Rail Link gagne un Gr.1 en Australie avec son fils Spillway

15/03/2015 - Zoom sur
Importé à l'automne dernier pour faire la monte ce printemps 2015 au Haras de Cercy, Rail Link vient de sortir un 2e gagnant de Gr.1 en Australie, après le succès du 2 ans Epicuris dans le Critérium de Saint-Cloud 2014. Ainsi, Spillway, issu de la 2e génération du gagnant du Grand Prix de Paris et de l'Arc de Triomphe 2007, a remporté l'Australian Cup sur les 2000 m de l'hippodrome de Flemington en Australie, le samedi 14 mars.

Spillway (à droite) offre son 1e Gr.1 australien à Rail Link en battant de haute lutte son compagnon de boxe Extra Zero (casaque noire et grise)

Décidément, les gens de Cercy-la-Tour dans la Nièvre ont le vent dans le dos avec Rail Link. Depuis qu'ils en ont fait l'acquisition en groupe (la syndication s'est faite en quelques jours), non seulement ils ont rempli le carnet de bal sans difficulté, mais le nouveau pensionnaire du Haras de Cercy a accompli ce qui lui manquait dans son palmarès d'étalon depuis son arrivée au haras de Juddmonte en Angleterre en 2008 : des gagnants de Gr.1. Ainsi, après le 2 ans de Criquette Head Epicuris, qui en remporté le Prix des Chênes puis le Critérium de Saint-Cloud sous la casaque de son éleveur Khaled Abdullah fin 2014, voilà qu'un élément né de sa 2e génération ressort en Australie.

 

Rail Link



Né d'une père par le sprinter Cadeaux Généreux ayant appartenu à la Reine d'Angleterre, Spillway avait atteint un bon niveau en Angleterre, 3e des Gordon Stakes (Gr.3) sur 2400 m. Conservé en partie par son éleveur anglaise, Virginia Neale, il a été envoyé en Australie chez David Hayes. Mais alors qu'il avait le parfait profil d'un cheval de gros handicaps voire mieux sur les longues distances, avec dans le meilleur des cas la Melbourne Cup en vue, Spillway a été raccourci sur les distances intermédiaires. Souvent en tête des battus dans le Gr.1 depuis un an, il a cette fois arraché la consécration d'un nez face à son compagnon d'écurie Extra Zero, à l'occasion de l'Australian Cup, un Gr.1 doté de 300.000 €, sous la selle de Micheal Walker.


On en parle dans l'article