Rail Link au Haras de Cercy !

26/08/2014 - Mercato
Le champion français Rail Link, gagnant du Prix de l'Arc de Triomphe 2006, a été acquis par la Coop du Haras de Cercy pour faire la monte dans la Nièvre à partir du printemps 2015. Explications du Président Jacques Cyprès.

La victoire de Rail Link dans l'Arc de Triomphe 2006, devant Pride et Deep Impact.

Il a du se faire plaisir ! En quête d'une nouvelle star dans la cour du Haras de Cercy, Jacques Cyprès, célèbre éleveur d'AQPS et président de la Coopérative qui dirige la destiné du Haras de Cercy, s'est rendu dans la cour d'étalons de Juddmonte Farms, chez Khaled Abdullah à Newmarket en Angleterre, pour y faire son marché. A côté de Frankel, Oasis Dream et Dansili, il allait voir un célèbre fils de ce dernier : Rail Link. " Nous sommes pourvus des sangs de Sadler's Wells et Monsun, donc le celui de Dansili est une excellente alternative. Rail Link est un magnifique cheval d'1,68m, avec beaucoup d'os, des performances que tout le monde connait et un pédigrée de rêve. Par ailleurs, ses statistiques de productions sont remarquables. S'il n'est certes pas au niveau d'améliorer la jumenterie de Juddmonte, très rares le sont et je pense qu'il sera parfait pour l'obstacle. En effet, sur ses 6 partants en obstacle, 3 sont gagnants dont 2 black-type. On note aussi qu'il a eu 2 produits vendus à Cheltenham pour 50.000 et 70.000 livres. Son prix de saillie sera de 2800 € (2300  pour les coopérateurs), ce qui est un tarif tout à fait raisonnable pour la qualité du cheval, et accessible à une jumenterie d'obstacle".

 

Rail Link arrivera au Haras de Cercy dans la 1e quinzaine de septembre 2014.

 

Frère de 3 autres gagnants de groupe en France (Crossharbour, Chelsea Manor et Mainsail), Rail Link a couru à 7 reprises à l'âge de 3 ans. Victime d'une chute malheureuse en débutant, puis 2e entre Lauro et Vendangeur à Chantilly, il n'a plus connu la défaite ensuite. Facile vainqueur du Prix du Lys (Gr.3), il a enlevé comme à la parade le Grand Prix de Paris (Gr.1) devant Red Rocks, puis après avoir défait Youmzain dans le Prix Niel (Gr.2), Rail Link a connu la consécration suprême dans le Prix de l'Arc de Triomphe. Alors que l'immense favori nippon Deep Impact craquait pour finir après être parti beaucoup trop tôt, et que Pride terminait en trombe, Stéphane Pasquier faisait décoller Rail Link de terre pour inscrire le nom de Rail à tout jamais dans la légende des courses.

Sacré meilleur 3 ans européen, il est entré au Haras à Juddmonte en 2008. Il affiche aujourd'hui 85 gagnants pour 141 partants, dont 17 à 2 ans et 7 black type. Il est père de 4 gagnants de Groupe, dont en France Last Train (Prix de Barbeville, Gr.3) et Sediciosa (Prix de Royaumont, Gr.3). En obstacle, il a donné en France Great Link (3e Prix Rohan, Listed), Becqualink (3e Prix Général St-Didier, Gr.3) et Miss Rail Link, bonne gagnante à Enghien. Actuellement, Juddmonte détient 18 produits de Rail Link à l'entrainement, dont 8 sujets de 2 ans chez John Gosden, Roger Charlton et Charlie Hills.

 


On en parle dans l'article