Soul City s'installe étalon au Haras du Saz

15/11/2011 - Mercato
C'est le 1e fils d'Elusive City qui devient étalon en France. Rapide et précoce, correspondant donc aux critères de sélection actuels en France, Soul City a gagné le Prix de la Rochette (Gr.3) à 2 ans et s'installe étalon au Haras du Saz chez Roger-Yves Simon.

Il a été l'un des 1e vainqueurs qui a révélé le talent de son père Elusive City, aujourd'hui étalon tête de liste en France après avoir débuté en Irlande. Entrainé par Richard Hannon, un spécialiste des 2 ans en Angleterre, Soul City a gagné dès sa 2e sortie dans un maiden à Newmarket en juillet. Il a enchainé par un succès de Listed dans le Prix François Boutin durant le mois d'août à Deauville, devant Dénomination (future gagnante du Prix Vanteaux) , Gr.3) dans une épreuve dont Jukebox Jury a conclu 4e. Dans la foulée, il a encore justifié sa position de favori en gagnant sans problème le Prix de la Rochette, Gr.3 sur les 1400 m de Longchamp, devant Milanais et le même Jukebox Jury. Il semblait logique de la voir courir le Prix Jean-Luc Lagardère le jour de l'Arc de Triomphe, mais son entourage prosaïque, à la gloire a préféré l'argent. En effet, ayant été acheté pour 88.000 € à la Million Sales de Goffs Irlande en 2007, il était qualifié pour le Goffs Million du Curragh fin septembre. Il a gagné. Sa victoire a rapporté à son entourage 1 million d'euros ! C'était donc le bon choix.

 

Monté par Richard Hughes, Soul City, très typique des modèles donnés par son mère Elusive City, remporte le Prix de la Rochette devant Milanais (n°4) et Jukebox Jury (n°5)

 

Soul City ne fut pas qu'un 2 ans puisqu'il a conclu 3e des Irish 2000 Guinées (Gr.1) sur 1600 m au Curragh derrière Mastercrafstman et Rayeni (nouvel étalon Haras des Sablonnets). Battu dans les St James's Palace Stakes, puis absent, il est revenu à 4 ans sans retrouver son niveau et avait été placé ces deniers temps chez Nicolas Clément qui l'a présenté aux ventes pour le compte de son propriétaire Patrick Fahey. Portant le n°134, il a été racheté 67.000 € mais un accord a ensuite été trouvé à la fin de la journée, par l'intermédiaire de Samuel Blanchard (Winning Bloodtsock) pour l'entrée du cheval au Haras du Saz, chez Roger-Yves Simon près de Nantes, où il fera la monte aux côtés d'Early March et Dano-Mast.

Soul City tient ses caractéristiques de vitesse tant du côté paternel que du côté maternel. Sa mère Savage, une fille du bolide Polish Patriot, a été 2e d'un Gr.2 pour 2 ans sur 1200 m à Baden-Baden. Outre Soul City, elle a produit Sentinelese (Cape Cross), un vainqueur du Grand Handicap de Deauville (Listed) sur 1600 m. Portrait craché de son père, Soul City mesure 1,65 m. Son tarif a été fixé à 1800 €.. La page de Soul City sera développé d'ici la fin de la semaine sur France Sire tandis que le cheval sera bientôt présenté en vidéo.


On en parle dans l'article