La relève est dans le pré... au Haras du #Saz

Créé en 1993 par le docteur-vétérinaire Roger-Yves Simon, qui en partage les rênes avec son fils, Nicolas, depuis 2009, le Haras du Saz, où sont nés d'excellents coursiers tels Laurina, A Media Luz et autre Tenerife Sea, stationne également à l'année quelques étalons dont le tout jeune Madhmoon, qui n'a entamé son métier de reproducteur que depuis l'an dernier, et dont les tout premiers produits vous sont présentés en photos ci-dessous.

Eric Feurtet court le Prix Saint-Alary avec Queen Trezy : un rêve éveillé

" J'ai beaucoup de chance. Je suis arrivé dans les chevaux il y a quelques années, 5 ans seulement. J'ai commencé avec Rymska et maintenant je cours Gr.1 avec Queen Trezy ! "  Hôtelier restaurateur dans la Saône-et-Loire, Eric Feurtet participe au Prix St Mark's Basilica Coolmore Saint-Alary  ce dimanche 27 juin à ParisLongchamp avec un pouliche qu'il a baptisée suite à son achat yearling à Deauville par ses entraineurs, Carlos et Yann Lerner.

Les Ecuries d'Espigaou, le havre de paix de "Babeth" au coeur du Charollais

 Après de nombreuses expériences chez de grands noms des courses, à l'entraînement comme à l'élevage, Elisabeth Sambardier a lancé depuis une dizaine d'années les Ecuries d'Espigaou. Sur 34 hectares en plein coeur du Charollais-Brionnais à Saint-Yan, elle propose toutes les prestations d'élevage et travaille avec quelques uns des éleveurs les plus reconnus du Centre-Est, comme Michel Bourgneuf. Direction le paradis de "Babeth", à découvrir absolument ! 

Tresor de #Chiron, le premier succès comme éleveur de l'ancien gentleman-rider Stéphane Boullais

En remportant le Prix Paul Bricaud sur le steeple de Blain dimanche dernier, pour la casaque et l'entraînement de Thierry Poché, Tresor de Chiron n'a pas seulement débloqué son compteur de victoires, mais aussi celui de Stéphane Boullais en tant qu'éleveur, cet ancien gentleman-rider assouvissant aujourd'hui sa passion pour les chevaux et l'élevage du côté de Challans, en Vendée, au sein de son Haras du Chiron.

Décevant en Europe, So You Think domine le classement des étalons en Australie

Champion en piste en Australie, avant d’être acquis pour 25 millions de dollars par Coolmore, So You Think va également briller en Europe remportant encore 5 Gr.1. Entré étalon avec un profil rare, So You Think va faire la double saison de monte pendant quelques années. Cependant, après avoir échoué en Europe, il s’est installé en Australie, pays dans lequel il brille, ayant donné rien que ce samedi 3 gagnants au plus haut niveau. 

Plan de monte 2022 : étalons maison et grands noms internationaux pour #Montaigu

Véritable institution de l’étalonnage et de l’élevage, le Haras de Montaigu compte à l’heure actuelle une quarantaine de poulinière. Ces dernières, orientées vers le plat et l’obstacle, sont destinées pour certaines aux étalons maison, comme le nouveau venu Flintshire, mais aussi à des références européennes, comme Dubawi ou Kingman. Même constat pour les juments d’obstacle, où là aussi on soutient les étalon maison comme Beaumec de Houelle. 

Loubeisien, 500 euros entre Bordeaux et Gemozac

Gagnant du Prix Monténica (Listed), Loubesien fait la couverture du catalogue de la Breeze-Up d'Osarus 2022, un an après y avoir été acquis par Christophe Ferland pour 35.000 €. Ce fils de Kheylef, qui gagne devant une fille de Muhaarar (jumelé pour le Haras des Faunes), a été élevé par l'ancien entraineur de La Teste Martial Delaplace chez Karine Belluteau et Christophe Gustave au Haras des Petits Champs à Gemozac en Charente. Tout ça pour une histoire de 500 €... Un article proposé par le Syndicat ECSSO (Syndicat des Eleveurs de Chevaux de Sang du Sud-Ouest).