAN M5 JC.ROUGET (S) JB.EYQUEM
5 APOLLO FLIGHT H6 L.GADBIN (S) I.MENDIZABAL

 

Deauville : rentrée gagnante de Penja

Lauréate à l'automne de ses 2 ans d'un maiden sur l'hippodrome de Marseille-Borély, Penja a effectué une réapparition victorieuse à 3 ans ce mercredi sur celui de Deauville, remportant plaisamment le Prix Dumka avec le très en forme Cristian Demuro sur son dos. Effaçant rapidement son mauvais numéro de corde, la pouliche de Daniel-Yves Treves a imposé son rythme à ses rivales, avant de remettre un très bon coup d'accélérateur quand son jockey a "ouvert les doigts" à 300 mètres du but, s'imposant en roue libre, trois longueurs devant Roman Bamb (Holy Roman Emperor) et Any Time Soon (Camelot), qui ont bataillé ferme pour les accessits derrière l'intouchable lauréate. Née et élevée en Bretagne à la SCEA des Prairies de la famille Jeffroy, Penja a été achetée 90.000€ yearling à la vente d'octobre Arqana de 2019 par son entraîneur, Jean-Claude Rouget. Elle est issue du croisement entre le "Coolmore" Camelot et Just With You, une propre soeur du bon Frankyfourfingers (Al Maktoum Challenge Round 2, Gr.2) qui a également donné Taos, lauréat à Bordeaux du Derby du Midi (L.) en 2019, également sous la férule de Jean-Claude Rouget. Confirmant ainsi ses bons travaux du matin, Penja devrait à présent prendre le chemin des courses principales réservées aux pouliches de 3 ans, son objectif principal étant bien entendu Chantilly et son Prix de Diane (Gr.1), disputé le dimanche 20 juin cette année.

© APRH

PRIX DUMKA - DEAUVILLE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 PENJA F3 JC.ROUGET (S) C.DEMURO
2 ROMAN BAMB F3 G.ALIMPINISIS M.GUYON
3 ANY TIME SOON F3 A.FABRE (S) PC.BOUDOT
4 BEAUTIFUL ASPEN F3 E.LIBAUD (S) E.HARDOUIN
5 RIPPONETTE F3 S.WATTEL (S) T.BACHELOT

 

Deauville : Saiydabad préserve son invincibilité

Vainqueur pour ses débuts sur la fibrée cantilienne au mois de mars, Saiydabad a soldé sa deuxième sortie en compétition par une nouvelle victoire, obtenue ce mercredi à Deauville, dans le Prix de Frauenfeld, de nouveau sous la selle de Christophe Soumillon. Deuxième après quelques mètres de course, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a été décalé du sillage de l'animateur Aree (Giant's Causeway) à 300 mètres du but, et a ensuite très bien soutenu son effort pour lui prendre l'avantage dans les tout derniers mètres du parcours. Courageux, Abelard F (Belardo) vient conclure à la troisième place de cette épreuve, en léger retrait des deux premiers. Défendant l'élevage et la casaque de Son Altesse l'Aga Khan, Saiydabad est un fils de l'américain Blame et le quatrième produit de la bonne Sarkiyla, lauréate d'un Prix de Lieurey ici-même, à Deauville, en 2012. Restant ainsi invaincu en l'espace de deux sorties publiques, ce beau poulain encore assez immature mais indéniablement doté de moyens devrait au moins être revu une fois en compétition, avant de potentiellement participer à la plus belle du printemps pour les mâles de 3 ans : le Prix du Jockey-Club (Gr.1), le 6 juin prochain sur l'hippodrome des Princes de Condé, à Chantilly.

© APRH

PRIX DE FRAUENFELD - DEAUVILLE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 SAIYDABAD M3 JC.ROUGET (S) C.SOUMILLON
2 AREEN M3 FRED.ROSSI (S) M.GUYON
3 ABELARD F M3 MME A.KARKOSA M.BARZALONA
4 MANZANO H3 S.WATTEL (S) T.BACHELOT
5 MIKA D'O H3 S.RICHTER V.CHEMINAUD

 

Deauville : débuts réussis pour Azureen

Réservé à des pouliches et poulains inédits de 3 ans, le Prix de Saint-Gatien a été brillamment remporté par Azureen, qui a permis à la casaque de Gérard Augustin-Normand, portée par Aurélien Lemaître, de scintiller de mille feux sur les bords de la Touques aujourd'hui. Toujours au contact des animateurs, à l'extérieur mais couvert, le protégé du local Stéphane Cerulis s'est ensuite rapproché de la tête à la sortie du tournant final, puis a déployé de très belles foulées pour se détacher de ses adversaires, uniquement sollicité aux bras par son partenaire. Il lui aura néanmoins fallu être vigilant pour contrer le bon retour d'Alter Adler (Adlerflug), à qui il aura manqué une "courte tête" au passage du poteau, Mercielago (Teofilo) terminant très bon troisième, après avoir longuement patienté à l'arrière-garde. Ce descendant direct de l'illustre Allez France (13 victoires dont Prix de l'Arc de Triomphe, Gr.1) et soeur de l'efficace Azaelia (2e Prix Vanteaux, Gr.3), a été élevé par le Haras de Beauvoir, en association avec Fatou & Thomas Michenot, ainsi que Charlotte Demailly, et a été cédé à l'amiable 55.000€, lors de la vente de yearlings d'octobre d'Arqana, en 2019, à Hubert Guy et Sylvain Vidal. Courant aujourd'hui pour le compte de Gérard Augustin-Normand, Stéphane Cerulis et François Le Corno, Azureen est appelé, comme le bon vin, à se bonifier avec le temps, d'autant que les longues distances ne semblent pas l'intimider pour un sou. Bien au contraire !

© APRH

PRIX DE SAINT-GATIEN - DEAUVILLE
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 AZUREEN H3 S.CERULIS A.LEMAITRE
2 ALTER ADLER M3 W.HICKST H.BESNIER
3 MERCIELAGO M3 N.CLEMENT (S) S.MAILLOT
4 JUSTUS M3 A.FABRE (S) PC.BOUDOT
5 ONE MORE LIGHT F3 MME A.ROSA A.MASSIN

 


Voir aussi...