Mais qui est vraiment ce Dink espagnol ?

17/11/2019 - Zoom sur
Ultime fils de Poliglote sur le marché public des étalons, Dink n'est guère connu du grand public mais son histoire mérite d'être contée. En effet, ce pensionnaire du Haras de la Barelière dans le Poitevin fut le meilleur miler de 3 ans en Espagne et a fait quelques exploits avec sa production ibérique.


Dink

 

Malgré une passion des courses bien vivace en Espagne, la situation hippique de l'autre côté des Pyrénées reste complexe, suite aux nombreux soubresauts des 20 dernières années, et l'élevage de pur-sangs y est devenu fort mince. De plus, beaucoup d'éleveurs locaux ont bien compris l'intérêt de faire naître et grandir leurs poulains en France plutôt qu'à domicile afin de bénéficier des largesses des primes dans l'hexagone. Il n'empêche qu'une femelle née et élevée en Espagne s'illustre à très bon niveau sur les obstacles en Angleterre ! En effet, son 1er produit à courir, une certaine Nube Negra, ayant quitté son pays natal après quelques places en plat pour atterir chez le très bon entraineur d'obstacle Dan Skelton. Précoce, elle a gagné d'emblée en haies à Market Rasen, a confirmé à Doncaster et s'est même placée de Gr.3 pendant le meeting de Cheltenham à l'occasion du Fred Winter Juvenile ! Dure comme un cric, cette Nube Negra, aujourd'hui âgée de 5 ans, vient de passer avec bonheur sur les gros obstacles en alignant 2 succès pour autant de tentatives sur le chase, à Warwick et à Fackenham.

 


Nube Negra

 

Celle-ci est issue de la 1ère génération donnée en 2014 par Dink. Elève de Thierry de la Héronnière, ce fils de Poliglote doté d'un modèle particulièrement imposant (1,67m) a été exporté très jeune en Espagne où il a gagné pas moins de 10 courses en plat, dont la Poule d'Essai espagnole. Il s'est aussi classé 3ème du Derby local. Venu chez Philippe Cottin en fin de carrière pour s'essayer en obstacle, sans succès, il est reparti en Espagne démarrer sa carrière d'étalon en 2013. Mais en 2017, il a pris le chemin de la France pour trouvez domicile au Haras de la Barelière, au sud de Poitiers, chez Sybil Pécriaux et son mari José Lopez. Or, née de dernière génération espagnole, la pouliche de 2 ans Leilani est l'une des meilleures sur l'hippodrome de La Zarzuela, à San Sebastian, où elle vient de remporter 3 succès, le dernier sur 1500 m le 10 novembre 2019. Assurément, s'il n'a sailli que 5 juments ce printemps (contre 13 en 2018 et 21 en 2017), Dink devrait être regardé avec un peu plus d'attention par les éleveurs poitevins et régionaux.

 

 


On en parle dans l'article