Cheltenham - le 24/04/2020
Cheltenham April Sale

Cavale Dorée : le Calvados 2016 pour Sunday Break, Osarus, Ferland et la France

20/08/2016 - Zoom sur
 Il n'est plus fréquent de voir un Groupe pas gagné ni par un anglais chez les 2 ans, ni par Jean-Claude Rouget en général. Fille de Sunday Break achetée par Christophe Ferland pour 34.000 € à la vente Osarus de yearlings de La Teste 2015, Cavale Dorée a battu toutes les anglaises dans le Prix du Calvados (Gr.3) pour les femelles de 2 ans à Deauville.


Cavale Dorée remporte le Prix du Calvados (Gr.3) - PHOTO APRH

 

" Voilà une victoire qui tombe pile au bon moment" sourit Emmanuel Viaud. En effet, en sortant du ring d'Arqana à Deauville, les esprits se portent sur la prochaine vente de yearlings, celle organisée à la mi-septembre à La Teste par Osarus. Et comme la vie est bien faite parfois, voilà justement que la 2 ans Cavale Dorée, issue de la dernière édition en date en 2015, remporte le Prix du Calvados (Gr.3), l'un des épreuves les plus convoitées du meeting d'aout, donc de l'année, pour la jeune génération.

De plus, elle est entrainée à La Teste par Christophe Ferland, un jeune, un des entraineurs français les plus en vue qui l'a acquis pour une bande d'amis de Bordeaux (Mill Reef SAS). L'histoire de Cavale Dorée rentre donc parfaitement dans les clous de celle que veut raconter Osarus depuis ses débuts, en se basant sur des acteurs français, tant en terme d'hommes que de chevaux, avec des produits à portée de non-milliardaires, des prix "à taille humaine" et des animaux de qualité que rien n'empêche, avec un peu de chance de monter à haut niveau.

 


Christophe Ferland rejoint Cavale Dorée, Julien Augé et toute l'équipe des propriétaires.

 

Cavale Dorée provient d'une souche fixée depuis des lustres au Haras d'Ellon, chez Thierry de la Héronnière dans le Calvados. Sous la 4e mère, on trouve Robore, l'un des derniers très bons chevaux entrainés par Noël Pelat, gagnant du Prix du Conseil de Paris (Gr.2). Sous la 3e mère on trouve aussi Hoby Cat (15 victoires, placé de Listed), qui fut le tout 1e cheval acheté aux ventes par Joël Boisnard, également mentor de Zayade, multiple placée de Listed. La mère de Cavale DoréeSweet Alabama avait été vendue yearling par Ellon à la vente d'octobre Arqana en 2006, à l'époque où octobre n'était pas devenu ce qu'il est aujourd'hui, pour 5000 € à MAB Agency.

Très vite sur jambes, elle a gagné 2 courses en début d'année de 2 ans, puis elle est devenu poulinière pour le compte de Géraldine Bouquil, qui l'avait acquis après un succès à réclamer à 3 ans à Castera-Verduzan. Mais alors que ses 2 premiers produits ont gagné mais sans envergure, celle-ci décide de vendre Sweet Alabama en février 2014 et la présente pleine de Sunday Break, par le Haras des Eclos. Tandis qu'elle rachète le yearling Sweet Zappa, un Evasive qui gagnera en débutant à 2 ans à Nantes chez Joël Boisnard avant de laisser ce dernier sur sa faim, Géraldine Bouquil laisse partir Sweet Alabama, acquise 6000 € par Hervé Bunel (Agence FIPS). Sa cliente est Mlle C. Becq, tout comme B. Becq qui était le naisseur d'un autre cousin non encore cité : Harbore, la vainqueur du Derby de l'Ouest 2007 pour Elie Lellouche. Elle vient de réaliser une superbe opération. Deux mois plus tard, le 22 avril 2014, nait une yearling qui sera nommée Cavale Dorée. A la fin de l'été suivant, Eric Lhermite (Haras de Grandcamp) la présente sur le ring de La Teste (VOIR LE PEDIGREE), elle fait tomber le marteau à 34.000 € et n'a qu'à faire quelques pas pour rejoindre ses nouveaux boxes, à La Teste même. On connait la suite. Battue seulement d'une courte tête par Celanova (future lauréate du Prix du Mézeray à Deauville), Cavale Dorée a gagné sa sortie suivante à Deauville avant de briller dans le Prix du Calvados.

 

 
Cavale Dorée, très belle yearling.

 

Emmanuel Viaud peut donc conclure son propos en indiquant que le catalogue 2016 comporte le lot 43 bis, une soeur de Sweet Alabama issue de la 1e génération de George Vancouver...