Découvrez les 1ers foals du jeune étalon Herald The Dawn

26/04/2019 - Zoom sur
 Arrivé tardivement, fin février 2018, pour débuter sa carrière d'étalon au Haras de Tiercé en Anjou, Herald The Dawn a tout de même bénéficié d'un bon soutien avec 40 juments saillies en deux mois et demi. Vous pouvez découvrir ci-dessous les photos des premiers nés en mars et avril, et il semble bien que ce propre frère de Dawn Approach transmette son fort modèle.


Herald The Dawn.

 

Fin février 2018, alors que le mercato déjà le plus riche de l'histoire semblait clos, un nouvel étalon était annoncé pour débuter au Haras de Tiercé, une structure également toute neuve créée dans la commune du même nom, dans le Maine-et-Loire. Herald The Dawn était alors le 41ème étalon recruté dans l'hexagone durant l'hiver ! Pour son inauguration, l'équipe de Tiercé voulait marquer les esprits et a frappé à la porte de Godolphin, pour se mettre d'accord avec les grands argentiers de Cheikh Mohammed Al Maktoum sur le cas d'Hérald The Dawn.

 

 

Celui-ci réunit les 3 atouts essentiels pour un étalon : modèle, pedigree, performances. Du haut de son 1,66 m, ce sujet puissant et droit dans ses aplombs coche la 1ère case au premier coup d'oeil. Le pedigree est top puisqu'il n'est autre que le propre frère du champion Dawn Approach, un coursier mémorable qui est resté invaincu lors de ses 7 premières tentatives à 2 ans sous l'entraînement de Jim Bolger. Aussi doué que précoce, puisque vainqueur de la 1ère course de 2 ans en Irlande, fin mars au Curragh, Dawn Approach avait remporté les Coventry Stakes (Gr.2) devant Olympic Glory à Royal Ascot puis 2 Gr.1 à 2 ans, les National Stakes  et les Dewhurst Stakes, réputée comme la meilleure course pour la jeune génération en Europe. Mais il ne fut pas qu'un 2 ans puisqu'il a gagné pour sa rentrée les si prestigieuses 2000 Guineas (Gr.1) de Newmarket par 5 longueurs, puis, de retour à Royal Ascot sur 1600 m après un essai infructueux sur les 2400 m du Derby d'Epsom, les St James's Palace Stakes (Gr.1) devant Toronado.

 

 

 Très doué et précoce également, Herald The Dawn a gagné en débutant à Naas, puis a remporté les Futurity Stakes (Gr.2) au Curragh. Toujours à 2 ans en 2015, Herald The Dawn a ensuite conclu 2ème des National Stakes (Gr.1), entre Air Force Blue et Birchwood.

Au niveau des croisements, ce petit-fils du roi des étalons Galileo propose une gamme assez variée d'alternatives, car sa mère est issue de deux chefs de race américains, Phone Trick et Pleasant Colony. Quant à son père New Approach, il fut un crack en piste, déjà sous la coupe de Jim Bolger. Invaincu à 2 ans, auteur avant son fils du doublé National Stakes / Dewhurst Stakes, il est parvenu jusqu'à un succès dans le Derby d'Epsom, avant de finir sa carrière en enchaînant les irish Champion Stakes et les Champion Stakes d'Angleterre ! Proposé à 30.000 £ à Dalham Hall, le haras de Darley à Newmarket, soit 35.000 €, il s'est distingué l'an dernier avec le 3 ans Masar, lauréat du Derby d'Epsom à son tour. Et dernièrement, on a tous remarqué le succès Dariyza, une fille de Dawn Approach élevée par l'Aga Khan qui a enlevé le Prix de Chaillot au prix d'une accélération digne des pouliches de classe. Elle a d'ailleurs devancé d'une tête une certaine Hawkamah, une fille de...New Approach.

 

 

 

 


On en parle dans l'article