Dschingis Secret tire sa révérence et devient étalon en France au Haras de Saint Arnoult

01/10/2018 - Mercato
Dschingis Secret, le gagnant de Gr.1, vainqueur du Prix Foy 2017 et 6ème de l’Arc de Triomphe 2017, a été déclaré forfait ce matin pour la grande épreuve. Le fils de Soldier Hollow se consacrera désormais à sa carrière de reproducteur, et c’est la France que son propriétaire a choisi pour le lancer. Lire le communiqué de presse du Haras de Saint Arnoult.
Voir la victoire de Dschingis Secret dans le Hansa Preis à Hamburg en 2018, un Gr.2 dont il est le double tenant du titre
 
 
Dschingis Secret, né en 2013, conclut sa carrière avec un total de 7 victoires et plusieurs places au plus haut niveau international, et plus de 480.000 euros de gains. Le couronnement de la carrière de ce spécialiste de la distance classique a été la victoire dans le Gr.1 Grand Prix de Berlin 2017, dans lequel il battait facilement le futur vainqueur de la Dubai Sheema Classic (Gr.1) Hawkbill. Mais d’autres performances furent aussi remarquables : sa victoire dans le St. Leger Italien (Gr.2) sur 2800m à 3 ans ainsi que ses victoires dans le Gerling-Preis (Gr.2) et le Grosser Hansa-Preis (Gr.2), qu’il gagna deux années d’affilée en 2017 et 2018. Sa 3ème place dans le Deutsches Derby (Gr.1), le grand classique allemand, est jusqu’à ce jour au centre d’une vive controverse : en effet, Dschingis Secret ne finit qu’à une encolure du gagnant, et les jockeys des chevaux arrivés premier et deuxième avaient très manifestement abusé de la cravache et reçurent des amendes et mises à pied conséquentes, sans que l’arrivée ne fût modifiée.
 
En France, Dschingis Secret créa la sensation en remportant le Prix Foy (Gr.2) 2017, devant le futur 2ème de l’Arc de Triomphe Cloth Of Stars et le futur vainqueur de la Breeder’s Cup Turf (Gr.1) Talismanic. Après sa respectable 6ème place dans l’Arc Dschingis Secret revint en France en 2018 pour courir le Grand Prix de Chantilly (Gr.2), dans lequel il fut battu que par Waldgeist, qui compte parmi les favoris pour l’Arc de Triomphe 2018. Grâce à ses performances constantes au plus haut niveau international, Dschingis Secret est bien connu des turfistes ainsi que des professionnels, ce qui devrait attirer des éleveurs de toute l’Europe et ainsi faciliter le début de sa carrière d’étalon en Normandie.
 
 
Dschingis Secret remporte le Gr.1 Grand-Prix de Berlin 
 
 
Le pedigree de Dschingis Secret est tout aussi remarquable que sa carrière de course. Il est issu de l’élevage prestigieux du haras Gestüt Park Wiedingen, tout comme son père Soldier Hollow, sa mère Divya, et sa grand-mère Diana’s Quest. Cette famille riche en black-type remonte à la jument Diana Dance, la 3ème mère de Dschingis Secret, importée des États-Unis, et qui devint championne des 2 ans en Allemagne en 1988, grâce à ses multiples victoires dans des courses de Gr.3 et de Listed. Diana Dance était une fille de la formidable jument de course américaine Deceit, triple gagnante de Gr.1 et de Northern Dancer, à l’époque certainement le meilleur étalon du monde.
 
La lignée maternelle de Dschingis Secret regorge de vainqueurs de Groupe, dont on se contentera d’énumérer ici que les plus récents, tels Devastar, multiple gagnant de Gr.3, Dhaba, meilleure pouliche de 2 ans en Allemagne en 2017 et Destino, son propre frère, gagnant de Gr.3 et 2ème du Deutsches Derby Gr.1 cette année. On ne présente plus le père de Dschingis Secret, le quadruple gagnant de Gr. 1 et champion-sire allemand en 2016 (et probablement 2018) Soldier Hollow (In The Wings) – ses produits sont très recherchés bien au-delà des frontières allemandes, surtout en France, où sont stationnés déjà deux de ses fils gagnants de Gr.1 internationaux, Pastorius (Prix Ganay) et Ivanhowe (Ranvet Stakes et Doomben Cup en Australie). En tout cas, il semble que le croisement Soldier Hollow x Divya soit une véritable garantie de succès : outre que leur premier produit commun, Dschingis Secret, ils ont conçu la placée de Gr.2 Diana Storm, et le gagnant de Gr.3 et placé de Gr.3 Destino. Le petit dernier de la fratrie, Dschingis First, n’est autre que le top-price de la vente de yearlings BBAG en 2017, où il fit sensation en étant adjugé 500.000 euros !
 
 
Soldier Hollow, le père de Dschingis Secret, est en passe de signer un nouveau titre de "champion sire" en 2018 en Allemagne
 
 
Dschingis Secret a plusieurs atouts qui font de lui une recrue de choix pour l’élevage aussi bien de plat que d‘obstacle : son pedigree exceptionnel, ses performances régulières au plus haut niveau, son aptitude au terrain lourd, son modèle solide (1,63m avec beaucoup d’os). Son prix de saillie sera fixé à 4000 euros HT (poulain vivant). Son propriétaire Horst Pudwill gardera la majorité de son étalon, mais afin de motiver les éleveurs à participer dans sa carrière en lui amenant des juments de qualité, il a décidé d’en syndiquer une partie. Un nombre limité de parts est encore disponible, au prix de 16.000 euros HT, donnant droit à 2 saillies par an et 1/60e de la propriété de l’étalon et à une participation au prorata des revenus générés chaque année.
Les intéressés sont priés de contacter Larissa Kneip, propriétaire et gérant du Haras de Saint Arnoult, Tel. +33 627 60 21 09.
 
Dschingis Secret fera la monte aux côtés du confirmé Stormy River (Verglas), de Sommerabend (Shamardal), jeune étalon en plein essor actuellement, et du nouveau venu Seabhac (Scat Daddy).
 
 
Dschingis Secret et son jockey Martin Seidl lors de leur deuxième succès dans le Gr.2 Hansa Preis le 1er juillet 2018 à Hambourg

On en parle dans l'article