Castle du Berlais : nouvel étalon au Haras du Lion pour 2018

04/07/2017 - Mercato des étalons
 Le mercato 2018 s'ouvre déjà avec l'annonce de Castle du Berlais qui débutera au Haras du Lion, fort de sa naissance exceptionnelle, fils de Saint des Saints et de la championne de Gr.1 Royale Athenia (Garde Royale) et ses performances puisqu'il a gagné listed en steeple à 3 ans.

 

 

Son père Saint des Saints est l'un des meilleurs étalons d'obstacle en Europe, sa mère Royale Athénia, par Garde Royale, a été une championne d'Auteuil, une jument de fer multiple gagnante de Groupe dont le Prix Renaud du Vivier, Gr.1. Autant dire que le pédigrée de ce Castle du Berlais rassemble ce qui peut se faire de mieux pour l'obstacle français de l'époque moderne. Il porte le label " Berlais" car ses éleveurs Jean-Marc Lucas et Robert Collet le lourd investissement de 300.000 € pour acheter sa mère Royale Athénia, un championne de Gilbert Gallot, sur le ring de Deauville.

Conservé entier dans le but d'en faire un étalon, il a été confié à Arnaud Chaille-Chaillé, sous la casaque de Georges Filleul. Castle du Berlais a été très précoce malgré sa naissance tardive, le 6 mai. 2013. Ainsi, il a débuté dès le mois de mars. Après avoir enchaîné les accessits à Auteuil, il décroche son 1e succès dans le Prix Vatelys le 22 octobre 2016 à Enghien, puis enchaîne sur un très facile succès dans le Prix Roger Minvielle (Listed), le meilleur steeple-chase pour les 3 ans de cet ex-hippodrome.

 


Castle du Berlais lors de sa victoire dans le Prix Roger de Minvielle.

 

Suite à la fermeture du plateau de soisy, il fait sa rentrée le 4 avril à Compiègne mais cela est survenu, malheureusement pour lui, juste le jour du problème d'arrosage qui a tant fait parler à cause d'une piste très sèche. Beaucoup de partants sont rentrés boiteux. Il fit partie de la série, développant un début de tendinite 48 heures après la course, qui n'entamait pas sa carrière sportive mais dont les soins auraient nécessité une castration, évidemment inenvisageable compte-tenu de son potentiel génétique. Toujours " au taquet" sur le marché des étalons français, le courtier anglais Richard Venn, passionné par par l'obstacle, a organisé la transaction.

Son entraineur Arnaud Chaillé-Chaillé l'a bien sûr vu quitter ses boxes à regret, mais continue de le suivre de près. " Il possède l'aptitude naturelle au saut, de la maniabilité et un bon tempérament. Mon objectif était de gagner le Prix Ferdinand Dufaure 2017 car ce cheval aurait du faire une bonne carrière à Auteuil. C'est pourquoi je le soutiendrai dès sa 1e saison de monte avec ma propre jumenterie." (NDLR : Arnaud Chaillé-Chaillé possède des terres et des poulinières non loin du Lion d'Angers).

 


Castle du Berlais

 

Castle du Berlais a été toisé à 1,63 m fin avril, alors qu'il n'avait pas encore 4 ans. Il devrait donc encore grandir, comme tous les chevaux jusqu'à 5 ans, lors qu'il commencera la monte au printemps 2018 au Haras du Lion" C'est avec un grand enthousiasme que nous intégrons au Lion le futur étalon CASTLE DU BERLAIS", explique son directeur commercial François Thomas. " Il est le fils de Saint des Saints et  de la championne Royale Athenia ( Garde Royale). Il est gagnant de black type à 3 ans (prix roger de Minvielle) et placé des meilleurs de sa génération Edward d'Argent ou encore Kalifko. L'atout  de son excellente génétique, est que toute la filière s'accorde à dire que son père est le meilleur étalon français avec Martaline. Garde Royale est considéré comme un exceptionnel père de mères. CASTLE DU BERLAIS est le fruit de cette alliance parfaite, avec la réunion de la grande souche de Gilbert Gallot dont la matronne est Crystalza et  le label  du Berlais. Le choix de CASTLE a pour volonté de renouveler notre parc étalon obstacle en cumulant les fondamentaux de sélection , aptitude et de génétique. Nous devons de manière imminente anticiper le vieillissement de nos étalons têtes de listes et fabriquer ensemble la relève de demain. Son tarif sera défini officiellement à l'automne"


Voir aussi...

Focus Elevage

Dans les Prés de l'Ecurie des Mottes : les 20 foals nés en 2017 chez Claudie et Joël Poirier

 Pour la 1e fois, Claudie et Joël Poirier ont atteint la barre des 20 foals nés en 2017, avec une légère majorité de sujets d'obstacle, mais également quelques produits de plat. AQPS et PS grandissent ensemble dans le prairies des basses vallées du Loir, en Anjou. Voir toutes les photos des fils et filles de Balko, Blue Bresil, Kapgarde, Rajsaman, Maresca Sorrento, Voiladenuo et d'autres. Les photos ont été prises FIN MAI avant les grandes chaleurs !

Zoom Etalon

Anima Rock offre sa 1e victoire à Shamalgan et au Haras du Lion pour Mathieu Daguzan-Garros

 Alors qu'il fait désormais la monte en Tchéquie, après avoir repris la compétition en 2016, Shamalgan vient de signer son 1e gagnant à Angoulême avec son 1e partant de 2 ans, Anima Rock, élevé par Mathieu Daguzan-Garros. Le natif du Haras des Granges dans le Gers, là-même où avait grandi Shamalgan, signe aussi la toute 1e victoire d'un cheval conçu au Haras du Lion sous sa nouvelle entité, puisque l'ex-Haras National a été repris pour la saison de monte 2014.

Zoom Etalon

Anima Rock offre sa 1e victoire à Shamalgan et au Haras du Lion pour Mathieu Daguzan-Garros

 Alors qu'il fait désormais la monte en Tchéquie, après avoir repris la compétition en 2016, Shamalgan vient de signer son 1e gagnant à Angoulême avec son 1e partant de 2 ans, Anima Rock, élevé par Mathieu Daguzan-Garros. Le natif du Haras des Granges dans le Gers, là-même où avait grandi Shamalgan, signe aussi la toute 1e victoire d'un cheval conçu au Haras du Lion sous sa nouvelle entité, puisque l'ex-Haras National a été repris pour la saison de monte 2014.