Toskana Belle : une "Diane" allemande à la gloire du vieux copain Shamalgan

Surnommé le "vieux copain" par ARQANA, puisqu'il est passé 6 fois sur leur ring, Shamalgan couronne son destin unique en sortant la gagnante du Preis der Diana (Gr.1), Toskana Belle. Monté par le jockey venu d'Australie Kerrin McEvoy, née en France pour l'écurie Normandie Pur Sang et gagnante en mai à Evreux, la pouliche illustre parfaitement les aventures rocambolesques que son père aura connues avant de poser ses valises depuis 2018, au Haras de Grandcamp. 

Jésus-Christ Rouget : 69 ans, 7.000 victoires, le coursier de l'éternel

Ancien coureur de demi-fond, Jean-Claude Rouget a remporté à 69 ans la 7.000e victoire de sa formidable carrière d'entraîneur, entamée à 25 ans à Pau. Et ce grâce au débutant de 2 ans de l'Aga Khan Rajapour, un fils de son ancien pensionnaire Almanzor, dans le très convoité Prix de Crèvecoeur. Surnommé "le grand" parce qu'il est grand, d'apparence faussement froide masquant une grande sensibilité, ce passionné d'histoire reste un personnage totalement atypique.

Les archives de France Sire : la famille Doleuze dans le Prix de Diane

Après avoir évoqué le Jockey Club et le Derby d’Epsom 1965, place désormais au 2e épisode de notre série « Les archives de France Sire ». A l’occasion du Prix de Diane, intéressons-nous à la famille Doleuze. En 2022, Romain présentera Nadette au départ des « French Oaks », et s’il ne l’a pas gagné en tant que jockey, il tentera d’imiter son père Georges et son frère Olivier, vainqueurs en 1979 et 2000. En partenariat avec France Galop.  

De la Barbade au Derby d'Epsom avec Desert Crown : Sir Michael Stoute, viré de la BBC, devenu crack entraineur

S'il est devenu un entraineur de légende en Angleterre, même anobli par le Reine, Sir Micheal Stoute n'était pas du tout prédestiné à une telle carrière. Ce vainqueur de toutes les plus grandes courses du monde, dont l'Arc de Triomphe avec Workforce en 2010, est ainsi né en 1945 à la Barbade, une ile paradisiaque des Caraïbes, qui appartenait à l'époque à la Couronne. Découvrez le reportage réalisé en 2018 à la Barbade, où la légende locale Chally Jones raconte quelques anecdotes croustillantes sur l'entraîneur vainqueur du Derby d'Epsom 2022 avec Desert Crown. 

Les archives de France Sire : 1965, le Derby d'Epsom de Sea Brid et le Prix du Jockey Club de Reliance

A quelques jours du Derby d’Epsom et du Prix du Jockey Club, nous démarrons une nouvelle série : les archives de France Sire. L’occasion de se replonger dans des journaux et livres du passé, afin de retracer l’histoire des plus grandes courses. Notre premier épisode est consacré à 1965, année où les poulains français ont marqué l’histoire. Le cheval du siècle Sea Bird matait les anglais chez eux, tandis que Reliance et Yves Saint-Martin brillaient à Chantilly. Avec France Galop.

Du Prix d'Amérique au Grand Steeple : Pierre Pilarski dans les traces de la rareté

Pierre de Montesson, Daniel Wildenstein et Jean Pierre Dubois. De mémoire d'homme (ou plutôt jeune homme), voilà les rares propriétaires qui ont réussi à briller dans les plus grandes courses du trot et de l'obstacle français. Au départ avec Feu Follet ce dimanche, Pierre Pilarski pourrait donc marcher dans les traces de la rareté, lui qui a déjà gagné le Prix d'Amérique avec Bold Eagle et Face Time Bourbon. En partenariat avec France Galop et Dynavena. 

Willie Mullins, le recordman irlandais de la Grande Course de Haies d'Auteuil

Pour son grand retour à Auteuil après le Covid, Willie Mullins sort l'armada, notamment dans la Grande Course de Haies d'Auteuil. Recordman étranger avec 5 victoires dans cette épreuve, le maître irlandais est même sur le podium des entraîneurs les plus titrés de la course, et pourrait encore donner chaud à nos frenchies avec Klassical Dream. Après tout, c'est un peu sa course ! En partenariat avec France Galop et Dynavena. 

Les 7 Poules d'Essai pas comme les autres des demoiselles de Criquette Head

L'un des évènements des Poules d'Essai 2022 est la présence chez les pouliches de Coralie Pacaut, qui sera seulement la 2e femme de l'histoire à monter dans ce classique. Avant qu'elle ne tente de marquer l'histoire de cette course, une autre femme y a apposé son empreinte. Avec 7 titres, "Criquette" Head est co-détentrice du record de victoires, avec des histoires regorgeant d'anecdotes. En partenariat avec France Galop.